Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 21:39



Lorsque j'écris Bon Jour et beau moment présent. je donne vraiment l'intention consciente que cet instant vous soit bon et profitable et que votre jour soit bon.

Et vous ? Pensez-vous a penser à ce que vous dites ou écrivez et à ressentir les bienfaits ou ressentiments que cela procure ? Vous projetez-vous dans ce que reçoit l'autre dans vos émissions de pensées, paroles ou vos écrits ?

Faire attention à ce que l'on émet comme pensée, ce que l'on écrit, ce que l'on dit, ce que l'on fait, ce que l'on ressent profondément, fait partie du code d'honneur d'un étudiant en maitrise d'esprit.
C'est savoir que toute émission entraine une réception sur la même fréquence.

Être cohérent en choix spirituel, c'est aligner les pensées du coeur qui proviennent de notre Être supérieur et celles du mental de notre personnalité.

Une autre façon de le dire est d'être un modèle, de donner l'exemple de ce que l'on dit ou fait.

En troisième dimension, il y a beaucoup de séparation entre ce qui est émis à l'intérieur d'un humain, et l'extérieur qu'il présente, et comme l'humain ne sait pas 'voir' ou capter réellement ce que l'autre émet, il s'en suit un flot d'imagination qui peut être bénéfique ou maléfique, constructeur ou destructeur et ce n'est qu'illusion, que des 'je pense que', 'j'imagine que'... sans fondement autre que ce qui est à l'intérieur.

En quatrième dimension, c'est la cohérence qui prime.
C'est être à l'écoute de ce qui est vraiment émis et rétablir la vérité si besoin. Changer ses habitudes, se réconcilier avec une histoire personnelle qui a été souvent amplifiée par des pensées récurrentes qui nous font être victimes plus que normaux, ou sauveurs, ou bourreaux imaginaires. Ce ne sont que des images entretenues, ou des impressions qui se ravivent avec l'émotion.

C'est aussi apprendre à ressentir vraiment ce que les autres émettent et rétablir une communication de coeur.

Il y a quelques années, une publicité montrait (mes souvenirs sont floutés donc ne retenez que l'idée de... ) une photo de pitbull, puis la même photo avec une phrase 'ce chien vient de sauver des vies', puis une jeune blonde habillée sexy et à suivre la même avec 'cette femme est PDG d'une grande société', ensuite un homme très tatoué qui faisait et 'cet homme est avocat ( ou un métier très sérieux)... bref, la première impression de l'image ne concordait pas avec leur véritable nature.

Souvent, nous jugeons sur l'apparence extérieure avant d'apprendre à connaître la personne ou l'animal et c'est faussé par notre catalogue de photos intérieures, nos ressentis, notre histoire...

Il est donc important, d'aller gommer, effacer, ce qui est faux, trafiqué par les émotions et les pensées récurrentes et redonner la vérité à ce qui est.

Pour cela il existe de multiples méthodes comme l'EFT, l'EMDR, la kinésiologie, l'hypnose et tout simplement le choix conscient et volontaire de transformation et libération par le pardon (d'avoir entretenu ces images), l'amour et la lumière.

C'est ce reformatage qui peut tout changer, et nous propulser dans un état de liberté d'Être nouveau et maitre de nos choix.

Osons libérer et nous aimer tellement, que seule la paix du corps et de l'esprit peut nous faire un bien immense et rayonnant.

Que le meilleur soit !
Joéliah
Le site : http://www.lejardindejoeliah.com

 

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans DEVELOPPEMENT PERSONNEL
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 13:50

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Interprétation et traduction québécoise de ; Jean-M. Gobeil

Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

http://www.kryon.com/k_channel12_Ktour-K.html

Les informations ci-dessous sont gratuites. Vous pouvez les imprimer, les copier et les distribuer comme bon vous semble. Cependant, l'auteur interdit la vente sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation expresse de l'éditeur.

Channelling présenté au cours d'une croisière, à Mendoza, Argentine, le 17 octobre 2012

Ce texte est adapté au lectorat, car l'ambiance ou l'énergie d'une canalisation en direct est différente.

NDIT - Je place les notes de Lee entre les ( ), et les miennes entre les [ ].



Lettre K de Kundalini - LE CALENDRIER DE LA CRÉATION



Kryeon,


Salutations, chers Êtres Humains, je suis Kryeon du Service Magnétique.

Je suis conscient de l'endroit où je suis et de la célébration de cette journée. Ne cherchez jamais Dieu dans le vide ou l'espace infini. Regardez plutôt en votre for intérieur. Voyez-vous pourquoi votre divinité intérieure - Dieu - connaît tout ce que vous êtes ? Il y en a qui disent qu'il est difficile d'entrer en contact avec Dieu, et qu'il faut suivre un protocole. Permettez-moi de vous dire quel est ce protocole. C'est ce qu'on appelle "être en vie". Dieu vous connaît. Même si vous n'êtes pas en incarnation, vous êtes encore et toujours avec Dieu, puisque vous êtes toujours "en vie". Cet arrangement est magnifique, n'est-ce pas ?

Il y a beaucoup à dire, au sujet du grand changement que vous vivez actuellement. Je répète que je connais chacun de vous, peu importe que vous soyez ici, ou en train de lire ces lignes dans ce que vous appelez le futur. Je ne suis pas dans le cadre de temps linéaire. [NDIT - Je pense que Kryeon répète ces choses pour les Êtres Humains qui ne les ont pas encore entendues. Je trouve ces répétitions un peu monotones, mais...] Je vais faire une chose qui n'est pas tellement conforme à la 3-D. Je souhaite la bienvenue aux Êtres Humains qui vont lire ou écouter ce message, puisque je les vois, actuellement.

La synchronicité des nombres nous fait rire de bon coeur. Les organisateurs de cette croisière ou tournée Kundalini ont planifié les endroits qu'ils souhaitent visiter, mais ils n'ont peut-être pas réalisé qu'ils l'ont fait en base 12. Lorsque vous jetez un oeil aux cycles de l'Univers, y compris ce que vous appelez les mathématiques, tout est basé sur le 12. Les trois et les quatre, en particulier, constituent non seulement la structure des cycles, mais aussi la structure atomique et biologique. Lorsque vous voyez des nombres impairs dans la structure atomique, cela signifie que les atomes vont créer un potentiel de mouvement ou de charge. C'est ce qui est appelé "le magnétisme". Cependant, les cycles que vous voyez dans la biologie et dans la vie normale, sont en nombre de trois ou quatre, et cela inclut aussi votre ADN. Vous l'aviez peut-être remarqué.

Vous commencez la Tournée Kundalini, et même s'il y en a parmi vous qui ne la feront pas en entier, ils seront quand même avec nous, puisque nous vous voyons dans un état de conscience. D'ici quelques semaines, selon votre temps linéaire, ils seront encore avec nous, car ceci se passe hors de la 3-D. Jusqu'à ce que nous ayons livré le dernier message, à Lima, il y aura eu 12 événements. N'est-il pas intéressant de constater que les organisateurs ont créé, "par hasard", ce nombre d'événements, sans le réaliser ? Donc, ces choses se sont rassemblées d'une manière appropriée. Ceci rend honneur au "modus operandi" [mode d'opération] de la planète Terre.

La "base-douze" du 360 degrés est la façon dont vous naviguez encore aujourd'hui avec Gaia. Vous utilisez des douzaines, plutôt que les dizaines de votre base 10. Si vous additionnez le 1 et le 2, vous obtenez l'énergie du 3, qui est un catalyseur. C'est-à-dire que lorsque certains éléments sont réunis, ils catalysent ou poussent sur la création d'une troisième énergie. C'est exactement ce qui se passe. Maintenant, ajoutez une autre synchronicité à tout ceci. Dans votre langage, le mot "Kundalini" a 9 lettres. Le 9 représente l'achèvement [numérologie]. Donc, nous pouvons dire que, dans la transition que la terre traverse en ce moment, le 9 est impliqué. En effet, c'est le début d'une transition finale pour la planète. Un jour viendra où vous ferez une ligne de démarcation historique entre l'énergie mesurée avant et après 2012. Toute l'histoire de l'humanité jusqu'à cette date sera mesurée comme une énergie, et l'histoire humaine à partir de maintenant sera mesurée et perçue comme une autre énergie. Depuis 2012, les potentiels sont plus significatifs, intenses ou profonds, selon votre choix des mots.


Il y en a eu d'autres avant vous


Maintenant, permettez-moi vous répéter quelque chose. L'Esprit est intemporel. Nous ne mesurons pas les années et nous ne voyons pas les choses comme vous le faites, lorsque vous êtes dans la 3-D. Puisque vous avez toujours le même Soi-supérieur et la même âme, cela signifie que vous êtes toujours ici, et votre sagesse s'accumule sans cesse, à chacune de vos incarnations. Lorsque nous parlons de votre futur, nous ne le faisons pas en termes de temps linéaire. Si nous disons qu'un potentiel peut se réaliser, c'est parce que nous nous basons sur ce qui s'est passé dans d'autres systèmes solaires, parmi d'autres sociétés sur d'autres planètes. Nous avons déjà vu travailler cette énergie, et cela nous donne un aperçu de la manière dont elle peut fonctionner ici.

Parlons un peu des anciens. Pourquoi y a-t-il une prophétie sur le mouvement de la Kundalini ? Qu'est-ce qui se passe réellement ? Notre message de ce jour sera intitulé ; Lettre K de Kundalini. Parmi les 12 événements de cette tournée, il y aura 8 autres messages sur ce sujet, soit les 8 autres lettres de ce mot. Le sujet d'aujourd'hui portera principalement sur la Kundalini, mais nous ne parlerons pas des enseignements de base qui ont déjà été donnés.

Saviez-vous que, dans votre histoire, le mot Kundalini a souvent traité de la procréation, de la création de la vie ? Lorsque deux Êtres Humains s'unissent et créent la vie, il arrive souvent qu'ils activent la Kundalini au sein de leur propre corps. C'est ce que fait Gaia aujourd'hui, et la métaphore est remarquable. Gaia est liée à la conscience humaine, dans un processus que vous avez étudié aujourd'hui. La physique est impliquée, puisqu'elle tisse la conscience humaine avec celle de Gaia. Si l'une bouge, l'autre le fait aussi. Vous ne pouvez pas les séparer. Dans l'énergie d'aujourd'hui, l'Être Humain est comme un moteur, une force qui pousse Gaia. Donc vous pouvez dire qu'il y a une nouvelle vie en cours de création, au sein de Gaia, et elle est initiée par les Êtres Humains de la planète. Nous n'avons jamais parlé de ces attributs de l'intrication. Dans ce processus, il y a un attribut physique, réel et quantique, qui crée une fusion. Dans ce partenariat, les actions de l'un font changer l'autre. Il y a un effet d'entraînement de part et d'autre. Donc, si la conscience humaine change, Gaia le fait aussi.


Les anciens le savaient


Pourquoi les anciens étaient-ils si intéressés par ce temps ? Comment se fait-il que vous pouvez retourner des milliers d'années en arrière, et trouver des prédictions au sujet de ce que vous vivez actuellement ? Les indigènes de la Terre étaient plus concernés ou concentrés sur ces choses, plus que les autres civilisations de cette planète. En ce moment, vous êtes plus concentrés par votre travail, votre famille, peut-être la conscience économique et vos gouvernements. Quelle était la réalité des indigènes ? Il y avait deux choses : les aliments et l'eau. Tout tournait autour de celles-ci. Elles étaient considérées comme une troisième conscience, c'est-à-dire, comme celle de Gaia.

