Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 12:58

                            

 

Dans sa quête et son désir de trouver l'homme «parfait», l'amour, la tendresse, Eve va rentrer dans une relation symbiotique avec son partenaire pour y trouver ce dont elle a besoin. Normal, me direz-vous... Tout le monde recherche en l'autre ce dont il a besoin, oui mais voilà, à son propre détriment.

 

Qu'est-ce qu'une relation symbiotique ?

C'est quand deux personnes se comportent comme s'ils ne formaient qu'une seule personne et qu'ils n'utilisent pas en pleine conscience leurs trois états du moi (Parent, Adulte, Enfant).

C'est le cas de bien des couples aujourd'hui, pour eux: 1 + 1 # 2 mais à 1.

Quand une personne parle de son conjoint en disant «ma moitié», ne vous y trompez pas, elle est dans une relation symbiotique puisqu'elle a d'elle-même, obstruée l'autre partie qui fait qu'elle est bien une entité unique et à part entière.

 

Nous avons vu que par rapport à sa représentation idyllique des hommes, qu' Eve est dans une croyance d'enfant (le prince charmant) et son désir est si fort, d'un bonheur absolu, qu'il la maintient dans un état du moi Enfant. Besoin de tendresse, d'amour, d'attentions, de protection vis à vis d'un homme sur lequel elle peut avoir confiance et sur qui elle peut s'appuyer, compter.

Eve, conquise et amoureuse par cet homme providentiel, reste dans son état du moi Enfant et n'utilise pas à bon escient ses deux autres états du moi (Parent et Adulte).

Afin d'impressionner sa belle, le prince charmant lui va utiliser son état du moi Parent et Adulte au détriment de sa véritable nature qui est l'Enfant rebelle ou libre (c'est ainsi que l'on parle du masque du PN).

 

Il est incroyable d'apprendre au fil des témoignages des femmes victimes de «salauds», qu'elles avaient toutes l'impression d'être en présence d'un homme équilibré, juste, intelligent, instruit, adulte, parce qu'il était bien alors dans un jeu de dupes et dans un état du moi Parent et Adulte.

 

A eux d'eux, ils ne forment plus qu'un: Eve (Enfant) et Prince charmant (Parent et Adulte).

La relation symbiotique peut avoir lieu.

 

Elle n'est pas que seulement psychologique, elle peut-être aussi physique: J'ai toujours été amusé de voir des femmes petites avec de très grands hommes, des très jeunes avec des hommes beaucoup plus âgés, signes d'une relation symbiotique. Elle peut-être aussi d'ordre sociale ou financière: une femme d'un milieu très modeste avec un très riche ou sans diplôme, sans boulot avec un chef d'entreprise. Pour tous ces exemples, l'inverse est aussi vrai bien entendu mais plus rare.

Quand le couple n'est pas assorti psychologiquement, physiquement, socialement, financièrement, il ne peut pas être égalitaire et donc est en symbiose.

 

Eve va procurer et donner au Prince charmant donc toute sa tendresse, son amour, sa dévotion, son admiration d'Enfant et combler le manque de l'autre (son propre Enfant intérieur) et le prince va lui procurer en retour ses conseils avisés, recommandations, protection physique, financière (état du moi Parent) et son analyse, ses décisions (état du moi Adulte). Tout semble parfait tant que l'un procure à l'autre ce qu'il lui manque, puis vient la dépendance affective.

 

L'un et l'autre ont besoin pour fonctionner, de l'autre. Eve comblée, rassasiée prend alors conscience qu'elle donne beaucoup sans pour autant recevoir la même chose et prince charmant commence à se lasser d'avoir à la maison une «gentille petite fille» à qui il faut tout dire...

 

Dans le cas du PN, quand Eve est lasse de donner, de donner pour nourrir son Enfant intérieur, alors il retire son masque passant du Parent protecteur au Parent critique (reproches, dévalorisation) et va ainsi renforcer la dépendance affective d'Eve qui pense à juste titre qu'il est sur le point de la quitter.

Un salaud contrairement aux apparences, ne s'aime pas et s'il ne reçoit pas tout l'amour dont il estime avoir besoin, il se fâche durement.

 

Dés lors, Eve va redoubler d'efforts pour maintenir cette relation symbiotique «sans l'autre, je suis perdue, seule...», de son côté le PN s'il n'est plus aimé, admiré, va lui aussi se sentir en danger, en insécurité affective et redoubler dans une attitude ferme, directive pour maintenir lui aussi la relation symbiotique dont il a besoin.

 

Eve va alors prendre conscience qu'elle n'est plus en présence d'un prince charmant et va commencer à ressentir un grand malaise dans sa relation, remettre en cause ce qu'il lui plaisait avant chez lui et va avoir le désir non plus de lui «faire plaisir» mais de se faire plaisir à elle.

Le salaud va alors tout faire pour ramener Eve dans une relation symbiotique (intimidations) et s'il n'y arrive pas, alors le Parent protecteur qui est devenu Parent critique va laisser la place à l' Enfant rebelle, enragé qu'il est vraiment (chantage affectif, menaces). Ainsi démasqué, le salaud va laisser libre cours à son imagination débordante et cruelle.

 

Cruelle désillusion pour Eve mais si elle avait utilisé à bon escient ses deux autres états du moi au début de leur relation, en toute conscience, elle aurait vu que cet homme ne pouvait pas être le prince charmant et elle ne serait pas rentrée avec volupté dans la relation symbiotique dont elle avait elle-même besoin.

 

Ne retenez qu'une seule chose: seule une relation égalitaire et autonome peut perdurer dans le temps. Pourquoi tant d'échecs, de ruptures, de divorces ? Parce qu'instinctivement, nous recherchons toujours en l'autre ce qui nous manque à nous-mêmes, comme quand nous étions bébés et avions besoin pour survivre de l'amour inconditionnel et de la protection de notre mère.

 

Cette relation symbiotique se joue aussi dans trois autres domaines:

 

L'amitié: Combien de grandes amies ou de super copains se déchirent un jour ou l'autre? (je parle de ceux qui se voient quasiment tous les jours et sont incapables de faire des choses l'un sans l'autre).

 

Les associés: Combien d'histoires de personnes qui se sont associées dans la plus grande des confiance et qui se retrouvent un jour au tribunal de commerce à se déchirer ?

 

La famille: Combien d'histoire de familles entre des clans ou membres de la même famille ?

 

Cette dernière constatation effrayante: + de 70 % des crimes concernent l'entourage proche de la victime, est-ce là la résultante d'une relation symbiotique qui a très mal finie ?

 

 

Prochain article: Les sentiments parasites

 

 

Chaleureusement à vous                                                         

Christophe GEORGIN

 

http://www.ne-plus-etre-victime.com

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans DEVELOPPEMENT PERSONNEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : AMOUR ET BENEDICTION
  • AMOUR ET BENEDICTION
  • : REIKI AIDE AU DEVELOPPEMENT PERSONNEL, POUR ATTEINDRE SON BUT, AIDE POUR AMELIORER SA VIE BIEN ËTRE PROSPERITE
  • Contact

Rechercher

Pages