Les indigènes avaient une triade d'importance sacrée. C'était une triade d'énergie qui honorait les femmes, les hommes, et Gaia. Ils faisaient des cérémonies au sujet de la pluie, de la nourriture et de la culture du sol. La relation avec Gaia était leur science, et ils avaient une grande connaissance sur ce sujet.

Peu à peu, ils commencèrent à comprendre le cercle du temps. Finalement, ils comprirent les cycles de la météo. Ils priaient les dieux du sud, de l'est, du nord et de l'ouest. Les prophéties indigènes étaient toutes reliées à la conscience de Gaia. Alors, que dites-vous de tout ceci ? Est-ce que cela vous donne une idée de ce que vous vivez actuellement ? Peu importe le point cardinal où ils vivaient, ils avaient tous une connaissance plus ou moins grande de ce sujet, même s'ils ne se connaissaient pas. Des centaines de tribus n'avaient jamais vu les autres. Pourtant, elles ont tout de même prophétisé ce qui se passe aujourd'hui ! Donc, je veux que vous pensiez à cela. Il semblerait qu'ils connaissaient le tissage existant entre eux et Gaia.

En effet. Aujourd'hui, vous voyez leur vérité, et la voici : « Il y a un alignement oscillatoire de la planète Terre, basé sur le cycle de 26'000 ans de ce Super-Univers. » C'est une opportunité potentielle pour le mouvement et la création d'énergie que vous voyez. Plus vous en approchez, plus elle croît. Si nous reculons seulement de 600 ans, les indigènes voyaient déjà ces prédictions comme une réalité, plutôt qu'un potentiel. Ils commencèrent à inclure l'information dans leur agenda et vous pouvez le voir dans les glyphes, sur les murs de leurs pyramides. Demandez à un indigène. Que se passe-t-il maintenant ? Est-ce ce à quoi ils s'attendaient ? La réponse est oui. La synchronicité est là. N'est-il pas intéressant de constater que ce sujet n'est pas dans vos médias ? Vous voyez peut-être des petites parties de ces informations, mais l'image ou la vérité globale n'est pas présentée. Les résultats de l'évolution sont multiples. Cette évolution va finalement pousser l'humanité dans une nouvelle réalité, mais c'est l'avenir. Toutefois, vous allez commencer à voir des changements. Voyons ce que cela peut signifier, dans le contexte du changement de Kundalini.

La planète a été polarisée - émotionnellement - pendant un certain temps, et c'était aux endroits les plus populeux de la Terre. C'est ce qui a créé une Terre dite "masculine". Si 80 pour cent de la population de la planète vit dans l'hémisphère Nord, et s'il y a une certaine conscience, alors l'ensemble de la conscience planétaire semble être du même type que celle du Nord [Wikipédia parle de 90 %]. Pourtant, ce n'est pas la conscience qui a commencé dans le Sud. Si vous regardez les populations indigènes du sud, avant que les conquérants n'arrivent, vous verrez ce qu'ils croyaient et ce qu'ils ont enseigné. L'énergie était beaucoup plus féminine (plus douce). Alors, vous avez un Nord masculin et un Sud féminin, sauf que, avec la grande disparité entre les populations des hémisphères Nord et Sud, la conscience planétaire était plus masculine que féminine. Votre histoire reflète bien ce fait. Oui mais... Voilà que, soudainement, un grand changement se réalise. C'est là que ça commence à se compliquer.

http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9misph%C3%A8re_nord

Dans votre réalité, vous avez l'impression que tout est linéaire. Vous n'avez peut-être pas vraiment vu un changement de conscience dans le Nord... Mais il est là. La majorité de celui-ci provient des anciennes âmes, mais ce n'est pas vraiment une question du nombre d'humains qui se sont éveillés. Il s'agit plutôt de la quantité d'énergie dégagée par les Êtres Humains qui se sont éveillés. Si vous êtes ici ou en train de lire ces lignes, vous faites partie de ces anciennes âmes. Il y a même un changement dans le fonctionnement et le travail de l'énergie sur la planète. Elle passe du linéaire au non linéaire. N'oublions pas que Gaia est en interaction avec tout ceci. Voilà pourquoi la Kundalini "ou le chakra central du coeur" de la planète commence à changer et à se déplacer. Alors, regardons qui fait quoi.


Le mouvement n'est pas linéaire


Numéro un - Gaia est une énergie consciente, sensible et appropriée, qui est liée à vous. Suite au changement quantique qui avait été prédit, en raison de ce qui s'est passé, l'humanité a commencé à penser différemment. Ce changement est plus intense ou plus profond, chez les anciennes âmes. Évidemment, Gaia a agi en conformité et commencé à effectuer ce changement, puisqu'elle est partenaire avec vous. Toutefois, vous regardez ces faits d'une manière linéaire. Il y a des questions telles que : « Eh bien ! Où est la Kundalini en ce moment ? Bon, si elle se déplace du Nord au Sud, où se trouve-t-elle, actuellement ? » Ma réponse sera peut-être différente de ce que vous avez imaginé, mais, pour le moment, nous allons parler de la signification réelle de ce mouvement.

Si les énergies féminine et masculine s'équilibrent pour la première fois, sur la planète Terre, que se passera-t-il ? Cela signifie qu'il y aura une augmentation de ce que nous appelons "l'action de compassion". Savez-vous quels sont les résultats de la "non-action de compassion" ? Ce sont les guerres, la séparation, le jugement, et une population individualiste. Savez-vous ce que sont les résultats des actions humanitaires ? C'est l'unification, la consolidation de la paix, le non-jugement, la tolérance, la compréhension, le début de l'amour inconditionnel et universel. Voyez-vous le genre de changement dont nous parlons ? Il va changer votre façon de penser - à l'intérieur et à l'extérieur.


L'augmentation de la compassion


Lorsque vous rencontrez quelqu'un pour la première fois, quelles sont vos premières pensées ? C'est un bon exercice de psychologie à proposer. Combien d'entre vous regardent d'autres personnes et disent : « Ces Êtres Humains sont des créateurs d'énergie divine, tout comme moi. Ils sont de la famille, tout comme moi. Ils ont été ici sur Terre, tout comme moi. Alors, je vais saluer le Dieu en eux et leur faire une accolade de coeur-à-coeur. » Si tout le monde faisait ça ? Mais ce n'est pas votre façon d'agir, n'est-ce pas ? Oh, certains d'entre vous le font ! L'énergie de la Mère permet ces choses et c'est ce qui se passe sur la planète - une augmentation de l'énergie mère. Elle s'intensifie de plus en plus, ici, en cet endroit appelé "Amérique du Sud".

La sagesse qui a été placé dans la Grille Cristalline, ici sur l'hémisphère Sud, depuis des éons, est en train de s'étendre sur l'hémisphère Nord, à travers un processus qui n'a pas encore été expliqué. C'est une explication qui va vers l'intérieur. Du point de vue extérieur, vous allez voir beaucoup de changements humains. Vous allez voir le début de l'intolérance et aussi de l'intégrité. Si les choses n'ont pas d'intégrité, alors, vous ne serez pas intéressés à elles. Pouvez-vous imaginer l'humanité avec cet attribut ? Pouvez-vous imaginer ce que cela produira sur vos politiciens ? (Rires). C'est une blague Kryeon. Je parle de toute l'humanité, pas seulement des politiciens de votre pays. Pouvez-vous imaginer une attitude toujours compatissante, non seulement chez vos gouvernements, mais peut-être dans les grandes institutions, les grandes entreprises et même dans l'industrie de la santé ? La multitude des produits offerts pourrait changer grandement. Pouvez-vous imaginer l'impact d'un tel changement ? Vous avez déjà "ouvert ce bal" pour ainsi dire. Il y a des choses que vous avez déjà commencé à changer, au cours des 18 dernières années, mais elles changent si lentement que vous ne les remarquez même pas !

Qu'en est-il de votre continent [Amérique du Sud] ? Si nous reculons de 100 ans, que voyez-vous ? Quelles étaient vos libertés en ces temps ? Aviez-vous autant de choix qu'aujourd'hui ? Vous étiez sous l'emprise de dictateurs et de conquérants. Vos vies ne sont pas assez longues et vous n'avez pas le souvenir de vos vies dites antérieures. Si vous pouviez parler à vos ancêtres ou à vos vies antérieures, vous verriez que la différence est énorme. Cela va à l'encontre de ce qui est appelé "la nature humaine" qui a presque toujours été en guerre, et qui dit qu'il y aura toujours des dictateurs. Les cyniques diront que les Être Humains s'entretuent et s'entretueront toujours. Si c'est vrai, alors, comment expliquez-vous toute cette progression humaine sur votre continent ? Le changement s'est poursuivi lentement, autant sur les autres continents que sur le vôtre. Tout se préparait pour ce que vous vivez actuellement.

Les champs ont été labourés et ils sont prêts à recevoir les semences. Vos corps vont changer. Savez-vous ce qui se passe avec l'action compatissante ? La structure cellulaire change. Nous vous avons livré des messages à ce sujet. Nous avons également parlé du changement de l'intuition dès la naissance.


La Grille Cristalline est réajustée


Parlons un peu de Gaia, car il y a des choses qui changent. Il y en a une dont nous n'avons pas parlé dans votre langue (Espagnol). Il s'agit de la Grille Cristalline. C'est une grille multidimensionnelle et ésotérique (invisible). Le mot Cristalline est une métaphore qui signifie que c'est "une grille qui retient la mémoire". Elle enregistre les vibrations. Elle se souvient de vous ! C'est complexe et difficile à comprendre en 3-D. Tout au long de votre vie en incarnation, vous placez une énergie dans cette Grille Cristalline, une énergie qui est VOUS. La lumière que vous créez en travaillant avec les énergies spirituelles crée une empreinte sur la grille. Les choses qui sont obscures créent aussi de l'énergie sur la grille. Les guerres et les actions compatissantes créent de l'énergie sur la grille. Bref, l'on pourrait dire que c'est une grille qui se souvient de vous et de tout ce qui s'est passé sur Terre.

Oui mais... Voilà que, soudainement, cette grille commence "à pencher, basculer ou avoir plus de poids" vers les actions des anciennes âmes, plutôt que celles de l'humanité en général. Donc, ce n'est plus une grille d'énergie linéaire, car elle est maintenant polarisée dans le sens de la Lumière ou des Phares de Lumière. Tout ce qui génère de la compassion sera en majorité, au lieu des choses sombres qui génèrent la douleur et la mort. Cela fait partie de la nouvelle manière dont les choses vont fonctionner à l'avenir.

Il y a beaucoup de choses que nous pourrions dire à propos de cette grille qui est cristalline. Nous pourrions vous dire comment elle réagit et comment elle fonctionne. Une grande partie de ceci a déjà été présentée. Ainsi, au lieu de tout reprendre, je vais vous présenter quelques informations additionnelles. Quand je parle de Gaia, que pensez-vous et que visualisez-vous ? L'énergie du sol de la planète ? Qu'est-ce qui vous vient à l'esprit quand vous entendez le mot Terre ? Eh bien, bon nombre d'entre vous visualiseront la planète flottant dans l'espace ! Vous avez raison, car c'est la conscience de Gaia, c'est le monde entier. Ce n'est pas seulement sa surface. C'est aussi son manteau, son centre et son atmosphère. C'est une totalité. Quelle est la relation entre le manteau, le noyau et la croûte ? Est-ce que cette relation possède une conscience ? En effet, elle est appelée Gaia.

Chers Êtres Humains, je ne vous parle pas de ces choses dans le but de compliquer votre existence. Je cherche plutôt à vous présenter une image globale de la façon dont Gaia se déplace avec l'énergie. Si vous allumez le poêle à bois, cela signifie que vous avez décidé de vous réchauffer, vous déplacez l'énergie du feu vers le fer du poêle, afin de créer de la chaleur. Qu'est-ce qui crée et diffuse la chaleur ? Le feu, le fer du poêle ou les deux ? Le mouvement de la Kundalini arrive à travers la terre, et pas seulement sur ​​la surface. Est-ce logique pour vous ? Tout ce qui se passe sur la planète se fait dans une sorte de "travail d'équipe", pour ainsi dire. Est-ce que cela vous semble sensé ?

Alors, pourquoi chercher à savoir où est la Kundalini en ce moment, et dans quel pays est-elle ? L'énergie de la Kundalini implique l'ensemble de la planète. Elle n'est pas dans une sorte de randonnée, d'un point à un autre, sur la surface de la planète. Un saut quantique ne se fait pas de façon linéaire. Cependant, au cours des années, ce mouvement a été discuté comme s'il s'agissait d'un changement linéaire en provenance de l'Inde et du Tibet. Un changement qui allait finalement atterrir en Amérique du Sud. Vous pouvez faire un rééquilibre énergétique et planétaire sans qu'il doive nécessairement circuler "physiquement" sur ​​la surface de la planète.

Donc, au cours de ces dernières années, un changement s'est produit sur l'ensemble de la planète. Vous êtes passés d'une conscience à une autre, non pas d'un endroit à un autre. L'énergie féminine est de plus en plus perceptible. Elle crée un équilibre entre les deux hémisphères, impliquant aussi le noyau de la terre. Même si ce changement est intégral et couvre toute la planète, nous vous disons que le centre de ce nouvel équilibre peut être ressenti plus fortement en Bolivie et au Pérou, mais il n'est pas arrivé là en circulant sur une route imaginaire.

Il y a quelques années, nous avons fait un channelling au Chili et j'ai parlé du mouvement de la Kundalini (Valle Nevado, 2008). Quand vous regardez la métaphore de ce channelling, vous voyez un mouvement de la Kundalini dans vos corps physiques. C'est une métaphore de l'oscillation et du changement vibratoire, dans une conscience plus élevée. Puisque Gaia interagit avec vous, nous avons dit qu'il y avait un potentiel imminent qui ferait peut-être bouger la terre. Nous avons ajouté que ce serait au sud de la position où nous étions (le tremblement de terre au Chili, 27 Février 2010). Ce recalibrage n'est pas encore complété, et il aura lieu dans le sud.

Tout ce mouvement est nécessaire, et il est parfois physique. Gaia vous connaît. Ça va bouger et changer. Toutefois, ces changements se feront aux endroits les moins populeux. Si vous voyez de l'activité volcanique, ne vous laissez pas envahir par la peur. Dites plutôt : « Merci Gaia ! Tu fais les corrections appropriées à notre changement de conscience. » À ce moment-là, vous comprendrez ce que je veux dire, quand je parle du fait que la conscience de Gaia et la vôtre sont en interrelation.

La planète est en train de changer et les indigènes avaient raison. Ils prenaient une poignée de terre et disaient : « C'est la vie ! » Cette poignée de terre représentait plus que ce qu'ils savaient, et plus que ce que vous savez. Elle représentait la conscience de Gaia en partenariat avec les Êtres Humains. Toutes ces choses se passent de manière à honorer l'humanité. Nous en reparlerons dans nos prochains messages au sujet des 9 lettres du mot Kundalini.

Nous avons assez parlé. Soyez conscient, chers Êtres Humains, que tout ce qui se passe sur cette planète fait partie d'un nouvel avenir. Un jour viendra où votre dictionnaire définira le mot "guerre" comme un événement périmé et barbare qui se passait dans l'ancien temps. Il faudra peut-être que vous vous réincarniez encore deux à trois fois ou plus, avant que cette définition fasse partie de votre dictionnaire officiel. C'est ce que nous voyons. C'est l'attribut profond de ce mouvement, le début de l'action de compassion sur cette planète.


Et c’est ainsi.

Kryeon

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans KRYEON
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 11:51

Gerrit Gielen
L'année 2012 tire à sa fin. Il devient terriblement clair que presque toutes les prédictions, souvent canalisées, pour cette année ne se sont pas réalisées. Pas de désastres naturels, pas de renversement des pôles, pas d'ascension collective, pas de cataclysmes dus à Nibiru, pas d'invasion extra-terrestre, pas de fédération galactique, pas de venue d'un enseignant mondial etc. pour n'en citer que quelques-uns.

 

Apparemment, une quantité de fausses informations est canalisée. Comment est-ce possible ? La personne qui canalise ne reçoit-elle pas une inspiration supérieure ? Toutes ces personnes qui canalisent trichent-elles ? Ou bien sont-elles égarées par leur imagination ? Ce n'est pas aussi simple que cela. Typiquement, les personnes qui canalisent croient en ce qu'elles font et sont souvent sincèrement choquées lorsque leurs prédictions ne se réalisent pas. Généralement, ce sont des personnes sensibles, qui ont un don paranormal et qui sont capables de contacter des entités non-physiques et qui sont certaines que ces entités leur donnent des informations importantes et dignes de foi. Alors, qu'est-ce qui ne va pas ?

Le plan astral qui nous entoure est le gros problème.


Qu'est-ce que le plan astral ? Comment a-t-il émergé ?

 

 

Après votre mort, vous êtes libre de retourner sur le plan spirituel de votre origine, libre de créer votre propre réalité. Mais cette liberté peut être un piège. Beaucoup de gens ne sont pas libres intérieurement. Ils se sont enfermés dans des croyances figées au sujet du Bien et du Mal, de la vie, de la mort et de l'après-vie. D'autres ne se sont pas tant attachés à certaines croyances mais aux émotions et aux désirs, tels que des dépendances, de la colère ou des sentiments d'infériorité.

 

Le plan astral est, entre autres choses, la création conjointe de toutes ces personnes. C'est un plan social de l'existence, dans lequel toutes les formes-pensées de peur, d'illusion et de désir prennent forme directement. Par exemple, si vous avez beaucoup de pensées mélancoliques, vous allez vous retrouver dans un paysage nu et gris. Ce paysage reflète votre état intérieur. Les gens restent sur le plan astral jusqu'à ce que l'appel de leur âme soit si fort qu'ils se libèrent de leurs illusions et s'élèvent au plan spirituel, ou si cela n'est pas possible, ils vont dormir et se réincarner.

 

Par exemple, lorsque quelqu'un croit qu'il va arriver juste après sa mort dans une "cité d'or", où les gens se promènent en exultant et en louant Dieu, c'est là que cette personne va arriver, parmi d'autres personnes qui croient en cela. Au début, ils vont y être heureux, ils pensent qu'ils sont au Paradis. Mais finalement, la vie devient ennuyeuse et monotone. La "cité d'or" devient une prison. À travers cette expérience, un espace intérieur s'ouvre dans lequel la voix de l'âme, la Voix de la Vérité, sera de nouveau entendue. Graduellement, il y aura un éveil et l'illusion astrale de la "cité d'or" sera abandonnée.

 

Le plan astral est rempli de "paradis" créés par des fondamentalistes religieux. Plus leurs convictions sont fortes, plus ils mettent de temps à entendre l'appel de leur âme.

Mais on ne trouve pas seulement des "paradis" sur le plan astral, certaines personnes y créent aussi une sorte "d'enfer". Quelqu'un qui souffre d'un sentiment d'infériorité très fort, par exemple, peut se retrouver dans un lieu stérile et isolé qui reflète ses sentiments intérieurs. Là encore, cela va prendre un certain temps avant qu'une telle personne permette à sa Lumière intérieure d'émerger.

 

Bref, le plan astral est un lieu de rassemblement pour tous ceux qui ne se sont pas encore ouverts à la voix de leur âme. Parce que leurs convictions ne sont pas enracinées dans la sagesse de leur âme, ils créent leur prison personnelle sur la base de ces convictions.

Comment le plan astral influence-t-il les Médiums et les Canaux ?


Cela se fait de deux manières :

 

 

1/ Par le cycle de la peur

Le plan astral est en partie formé par nous, les vivants, spécialement par nos émotions fortes, telles la peur et la colère. En tant que plan, l'astral est proche du plan terrestre, en ce sens que la plupart des peurs et des préjugés humains qui y prévalent sont assortis aux peurs et aux préjugés qui existent sur Terre dans la conscience collective de l'humanité. Par exemple, lorsque les gens sur Terre ont peur des désastres naturels, toutes sortes d'images de désastres naturels émergent dans les régions inférieures de l'astral. Ces images de fin du monde peuvent être captées par des personnes à la sensibilité paranormale qui les interprètent comme des images du futur et les présentent comme des vérités supérieures à leur auditoire.

De plus, errant autour des régions inférieures de l'astral, il y a toutes sortes d'entités qui n'arrivent pas à se détacher de la Terre. Certaines de ces entités aiment favoriser la transmission de visions effrayantes, car cela les fait se sentir importantes. Souvent, ce sont des personnes décédées qui ne peuvent se détacher de la Terre. Leur conscience est encore complètement focalisée sur la Terre, et la reconnaissance et l'attention des humains sont très importantes pour eux. Ils ont besoin de contact avec les gens et si ces gens commencent à voir en eux des messagers de vérités supérieures, certains d'entre eux trouvent cela totalement impressionnant. Ils proclameront tout ce qui va renforcer leur statut d'important messager. Ils sentent instinctivement que prédire des choses spectaculaires marche bien pour eux : plus le désastre annoncé est grand, plus grande est l'attention qu'ils reçoivent. La peur originelle déjà présente dans la conscience collective de l'humanité est ainsi renforcée par les forces astrales. C'est ainsi que se crée un cycle de peur.

À cause de ce cycle de peur, alimenté par les forces astrales et humaines, il peut arriver, et il arrive, que des gens se regroupent autour d'un gourou qu'ils croient vraiment capable de canaliser une connaissance supérieure, mais qui en fait ne fait que confirmer leurs visions effrayantes tout en présentant celles-ci comme des soi-disant messages supérieurs. Beaucoup de prédictions sur 2012, spécialement celles qui parlent de désastres, peuvent s'expliquer ainsi.

 

2/ Par les gourous astraux

Le développement spirituel de l'humanité causera à terme la disparition du plan astral. Une fois que les gens sont accordés à leur âme, à leur vérité intérieure, et qu'ils écoutent leur cœur au lieu de leur ego, le plan astral ne sera plus alimenté. Le plan astral prospère grâce aux illusions et aux émotions inférieures. La vérité et l'amour signifient sa mort.

Actuellement, il y a des entités du plan astral qui sont là depuis longtemps et qui se sont construits une position particulière. Dans un "paradis" fondamentaliste, (voir les "cités d'or" évoquées précédemment) il y a souvent un chef unique, un gourou autoproclamé, qui se perçoit comme la voix de la Vérité. Cette personne tire tout son statut de sa position particulière sur le plan astral. Au fil des siècles, cette personne a pu adopter la réputation d'une personnalité religieuse célèbre, par exemple, le Christ. Peut-être même sont-ils persuadés qu'ils sont le Christ. Cela sera bien sûr confirmé par leurs adeptes qui eux croient que dans leur paradis fondamentaliste, ils seront auprès du Christ. Naturellement, un tel gourou astral est supposé se souvenir de tous les événements de la vie du Christ. Dans chaque paradis fondamentaliste d'origine chrétienne, et il y en a des quantités, de tels Christs circulent. Cela explique par exemple pourquoi il y a tant d'informations canalisées contradictoires à propos de la vie du Christ.

 

Cependant, un gourou astral comme ceux-là n'est jamais complètement coupé de la réalité. Il réalise que la croissance spirituelle de l'humanité est une menace pour lui et il veut l'empêcher d'advenir. Il fait cela en envoyant des informations sur Terre qui renforcent la peur et la dualité ici-bas. Cette information est transmise sous forme de canalisation par exemple. Parce que ces entités possèdent souvent des vues sophistiquées et une connaissance approfondie de la nature humaine, il est souvent difficile de reconnaître leur impureté. Qui plus est, les entités elles-mêmes croient au bien-fondé de leurs informations. La capacité substantielle de l'être humain à s'auto-illusionner est encore plus grande dans l'astral que sur Terre. Il y a sur terre une confrontation permanente avec des contradicteurs et avec les faits réels, mais c'est rarement le cas sur le plan astral. Là, chaque changement de croyance doit provenir de l'intérieur de l'individu.

 

Comment reconnaît-on l'impureté de l'information ?

 

Une information pure émane du plan de l'âme, du plan spirituel : un plan d'unité, d'amour, de liberté et de respect pour tout ce qui vit.

Une information pure touchera notre cœur en nous donnant un sentiment immédiat de paix, d'amour et de liberté. Elle nous fait nous sentir bien par rapport à l'univers dans lequel nous vivons. Elle nous donne un sentiment de confiance en nous-même. Une information pure mène à une compréhension véritable de qui nous sommes.

L'objectif d'une information impure est toujours de contrecarrer le développement spirituel de l'humanité et de renforcer le plan astral en créant des nouvelles illusions et des nouvelles peurs.

Une information impure a les caractéristiques suivantes :

 

- L'information impure proclame la dualité

"Ceci est bien, ceci est mal, ces personnes ont tort, il y a une conspiration contre l'humanité, des désastres vont se produire, etc."

Pourquoi ces informations sont-elles répandues ?  Le plan spirituel est celui de l'unité. Derrière chaque expression de l'Esprit que nous voyons en-dehors de nous, il y a un noyau d'unité que nous partageons tous. L'illumination signifie être complètement conscient de cette unité. Penser à partir de la dualité, quelle que soit la dualité, garde l'être humain éloigné de cette unité, éloigné de la Lumière intérieure.

 

L'information impure exerce un contrôle et une pression

"Vous devez faire ceci ou cela pour être pur, soyez sûr que vous êtes prêt pour les changements qui vont se produire, vous devez travailler dur sur vous, autrement les choses vont aller mal pour vous, etc."

Pourquoi tout cela est-il proclamé ? L'âme vous relie à l'Unité, au Tout. Pour être en contact avec vous-même, apprenez à écouter votre âme. Cela ne peut se faire que dans la liberté. La voix de l'âme est un voix douce, non-contraignante. Toute pression ou contrainte gardent l'être humain éloigné de son âme.

 

- L'information impure mobilise la peur

"Des désastres vont arriver, vous devez vous joindre à nous, autrement les choses vont aller mal, surveillez ceci ou cela etc."

La voix de l'âme est une voix d'amour, pas de peur. Encourager les gens à écouter la voix de la peur les fait sortir de leur centre.

 

- L'information impure n'est pas focalisée sur l'ici et maintenant

Des dates spécifiques d'événements futurs sont mentionnées ou bien la 36ème version de l'histoire cosmique de l'humanité est racontée. C'est souvent très intéressant. Néanmoins, rien n'est éclairci sur la vie ici et maintenant.

Le développement spirituel prend toujours place dans le présent. En tirant les gens hors de leur conscience de l'instant présent, leur développement spirituel est empêché.

 

- L'information impure vous donne un mauvais sentiment de vous-même

"Si vous n'êtes pas d'accord avec le texte, cela veut dire que vous êtes stupide et naïf, ou que vous êtes orgueilleux et pas encore éveillé."

Quand les gens croient que ceci est vrai, ils vont faire moins confiance à leur intuition et à leur direction intérieure. Cela aussi ralentit leur développement spirituel naturel.

 

- Les informateurs impurs proclament qu'ils sont les seuls vrais canaux et les plus purs.

Ils sous-entendent qu'eux seuls ont un accès privilégié à l'information que vous ne pouvez recevoir que par leur biais. À partir du moment où vous voulez faire croire aux gens qu'il y a une autorité supérieure à eux qui sait mieux qu'eux, vous niez leur propre Lumière.

 

Finalement

Canaliser est un talent comme tant d'autres : peindre, écrire, jouer de la musique...
Le don de Canalisation ne rend pas quelqu'un meilleur, pas plus que ne le font d'autres talents. De même, les personnes qui canalisent ne sont pas investies d'une autorité spirituelle ou éthique.

 

Dans son article  "Qu'est-ce que le channeling ?" Pamela Kribbe écrit : "Ce qui est décisif pour évaluer un texte canalisé, c'est la richesse de son contenu, la clarté et l'amour qui y sont exprimés. Ce qui est donné comme source de l'information est d'une importance secondaire.

De plus, les messages canalisés sont reçus par des êtres humains et ils sont toujours teintés par les expériences personnelles et le cadre conceptuel de la personne qui transmet l'information."
Cette citation est extraite d'un article paru en Hollandais. Pour un article en Français, voir dans la rubrique "Qui sommes-nous ?" www.jeshua.net/fr à la fin de la biographie de Pamela.

Personnellement, je pense qu'un message reçu en canalisation se lit comme on écoute une chanson à la radio : S'il touche votre cœur, et que vous vous sentez bien, appréciez-le, sinon, changez de canal !

©Gerrit Gielen 

 

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans DEVELOPPEMENT PERSONNEL
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 11:40

Pamela transmet Marie Madeleine.

 

Ce message a été reçu dans le contexte d'un atelier offert par Gerrit & Pamela sur le thème de la canalisation. La plupart des participants étaient des conseillers spirituels désireux de développer leurs talents de canalisation et de surmonter leur manque de confiance en eux dans cette matière.

 

Chères sœurs, chers frères, je vous accueille tous cordialement. Je suis Marie Madeleine et je ne suis pas venue seule. Je suis ici en compagnie de beaucoup d'autres. Aujourd'hui, nous allons parler de l'art de canaliser. Beaucoup d'entre vous désirent canaliser mais se sentent enfermés dans le doute et l'anxiété à ce propos. Certains d'entre vous canalisent déjà mais n'osent pas l'exprimer en public. Aujourd'hui, j'aimerais offrir une perspective différente sur la question de savoir si vous pouvez ou devriez canaliser. Je vous dis que le fait de canaliser n'est pas du tout quelque chose de nouveau pour vous. Vous l'avez déjà pratiqué sous diverses appellations dans de nombreuses vies avant celle-ci. Ce n'est pas très difficile ! S'ouvrir à la canalisation ne consiste pas à apprendre quelque chose de nouveau pour vous, mais plutôt à réveiller des talents qui vous sont familiers, voire même innés.

 

Vous avez tous vécu sur cette planète auparavant et avez exprimé vos talents sur Terre dans différentes vies : les dons de l'intuition, de la canalisation, du troisième œil. Vos vies précédentes ont souvent été marquées par ces dons et ils sont encore là aujourd'hui. Chacun-e de vous est entouré-e des personnalités que vous avez été autrefois et qui, sous une forme ou une autre ont écouté cette voix intérieure, la voix de l'âme, et l'ont transmise à d'autres personnes sur terre. Vous avez été un pont entre ce monde et l'autre, le monde de l'âme dont vous êtes originaires. Longtemps, cela a été l'appel de votre âme. Essayez de percevoir, si vous le pouvez, ces personnalités autour de vous. Elles font partie de votre âme, comme un rayon de soleil fait partie du soleil. Elles n'en sont pas la totalité, mais une partie inaliénable. Peut-être voyez-vous ou ressentez-vous certaines de ces silhouettes de vies passées autour de vous. Prenez le temps de les ressentir calmement et clairement.

 

Ce n'est pas nouveau pour vous de canaliser. Vous avez déjà fait cela auparavant, de différentes façons et sous différentes formes. C'est quelque chose de familier, qui vous est venu naturellement. Je vous demande maintenant de vous relier à cette manière de canaliser familière et naturelle que vous connaissiez dans ces vies précédentes, ou plutôt, appelons-les ces "autres vies". Ces choses ne sont pas limitées dans le temps, comme vous pourriez le penser. Permettez à chacune de ces personnes que vous avez été de s'approcher et de se couler en vous, observez simplement qui s'avance et n'intellectualisez pas trop. Laissez simplement cela se faire à partir de votre ressenti. Vous n'avez pas besoin de voir une personne, vous pouvez en avoir une simple impression. Et parfois, ça prend juste un peu de temps avant que vous ne ressentiez quelque chose. Cette femme ou cet homme que vous sentez près de vous et qui fait partie de votre âme veut vous donner quelque chose maintenant.

 

Les vies précédentes, les autres vies, sont comme toutes les vies, un mélange de beau et de moins beau : lumière et ombre, bien et mal, si vous voulez. Cette personne qui est maintenant avec vous vient vous donner sa Lumière et cette belle partie fluide d'elle-même qui ressentait une connexion et formait un pont avec l'autre monde depuis lequel elle canalisait de l'amour, de l'encouragement et de l'espoir pour les gens de son entourage. Souvenez-vous de cette connexion, pas mentalement, mais dans vos cellules et vos ressentis. Retrouvez l'impression, à quoi ressemblait ce pont vers l'autre monde.

 

Permettez-vous de recevoir de l'aide dans ce processus en considérant cette personnalité d'une autre vie comme un guide. Imaginez un temps où la canalisation se passait bien et où vous étiez capable de partager le courant de votre âme avec d'autres personnes. Vous n'avez pas besoin d'imaginer les détails. Il s'agit du courant et du sentiment de sécurité que vous aviez, ainsi que de son évidence et de son caractère familier. En fait, aucun d'entre vous ne doit apprendre à canaliser, car c'est quelque chose que vous savez déjà faire. La clé est de rétablir la manière de le faire : vous reconnecter à cette partie de vous qui fait cela avec facilité. Bien qu'il existe des peurs et des souffrances qui résistent en vous, en vous souvenant de la facilité avec laquelle la canalisation se faisait, vous enlevez un morceau de cette résistance.

 

Le temps est venu maintenant, il y a une réelle opportunité sur Terre pour accueillir ce que vous avez à offrir. Il y a des gens qui attendent que cette énergie vous traverse, vous et vos frères et sœurs artisans de Lumière. Le monde vous attend ! Alors que dans d'autres vies et en des temps anciens, vous avez souvent dû être circonspects et agir presque subrepticement et en secret, il y a actuellement un besoin, une opportunité et une réceptivité pour vos dons. La puissance féminine du troisième œil et de l'intuition est de nouveau bienvenue. En réalité, c'est une sous-estimation : elle est non seulement bienvenue mais on en a désespérément besoin ! L'humanité est en détresse. Il y a une crise dans le monde entier, une crise économique et écologique. C'est une crise profonde dans son questionnement : "Quelle est notre relation à nous-mêmes, au monde et à la Terre ? " Tout le fondement de notre future relation à nous-mêmes et aux autres tourne autour de cette question.

 

Beaucoup de gens sont pris dans les peurs, les conflits, l'illusion. Certains se sentent perdus et il y a une solitude profonde dans le cœur des êtres humains. De cette solitude émerge la recherche désespérée d'une balise externe à laquelle se raccrocher. Mais cette Lumière guidante n'est pas extérieure. Vous ne la trouverez en personne d'autre, ni dans une institution ni dans une organisation. Actuellement, il est clair qu'il n'y a plus aucune certitude en-dehors de soi : pas dans un emploi, ni une maison, ni même dans une relation personnelle, ni dans un cercle d'amis. Vous êtes amenés toujours plus au fond de vous, à l'intérieur, par tout ce qu'il se passe au-dehors. Cela peut effrayer beaucoup de gens. Vous avez pu ressentir cela lors de la méditation tout à l'heure, en vous connectant à l'énergie collective. (Avant la transmission, Gerrit a offert une méditation guidée au groupe). Vous avez pu observer la peur et le stress que vivent beaucoup de gens actuellement.

 

Quel est votre rôle dans tout cela ? Votre tâche, votre chemin ? La réponse se trouve dans votre réalité intérieure. Cela revient toujours à rester proche de soi-même, car vous savez que le "chemin" est en vous. Vous êtes déjà familiers avec ce monde intérieur, avec la paix et le calme que vous pouvez y trouver. C'est pour cette raison que vous êtes là actuellement, pour être les guides ou les enseignants, dans le sens le plus large et le plus libre de ces termes. Non pas comme des chefs, au sens traditionnel, mais pour être des exemples vivants d'une connexion profonde avec ce qui transcende la vie terrestre, avec ce qui transcende les certitudes externes, et avec ce qui est indépendant de celles-ci. Une connexion avec votre âme. En un sens, votre mission de vie consiste à laisser rayonner cette connexion envers les autres. Cela vous amène directement au cœur de ce que vous êtes, et ainsi, vous touchez aussi les autres et les invitez à faire de même.

 

Ramenez votre attention sur ce petit cercle de personnalités d'autres vies qui vous entourent et qui font partie de vous. Vous partagez avec elles des qualités et des traits de caractère, même si elles ont vécu à des époques et dans des circonstances différentes. Mais dans leur essence, c'est le même cœur. Dites-leur, à celles qui ont dû agir dans l'ombre et le secret, que la voie est libre maintenant : "J'ai la permission maintenant de révéler toutes les qualités que vous avez développées par le passé. Je peux maintenant laisser rayonner ma Lumière, je suis bienvenue sur Terre."

 

Chez certaines de ces personnalités, vous pouvez ressentir qu'il y a des mémoires douloureuses de rejet, de condamnation, de n'avoir eu aucune opportunité de partager la réalité qu'elles avaient à donner. Il est temps à présent de guérir toutes ces vieilles souffrances. Elles doivent être vues, rappelées et honorées, afin qu'elles puissent être libérées et laisser la place à une joie, une légèreté nouvelles, une manière d'être soi-même sans effort.

 

Ces personnalités anciennes peuvent vous rappeler vos dons, vos connexions naturelles, votre âme. C'est le cadeau qu'elles vous apportent : des qualités que vous avez toujours élaborées et cultivées très soigneusement en d'autres temps, par l'expérience, la pratique et l'entraînement. Mais vous avez aussi un cadeau pour elles en retour : Dites-leur qu'elles peuvent maintenant lâcher prise de leurs anciens fardeaux, et qu'elles peuvent s'affranchir du sentiment de ne pas être bienvenues, de cette souffrance passée. Ne pas vous sentir bienvenus et et ne pas vivre ce qui vous était naturel ont été une grande souffrance pour vous. Malgré cela, votre sagesse a grandi à cause de cette expérience ainsi que votre compréhension de la nature humaine, de la lumière et de l'ombre. Acceptez ce passé et laissez vos autres vies retourner à leur liberté, libérées de leurs vieilles souffrances et de leurs traumas, laissez-les aller leur chemin. Prenez dans votre cœur ce qu'il y a de sage et de beau en elles. Remerciez-les pour cela. Faites-le vraiment du fond du cœur. Remerciez-les pour les cadeaux qu'elles vous laissent, puis libérez-les, afin qu'elles puissent enfin se reposer de leur connexion douloureuse avec la Terre. C'est ainsi que le passé se guérit.

 

Tout ce qui est bon et durable venant du passé reste avec vous. Ce n'est pas perdu même si cela a longtemps été entouré de souffrances, d'incertitudes, de peurs et de frustrations. Vous pouvez le libérer et récolter un diamant de ce passé. C'est maintenant, dans cette vie, que ce diamant peut briller et rayonner dans le monde et vous donner du bonheur, le bonheur d'être simplement vous-même et de ne plus devoir vous cacher. C'est la clé pour tout. S'il vous est possible de faire l'expérience de ce merveilleux diamant qui est en vous, alors tout le reste arrive presque tout seul dans votre vie. Vous attirez les relations, les circonstances de vie et d'activité professionnelle qui appartiennent au diamant. Ressentez la présence de cette énergie resplendissante en vous. Tant de force et de sagesse emprisonnées depuis des siècles et chez toutes ces personnes que vous avez été. Ressentez-en la profondeur, le mystère et la merveille. Ayez du respect pour ce que vous êtes et cessez de vous mépriser et de vous critiquer.

 

Ressentez que vous êtes un canal, ici et maintenant, ressentez le diamant que vous êtes. Regardez simplement cet espace de votre corps où vous percevez ce joyau et permettez à son énergie radieuse de circuler dans tout votre corps de façon à baigner dans sa Lumière.

 

Je suis ici en égale, je ne suis pas un maître qui se tient au-dessus de vous. Je suis exactement comme vous et je me sens très proche de vous, votre égale dans mon cœur. Quand vous avez des doutes, ce qui est fréquent dans la réalité humaine, Je suis avec vous pour vous aider à mobiliser vos forces et vous rappeler qui vous êtes. Pour vous rappeler de croire vraiment en vous, et de rester en contact avec le diamant éblouissant que vous êtes déjà, ici et maintenant.

 

©Pamela Kribbe www.jeshua.net

 

Traduction Christelle Schœttel


 

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans SPIRITUALITE
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 11:38

Le Centre du Soleil

Pamela transmet Jeshua.

Chers amis, Je suis Jeshua. Je représente l'énergie christique qui naît actuellement sur Terre en vous et à travers vous.

Je vous demande d'imaginer mon énergie comme un soleil. Pensez simplement au soleil réel, symbole rayonnant de vie et de force. Vous pouvez aussi considérer le soleil comme une métaphore, comme une image de vous, de votre être et de votre âme.

Focalisez votre conscience quelques instants sur le centre du soleil et imaginez que vous y entrez. Faites cela très calmement et tranquille-ment. Ressentez la puissance incommensurable du champ d'énergie qu'est le soleil et ressentez-vous au centre de cet immense volcan d'énergie. Ressentez-y le silence, la tranquillité et la nature spontanée de ce rayonnement qui se produit de lui-même : le soleil irradie sa lumière sans effort.

Reposez-vous, entouré de lumière, au centre du soleil et ressentez comme c'est juste et naturel que vous soyez porté-e par cette source d'énergie. Cette lumière est là pour vous, parce que dans votre essence vous êtes vous-même un soleil. Permettez-vous de vous détendre et de couler dans cette lumière. Laissez cette lumière vous envelopper de douceur et d'amour : c'est très fluide, chaleureux, mais jamais brûlant. Permettez à cette lumière de circuler complètement en vous et vous rappeler qui vous êtes : une âme, un soleil, une étoile, dans toutes les cellules de votre corps. Permettez à chaque cellule de votre corps de s'imprégner de la lumière guérisseuse de votre âme-soleil.

Vous pouvez retrouver le centre de ce soleil, votre noyau central, au cours de la journée, chaque fois que vous revenez à Maintenant, en posant votre attention complètement dans l'instant présent. Si vous êtes occupé-e avec le passé ou le futur, vous sortez de votre centre et vous perdez votre connexion avec votre source de lumière, avec ce qui vous porte. Mais qu'est-ce réellement que le Maintenant ? On vous demande d'être dans le Présent, le moment présent, mais qu'est-ce que ce Maintenant en réalité ? Dès qu'on l'évoque, il est déjà passé. Le maintenant n'est pas une minute, ni une seconde. En fait, il ne peut être nommé, ce n'est pas une unité de temps. Le Maintenant nous échappe quand nous voulons déterminer ce qu'il est. Il n'y a pas de limites à ce temps qu'est le Maintenant. Le Maintenant défie les modes de pensée ordinaires.

Dans le sens terrestre, il est possible de calculer le temps et de le compter. Il y a vingt-quatre heures dans une journée, soixante minutes dans une heure, sept jours dans une semaine, etc. Cette façon de considérer le temps n'est pas naturelle pour l'esprit humain. Le Maintenant est libre du temps. Quelle unité de temps peut le décrire ? L'esprit humain ne peut ni comprendre ni contenir le Maintenant, parce qu'il n'est pas assujetti à la logique de la pensée, bien qu'il soit tout à fait compréhensible par vos ressentis. Vous savez ce que c'est que d'être complètement pris dans l'instant présent. Par exemple, dans un moment de grande joie. Il vous est arrivé de connaître ces moments où vous avez vécu quelque chose de très beau et qu'en même temps, vous avez réalisé que ce moment était spécial. Vous étiez conscient-e et complètement ouvert-e à l'expérience vécue qui était en résonance avec votre corps, votre âme et vos sentiments. Quand cela arrive, vous êtes Un avec l'expérience, Un avec le Maintenant. Vous êtes le Maintenant !

Lorsque vous êtes dans le Maintenant, vous êtes alors aussi au centre de votre soleil, de votre âme, et tous les changements prennent place depuis ce noyau central en vous. Nous avons parlé aujourd'hui de la peur et de votre anxiété lorsque vous êtes en-dehors de votre centre. La peur est aussi liée au fait de penser en termes de temps mesurable, de passé et de futur : "Que va-t-il se passer ?" "Qu'est-ce qui ne va pas aller ?" Anticiper l'avenir par peur est très humain, mais cela peut arriver seulement si vous vous éloignez de votre centre, du Maintenant. Être dans le Maintenant signifie que toutes vos forces intérieures sont rassemblées et s'intègrent, et vous faites cela en étant complètement présent-e dans votre corps, votre âme et vos ressentis.

Je voudrais ajouter quelque chose à propos de ce concept de temps, comment il peut vous intimider et vous effrayer. Au cours de ces dernières décennies, il y a eu beaucoup de prédictions relatives à certaines dates. Le temps est alors considéré comme une sorte de ligne qui court du présent vers le futur, et sur cette base, certains événements se fixent. En acceptant cette vision du temps, vous seriez en mesure de vous préparer en vue des événements à venir, vous pourriez ainsi agir soit par peur, soit par confiance. Mais est-ce une représentation juste ? L'avenir est-il une ligne droite sur laquelle les choses ont une place fixe ? L'avenir est-il la somme totale de toutes ces heures, ces journées et ces mois qui se trouvent devant vous ? Ou bien est-ce une façon totalement restrictive de considérer le temps et l'avenir ?

Vous qui êtes ici et entendez ces paroles, vous savez bien que la vie est plus que ce qui est visible dans ce monde. Vous voyez la forme des choses : le corps de quelqu'un, les arbres, les animaux, les plantes, les pierres. Mais vous avez l'intuition qu'il y a en tout cela quelque chose d'invisible pour les yeux et les sens physiques. Vous avez l'impression qu'il y a là quelque chose de mystérieux, une vie intérieure, qui crée un individu ou une chose uniques. Vous savez que vous avez besoin de regarder plus profondément que la surface des choses, et vous connaissez aussi la joie de pénétrer dans leur monde intérieur qui est aussi en vous. C'est cela la vie réelle. C'est la réalité de toutes choses. L'extérieur n'est qu'une manifestation de ce monde intérieur.

Mais alors, qu'est-ce que le temps ? Si l'on considère le temps comme une ligne d'unités ou d'espaces quantifiables (jours, semaines, mois, années) on ne considère le temps que d'un point de vue extérieur, ce que l'on peut mesurer avec une horloge ou une échelle graduée. Mais le temps, tel qu'il est vu de l'intérieur en tant qu'expérience, est très différent. Cette perspective intérieure devient évidente lorsque l'on considère le concept du Maintenant. Le concept du Maintenant ne peut se former ni sur l'horloge ni sur le calendrier. Il se forme sur votre présence consciente, sur votre conscience. Selon votre sens interne du temps, le temps peut aller très vite ou très lentement, indépendamment du rythme de l'horloge. Le "temps interne" peut se tenir tranquille quand vous vivez un grand bonheur et s'étirer sans fin quand vous vous ennuyez. Le temps interne s'écoule selon votre façon de vivre les
 
choses.

Et qu'en est-il du passé et du futur ? Quelle est leur réalité quand ils sont perçus de l'intérieur et non de l'extérieur ? Là encore, imaginez un instant que vous êtes au centre du soleil de votre âme, où le temps n'existe pas. Dans ce centre immobile, il n'y a que l'éternité. Même s'il y a du mouvement, sous la forme des rayons qui en émanent, il y a une essence primordiale qui est toujours là. On peut l'appeler Conscience de Dieu, si l'on veut, mais c'est la Vie Éternelle et c'est là en vous, au fond de votre centre.

Un soleil émet des rayons. Imaginez-vous présent-e dans ces rayons qui irradient sans effort de votre soleil. Au moyen de ces rayons, vous pouvez vous manifester dans de nombreuses vies et être partout dans l'univers. Chaque rayon est une vie dans le temps et l'espace, pourrait-on dire, dans laquelle vous avez revêtu une forme spécifique, un corps. Vous avez des expériences dans ce corps, il a un début et une fin, il naît et il meurt, il est mortel. Pour vivre dans un tel corps, focalisé dans le temps, vous devenez biologiquement conscient-e et sous l'influence du concept de temps. Vous commencez à voir les choses en termes de limites, mais votre véritable centre est au centre de votre soleil et vous, en tant que soleil, émettez d'innombrables rayons qui sont des manifestations futures potentielles. Des vies et des expressions de vous-même potentielles. L'avenir n'est pas fixe, bien que chaque ligne de temps soit une possibilité réelle dans le Maintenant, vous avez le choix d'en activer une et de la rendre réelle dans votre monde.

Voyez aussi le passé de cette manière, pendant quelques instants. Vous pensez qu'il n'y a qu'une ligne de temps qui se déroule depuis le passé jusqu'à aujourd'hui, mais vu depuis le point central de votre soleil, il n'en est pas ainsi. Derrière vous se trouve toute une gamme de lignes de temps, vous en avez activé certaines par vos choix, et de nombreuses autres restent latentes, pour ainsi dire, que vous pourriez cependant activer à l'avenir. Le passé n'est pas fixe ni "passé" : vous pouvez recréer le passé en réinterprétant les expériences que vous y avez faites, en  interagissant avec elles depuis le présent. C'est possible parce que le passé n'est pas quelque chose qui vous est extérieur, ce n'est pas un point sur une ligne.

Je vais vous donner un exemple pour clarifier cette notion. Supposons que vous soyez affligé-e par votre relation passée avec vos parents, vous ne vous sentiez pas reconnu-e pour ce que vous êtes. Vous aviez peur et ne vous sentiez pas en sécurité dans cette relation. Vous croyez que votre vie a été affectée par ce passé et vous avez l'impression d'en être victime. Vous avez le sentiment que vous êtes devenu-e ce que vous êtes à présent en partie à cause de vos parents, en résultat de la façon dont ils vous ont élevé-e.

Mais supposons qu'au cours de cette vie, vous allez grandir en conscience. Vous vous connectez à votre âme, et vous entrez en contact avec ce que vous êtes, au cœur de vous-même, le soleil en vous. Grâce à ce processus, vous obtenez une perspective beaucoup plus vaste de votre vie. Vous voyez à présent vos parents dans le contexte de leur passé, par exemple, et vous voyez leur impuissance, leurs projections de peur et leurs croyances négatives. Votre cœur est prêt à pardonner. Cette perspective élargie vous aide peu à peu à vous sentir moins victime de vos parents. De plus, vous commencez à percevoir qu'il y a une partie de vous qui n'a jamais été réellement touchée par les événements, une partie qui est restée entière et indemne. Vous sentez grandir votre autonome et votre indépendance. Et plus vous serez en contact avec le point central du soleil en vous, plus ce vous sera facile de laisser aller le passé, comme cette relation avec vos parents. Vous avez fait l'expérience que cette relation n'était qu'un rayon, une ligne de temps possible, et en changeant votre conscience de ce que vous êtes réellement, vous pouvez alors passer à une autre expérience du passé et à une autre ligne de temps.

Vous êtes maintenant capable de considérer la relation avec votre père et votre mère depuis la perspective de l'âme, dont vous n'étiez pas conscient-e étant enfant. Puisque vous êtes davantage dans votre centre, vous êtes capable de percevoir vos parents sous une lumière différente, d'une manière plus bienveillante. Vous pouvez expliquer à votre enfant intérieur que certaines expériences douloureuses vous ont aidé-e à grandir et que vos parents n'étaient pas conscients de la douleur qu'ils vous infligeaient. Votre conscience actuelle recrée le passé en libérant l'énergie emprisonnée. Vous créez littéralement une nouvelle ligne de temps dans le passé, qui va affecter votre relation actuelle avec vos parents. Ils vont ressentir une différence en vous, et s'ils y sont réceptifs, votre relation va s'améliorer. Vous avez créé une ouverture dans le passé grâce à votre nouvelle perception et vous avez créé ainsi une nouvelle ligne de temps où existent plus de compréhension et d'amour. C'est une possibilité réelle.

Par votre conscience, vous pouvez créer des ouvertures dans le temps. Le temps n'est pas fixe ni fermé derrière vous. Le passé n'est pas vraiment passé. Quelle que soit votre expérience, même quand il y a eu des événements traumatisants qui vous ont profondément influencé-e, des ouvertures sont disponibles depuis le présent pour vous apporter du réconfort, de l'amour et des encouragements dans ce passé. Le passé est comme autant de rayons solaires qui sortent de votre noyau central, avec lesquels vous pouvez encore entrer en connexion si vous allez au centre du soleil.

Vous pouvez recréer votre passé, l'illuminer et l'éclairer, en regardant avec plus de compréhension la personne que vous étiez et celles qui vous entouraient. Si vous faites cela, vous recréez simultanément le passé ainsi qu'un nouvel avenir, parce qu'en éclairant le passé et en modifiant l'énergie que vous portez depuis le passé, vous allez activer un avenir nouveau et plus brillant. Ni le passé ni l'avenir ne sont fixes. Vous pouvez les influencer depuis Maintenant, et vous pouvez agir ainsi de façon très puissante quand vous êtes dans votre centre, c'est-à-dire en connexion avec votre âme.

Là où êtes Maintenant est une expérience, un moment vivant, créatif, et non un trait sur une échelle graduée ou une ligne de temps. À partir du puits du maintenant naissent toutes les lignes de temps. Le Maintenant est là où vous êtes dans l'instant présent. Le Maintenant est là où vous êtes avec toute votre attention. Dès que vous êtes attentif-ve à cette partie la plus présente et éveillée de vous-même, votre noyau central, votre âme, votre conscience de vous, vous irradiez alors depuis ce soleil central à la fois en direction de votre passé et de votre futur, et tout se rassemble. Le temps n'est pas une ligne droite, vous pouvez davantage l'imaginer comme une toile d'araignée en 3D complexe, qui se déploie en éventail dans toutes les directions à la fois vers le passé et vers le futur.

Et que pouvez-vous faire de cette connaissance dans le présent, dans votre vie quotidienne ? Vous pouvez prendre conscience de votre force et de votre potentiel. Tout se trouve à portée de votre autorité, à la fois le passé et le futur. Il n'y a pas d'autorité extérieure à vous, aucune puissance qui détermine votre avenir ou qui vous dit ce que votre passé doit être. Rien n'est déterminé. Vous êtes créateur, créatrice de votre vie, toujours, à chaque instant. En ce sens, vous êtes maître de votre passé et votre avenir. Si vous restez dans votre noyau central, vous pouvez maintenir cette conscience, cette source de Lumière. Dans la réalisation continuelle de cette source résident votre confiance, votre sentiment de sécurité et votre abandonnement.

Si vous êtes au centre de ce soleil, vous savez qu'il est évident et naturel de vous abandonner. Toutefois, dès que vous quittez le centre et commencez à penser : "Comment échapper à mon terrible passé ?" "Comment créer un avenir dans ce monde effrayant et menaçant ?" Vous êtes déjà hors de votre centre. Tout l'art de ce processus transformateur consiste à revenir à votre centre, et ne pas chercher à résoudre les problèmes mentalement, mais à trouver des solutions depuis le noyau central, le centre de votre soleil, le Maintenant, là où il n'y a pas de temps ! C'est le Foyer où vous êtes vous-même et où rien d'extérieur à vous ne peut déterminer votre destinée ni vous en éloigner.

Je vous demande d'imaginer à nouveau que vous êtes au centre du radieux soleil que vous êtes. Vous vous sentez Un avec la Lumière et la force qui y sont. Cela ne vous demande aucun effort, parce que le soleil existe déjà en vous. À présent, imaginez que quelque part dans cette toile de rayons qui émanent de votre soleil intérieur, il y a une ligne de temps venant du passé qui a besoin de se rapprocher de la Lumière. Vous n'avez pas besoin de ressentir ni de voir quelque chose de concret, imaginez simplement que la Lumière venant de votre soleil remplit aisément cette ruelle sombre venant du passé. Il se peut que vous n'arriviez pas à rallumer complètement la lumière à cet endroit-là, mais la Lumière a rétabli une première connexion avec cette ligne de temps venant du passé. Vous pouvez donc y revenir autant de fois qu'il vous plaît. Dites à ces événements passés entourés de votre Lumière solaire : "Que tout ce qui a besoin de Lumière reçoive cette Lumière. Que toute douleur ou trauma qui veulent être résolus et libérés se présentent maintenant dans ma Lumière." Lâchez prise, laissez aller tout attachement à ces événements passés, ils ne vous définissent pas, vous n'êtes pas l'obscurité que vous percevez là, vous êtes la Lumière ! Vous, qui agissez depuis le centre de votre soleil, vous êtes le libérateur, la libératrice et guérisseur-se du passé et donc le créateur, la créatrice de votre avenir.

Maintenant, tournez-vous vers l'avenir. Il vous entoure comme une immense toile d'araignée pleine de fils, et vous êtes au centre. Le futur n'est pas quelque chose qui vient à vous de l'extérieur. Les fils de la toile jaillissent de votre cœur, ils sont filés sans effort par vos pensées et vos ressentis continuels. Les fluctuations de vos humeurs créent d'innombrables lignes de temps possibles. Vous n'avez pas besoin de faire quelque chose de particulier pour qu'elles se produisent, cela se fait simplement parce que vous êtes un soleil qui ne peut s'empêcher de rayonner. C'est votre nature d'être un créateur, une créatrice. Maintenant, demandez au futur, demandez à cette toile de lignes de temps de vous montrer quel est le fil le plus brillant pour vous en ce moment. Demandez : "Sur quoi dois-je me focaliser maintenant ?" "Quelle direction devrais-je prendre maintenant pour que je puisse m'avancer vers un avenir radieux ?" "De quoi ai-je besoin d'être conscient-e maintenant, en ce moment ?" Vous allez recevoir un appel pressant en provenance du centre de ce soleil que vous êtes, soyez donc simplement réceptif-ve. Votre âme veut vous rassurer et vous encourager à vous connecter à un bel avenir lumineux, déjà latent dans votre être.

Prenez conscience de l'aisance avec laquelle cet avenir viendra à vous. Vous n'avez pas besoin de faire des efforts ni de travailler pour cela. Restez dans le Maintenant. Ressentez dans votre cœur que l'énergie de cet avenir brillant fait déjà partie de vous. Ainsi, vous allez l'attirer à vous plus facilement. Ressentez ce merveilleux avenir dans votre cœur et éveillez-le simplement en le savourant. Soyez réceptif-ve à sa belle vibration. Invitez-la dans votre cœur et dans vos mains, et à travers vos mains ouvertes, laissez-la s'écouler dans la Terre. Laissez faire. Cela va prendre racine naturellement. Ayez confiance en votre avenir et ressentez votre puissance solaire eu fond de vous. Ressentez-la dans votre cœur, ressentez-la dans votre ventre, ressentez-la dans vos jambes. Permettez à la puissance solaire de s'enraciner à travers vos pieds.

©Pamela Kribbe www.jeshua.net/fr

Traduction Christelle Schœttel

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans EXERCICES
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 14:16

Les cristaux de la glande pinéale nous connectent à l'au-delà

 

Aussi petite qu’un pois, et de la forme d’une pomme de pin, d’où elle tire son nom, la glande pinéale est considérée comme étant un troisième œil, pour avoir la même structure de base de nos organes visuels.

 

 Qu'est-ce que la glande pinéale ? Jusqu’à il y a peu, on croyait qu’il s’agissait d’un organe atrophié, aux fonctions indéfinies, d’un œil non développé. Mais cela a néanmoins éveillé l’intérêt des scientifiques qui ont mis en lumière des fonctions en relation avec la physique et les phénomènes paranormaux…

 

L’épiphyse neurale, ou glande pinéale, ou tout simplement pinéale, est une petite glande endocrine située à proximité du centre du cerveau. Nonobstant le fait que ses fonctions soient particulièrement discutées, il n’y a toutefois pas le moindre doute qu’elle joue un rôle important, tant au niveau de la régulation de ce que l’on appelle les cycles circadiens, que sont les cycles vitaux (principalement le sommeil), qu’au niveau du contrôle des activités sexuelles et de la reproduction. Depuis René Descartes au XVIIe siècle, qui affirmait que l’âme humaine se situait en elle, la glande pinéale était considérée comme étant un organe possédant des fonctions transcendantales. Au-delà de Descartes, l’écrivain anglais écrivant sous le pseudonyme de Lobsang Rampa s’est dédié, parmi d’autres, à l’étude de cet organe.

 

 Les défenseurs des capacités transcendantales de cet organe le considèrent comme étant une antenne. La glande pinéale porte, dans sa constitution, des cristaux d’apatite. Selon une théorie, ces cristaux vibreraient en fonction des ondes électromagnétiques captées, ce qui expliquerait la régulation du cycle menstruel d’après les phases de la Lune, ou la capacité d’orientation des hirondelles au cours de leurs migrations (elles captent les champs électromagnétiques de la Terre). Chez l’être humain, elle serait capable d’interagir avec d’autres zones du cerveau comme, par exemple, le cortex cérébral qui serait capable de déchiffrer de telles informations. Une telle interaction serait moins développée chez les autres animaux. Cette théorie prétend expliquer les phénomènes paranormaux tels que la clairvoyance, la télépathie et la médiumnité.

 

Compréhensions de la raison d'être de la glande pinéale

 

Suivant la doctrine Spirite

 

Depuis Allan Kardec, au XIXe siècle, la doctrine spirite s’attache à s’expliquer à ce propos. Dans l’œuvre spirite « missionnaires de la lumière » dictée par l’esprit André Luiz, au travers de la psychographie du médium Francisco Candido Xavier, l’épiphyse est décrite comme étant la glande de la vie spirituelle et mentale. Pour la doctrine spirite, l’épiphyse est un organe de haute expression pour le corps éthéré. Elle préside aux phénomènes nerveux de l’émotivité, due à son ascendance sur tout le système endocrinien, et joue un rôle fondamental dans le domaine sexuel. Dans ce même ouvrage, André Luiz décrit aussi que l’épiphyse est liée à la pensée spirituelle au travers des principes électromagnétiques du champ vital, que la science formelle ne peut pas encore identifier, commandant les forces du subconscient sous la détermination directe de la volonté.

 

Suivant la vision traditionnelle hindoue

 

Selon la vision ancestrale des hindous, c’est le principal organe du corps, possédant deux chakras (centres d’énergie) responsables du développement extra-physique, pour être des récepteurs et des transmetteurs de l’énergie vitale : le chakra du troisième œil, au centre du front au-dessus de la hauteur des yeux, et le chakra coronaire, bien supérieur, lui aussi situé dans la tête.

 

Suivant la science

 

 Certains scientifiques ont constaté que, à l’image d’une antenne, la glande pinéale était capable de capter les radiations électromagnétiques de la Lune, les radiations électromagnétiques venues du soleil, et même d’éveiller la production de certaines substances neurotransmettrices, qui stimulent l’activité physique et mentale. C’est aussi la glande pinéale qui active la production des hormones sexuelles au début de la puberté, initiant ainsi le cycle de la reproduction humaine.

 

Et il y a encore d’autres fonctions particulièrement intrigantes en lien avec ce point situé près du centre du cerveau : la glande pinéale est capable de capter les champs électromagnétiques non seulement de cette dimension, dans laquelle nous vivons, qui est la troisième, mais aussi des autres dimensions de l’univers, permettant ainsi d’accéder aux champs spirituels et subtils.

 

D’après la théorie des supercordes, dans le cadre de la physique quantique, il n’existerait pas moins de 11 dimensions différentes dans l’univers, et une communication entre elles serait possible.

 

En d’autres termes, la glande pinéale serait capable de détecter les dimensions invisibles aux yeux ordinaires, et ce petit radar serait lié aux phénomènes tels que la clairvoyance (voyance d’événements non encore advenus), la télépathie (communication au moyen de la pensée) et la capacité d’entrer en contact avec d’autres dimensions (médiumnité).

 

Hypothèses des chercheurs

 

Au Brésil, l’un des plus grands chercheurs de ce domaine est le neurochirurgien Sergio Felipe de Oliveira, titulaire d’un magistère en sciences de la faculté de médecine de l’université de São Paulo, directeur de la clinique « Pineal Mind » de São Paulo. Il a également étudié la physique durant quatre ans à l’université de São Paulo, au sein de laquelle il a travaillé sur les théories des champs d’ADN et, compte tenu de sa formation en matière de génétique du cœur, il en a déduit que les gènes ne sauraient fonctionner sans qu’un esprit n’induise leur fonctionnement (embryogenèse).

 

La médiumnité étant une faculté de perception sensorielle, elle a besoin d’un organe qui capte et d’un autre qui interprète. L’hypothèse du Dr Sergio Felipe de Oliveira est que : « la glande pinéale est un organe sensoriel de la médiumnité, semblable à un téléphone portable, qui capte les ondes du spectre électromagnétique, provenant de la dimension spirituelle, le lobe frontal procédant au jugement critique du message, avec l’aide des autres zones encéphaliques ».

 

Songer que ce serait notre cerveau qui produit la pensée, serait la même chose que croire que les acteurs vivent à l’intérieur de notre télévision. Aujourd’hui, le cerveau est comparé à un ordinateur. Le problème est qu’il n’existe aucun ordinateur qui produise son propre programme : le programme est produit par un autre être, le programmateur, qui installe le programme dans l’ordinateur. Aussi, la pensée, l’imagination, ne sauraient naître à l’intérieur du cerveau : cela ne peut venir que de l’extérieur et être installé dans le cerveau. C’est une question de logique formelle, de raisonnement informatique. John P. Rose, de l’université d’Oxford, affirme que l’être humain est un être biologique, psychologique et spirituel.

 

D’après le théorème de Gödel, un système ne peut pas être capable d’exprimer une conscience de lui-même, notre corps ne peut pas être auto-conscient, la conscience doit donc être extérieure à celui-ci. De par une impossibilité mathématique, notre corps ne peut pas produire sa propre conscience. Dès lors, la conscience doit provenir de l’extérieur.

 

Comme l’a dit Machado de Assis dans ses Œuvres posthumes, « la pensée s’incline sur le trapèze du cerveau ». La pensée est installée dans le cerveau, et le cerveau est l’instrument de la personne, qu’est l’esprit.

 

Le concept matérialiste

 

Il existe aussi un concept erroné selon lequel la science serait matérialiste. Mais le matérialisme n’a pas de preuve scientifique. Aucun travail scientifique ne prouve que le matérialisme serait une réalité existentielle ! Aussi, lorsqu’un scientifique a une vision matérialiste, il s’agit là de son opinion personnelle, et non de l’opinion de la science. Lorsque l’on raisonne du point de vue de la physique elle-même, on ne peut pas affirmer que l’on soit en train de voir une table, par exemple. Ce que l’on voit, c’est la lumière qui se reflète sur la table. S’il n’y a pas de lumière, on ne peut pas voir la table : la matière est invisible !

 

Alors, de quoi est faite la matière ? D’atomes. Qu’est-ce qui existe à la superficie de l’atome ? Des électrons. Et que se passe-t-il lorsqu’un électron s’approche d’un autre ? Ils se repoussent parce qu’ils ont la même charge. Aussi, lorsque l’on touche la matière, l’impression tactile que l’on ressent n’est pas le toucher mais plutôt la force de répulsion électrostatique des électrons. S’il était possible de toucher la matière, il y aurait fusion atomique. Ainsi, la matière s’avère invisible et intangible. Le matérialiste croit en ce qu’il ne peut pas toucher et en ce qu’il ne peut pas voir. Pour que quelqu’un devienne matérialiste, il faut donc beaucoup de foi…

 

 Les universités doivent enseigner et étudier toutes les formes de pensée, ce qui inclut toutes les cultures. Le code international des maladies en est venu à reconnaître l’état de transe et la possession par un esprit comme pouvant faire l’objet d’un diagnostic médical, sous la réserve suivante : « l’état de transe hors du contrôle de la personne est une maladie mais, lorsque cet état de transe se produit dans le contexte religieux de la personne, ce n’est pas une maladie ». Le Dr Sergio Felipe de Oliveira a disséqué divers cadavres et a pu vérifier qu’aucune glande pinéale n’est semblable à une autre. Il a coupé une glande pinéale au milieu, l’a soumis au microscope électronique et a pu vérifier qu’il y a diverses structures couvertes par des enveloppes formées de tissu conjonctif.

 

La glande pinéale est plongée dans le troisième ventricule du liquide céphalo-rachidien et, sous la pression des vases communicants, ces structures souffrent d’une pression semblable à celle que le cerveau éprouve, ces structures ayant un format semblable à celui du cerveau. Ces structures sont des capsules, en cristaux d’apatite.

 

 Mais pourquoi y a-t-il des cristaux dans la tête ?

 

Auparavant, on pensait que la glande pinéale dégénérait avec l’âge et qu’elle n’avait pas la moindre fonction, mis à part faire émerger la sexualité jusqu’à l’âge de 13/14 ans, pour ensuite perdre toute fonction et se calcifier. De fait, un processus bio-minéral affecte la glande, la faisant se calcifier. Pour sa thèse de doctorat de l’université de São Paulo, le Dr Sergio Felipe de Oliveira a fait des recherches sur les cristaux de la glande pinéale au moyen de la diffraction des rayons X. Ce travail lui a permis de vérifier qu’elle ne se calcifiait pas mais, donnait lieu à la formation de structures organisées. Mais alors, quelle serait donc la fonction de ces structures à l’intérieur de l’organisme.

 

L’étude par la diffraction des rayons X et par l’emploi d’autres techniques, lui a permis de découvrir l’existence des cristaux d’apatite. La tomographie par ordinateur et la résonance magnétique furent également utilisées. Il a ainsi pu observer qu’une microcirculation sanguine maintenait métaboliquement les cristaux actifs et vivants.

 

Ces cristaux donnent à la glande une structure semblable à celle d’une caisse de résonance : l’apatite comporte de nombreux électrons à sa superficie, et repousse le champ magnétique. Lorsqu’un champ magnétique s’approche de la glande, il touche l’un des cristaux qui ricoche sur un autre, et ainsi de suite, jusqu’à ce que le champ soit fait prisonnier. Plus une personne dispose de cristaux, plus elle aura de possibilités de capter les ondes électromagnétiques. Les médiums ostensifs ont beaucoup de cristaux.

 

L’apatite est un minéral que l’on trouve aussi dans la nature sous la forme de pierres taillées. Les recherches montrent que ce cristal capte les champs électromagnétiques. Et le plan spirituel agit au moyen de ces champs. L’intervention divine s’effectue toujours en obéissant aux lois de la nature.

 

Les médiums, qui sont des personnes capables d’entrer en contact avec d’autres dimensions spirituelles, ont une plus grande quantité de cristaux d’apatite dans leur glande pinéale. Or, personne ne peut augmenter ou diminuer cette concentration de cristaux, c’est là une caractéristique biologique, au même titre que la couleur des yeux ou des cheveux. La glande pinéale est un puissant récepteur, mais ce sont d’autres zones du cerveau qui décodent les informations reçues, telles que le cortex frontal cérébral. Sans cette interaction, les informations reçues ne pourraient pas être comprises. C’est pourquoi les animaux ne peuvent pas les décoder : les autres parties de leur cerveau n’ont pas cette attribution.

 

Les qualités de réception de la glande pinéale

 

La glande pinéale capte ainsi des vibrations du spectre électromagnétique traduisant nos émotions, nos pensées ou celles des esprits, voire celles d’autres personnes au moyen de la télépathie. Elles sont archivées et elles réagissent au sein du cerveau de diverses manières. C’est sans doute pour cette raison que les hindous considèrent que la glande pinéale est la glande de la vie mentale, et du contact avec l’au-delà…Les poissons aussi ont une glande pinéale. Alors que les animaux ont une tête translucide, leur glande pinéale est faite de cellules de rétine dans la mesure où, la glande pinéale et les yeux ont la même origine.

 

Notre tête est imperméable à la lumière, alors que la glande pinéale est atteinte par la lumière au travers de la rétine des yeux. Une partie de la lumière captée par les yeux forme une image en arrivant au lobe occipital où l’image est formée. Quant à l’autre partie de la lumière, elle régulera les rythmes de notre organisme (ce sont les effets non visuels de la lumière), par exemple les heures auxquelles les hormones de croissance doivent être produites. Tout le rythme est coordonné par la glande pinéale.

 

Il y a aussi des hormones qui sont sagement régies par la Lune : toute grossesse saine dure neuf mois, ce qui est exactement la durée de l’année lunaire. Mais comment l’organisme accompagne-t-il cela ainsi ? C’est parce que la glande pinéale capte les émissions de la Lune et cela se répercute dans toute l’hormonologie régie par la Lune, qui régule les hormones sexuelles reproductrices.

 

Au cours des cycles de veille et de sommeil, c’est l’œil qui capte la lumière et qui informe l’organisme de ce qu’il fait jour ou nuit. La nuit, la production d’hormones augmente sous l’effet de la glande pinéale et induit l’état de transe par dédoublement car, si nous allons dormir, il y aura dédoublement et sortie du corps.

 

La glande pinéale régule ainsi ce rythme en accord avec les commandes, que l’on appelle zeitbergers.

 

La glande pinéale : convertisseur

 

En 1988, Vaul Heart, un chercheur accompagné de collaborateurs, a découvert que la glande pinéale était un élément sensoriel qui convertissait l’onde magnétique en neurochimie. Il y a divers facteurs à prendre en compte : si la glande pinéale coordonne le rythme, alors elle est confrontée au temps. C’est l’unique organe du corps qui est confronté à la quatrième dimension (l’espace-temps). C’est donc l’organe qui est confronté à une autre dimension ; la glande pinéale est un élément sensoriel magnétique du fait des cristaux qui sont diamagnétiques, d’où la possibilité d’un lien par contact magnétique lors de la transe médiumnique.

 

 Perceptions grâce à la glande pinéale

 

Lorsque quelqu’un dit qu’il a reçu un esprit, cela ne signifie pas que l’esprit soit venu à l’intérieur de lui-même (tout comme le locuteur ne se trouve pas l’intérieur de la radio). Le Dr Sergio Felipe de Oliveira a fracturé un cristal et s’est aperçu qu’il présentait des lamelles concentriques, à l’image d’un oignon, avec un modèle ressemblant à celui d’un tronc d’arbre. Plus on est âgé, plus on a de fines lamelles… Ce n’est donc pas la quantité de cristaux d’apatite qui indique l’âge mais le nombre de lamelles qu’un cristal possède.

 

Il y a des personnes dont les cristaux ne sont pas visibles à la tomographie (ce sont des personnes qui entrent facilement en transe de dédoublement [sortie hors du corps]) mais qui captent bien la psychosphère, elles sentent alors ce que les autres personnes sentent, et sont affectées lorsqu’il y a beaucoup de gens : elles captent un grand nombre d’informations. Ces informations sont enregistrées par le thalamus (zone du cerveau qui enregistre les activités sensorielles). La personne ne comprend pas beaucoup les choses qu’elle capte mais, son corps y réagit.

 

Lors de ses états de dédoublement, la personne développe une plus grande activité : si elle capte ce qu’autrui sent alors, elle aura du mal à distinguer ce qui est son sentiment du sentiment qu’elle a pu capter. Des personnes peuvent alors être confuses quant à leur propre identité. Ce sont des personnes très autocritiques, anxieuses, dépressives.

 

En état de dédoublement, une personne exhale une énergie appelée ectoplasme. L’exhalation de cette énergie rend la personne particulièrement interactive dans la mesure où, l’ectoplasme est une énergie qui sert à la pensée de la même façon que l’air sert au son. L’air transporte le son, et l’ectoplasme transporte la pensée. Lorsqu’une personne produit beaucoup d’ectoplasme, elle réagit beaucoup à la pensée, elle est très sensible, et use cette énergie ectoplasmique.

 

Bien souvent, l’organisme réagit à cet excès d’ectoplasmie, en commençant alors à former des structures ectopiques (des kystes, par exemple, peuvent se former chez des personnes ayant beaucoup d’ectoplasme), où l’énergie ectoplasmique de l’organisme est dirigée (par exemple, une personne peut grossir sans en connaître la raison).

 

Dans ce cas, les ondes magnétiques influeront directement sur les zones de l’hypothalamus et des structures alentour, sans passer par le jugement critique du lobe frontal et en recevoir ses ordres. En conséquence, la personne perd le contrôle du comportement psycho-biologique et organique. C’est ce qui se produit pour de nombreux cas d’obésité, lorsqu’une personne mange sans faim, ou des cas de difficultés lors des rapports sexuels.

 

Si l’effet se produit dans le domaine de l’agressivité, il y aura peut-être une augmentation de l’auto-agressivité (entraînant dépression et phobie) ou de l’hétéro-agressivité (impliquant une violence à l’égard d’autres personnes). Si le système réticulaire ascendant est activé (ce système est responsable des états de sommeil et de veille), cela pourra occasionner des troubles en ce domaine. Dans les cas précités, ces symptômes surviennent sans développement de la médiumnité, mais avec des désordres hormonaux, psychiatriques ou organiques. S’il n’y a pas de contrôle du lobe frontal, les zones les plus primitives prédominent. La personne n’a pas la capacité de se transcender. Ce sont là les hypothèses que le Dr Sergio Felipe de Oliveira a émises face aux cas cliniques, et au cours de ses investigations.

 

Nos capacités de communication

 

La médiumnité est notre contact avec l’au-delà : nous naissons avec ce don. Même Saint-Augustin, qui convoitait le bonheur, affirmait : « le bonheur advient lorsque quelqu’un accomplit les béatitudes du Seigneur sur la montagne ». Mais cela n’est pas possible sans le don spirituel, c’est-à-dire la médiumnité.

 

Chacun dispose d’une porte d’entrée vers le monde spirituel au travers de l’hypothalamus, des hormones et des enzymes qui nous lient ici, et d’une porte de sortie qu’est le cône qui va de la glande pinéale au lobe frontal.

 

Nos cellules comportent des mitochondries à destination desquelles se rend l’oxygène que l’on respire. Cet oxygène sert à produire de l’énergie au contact du métabolisme. Une partie de cette énergie s’ajoute à l’énergie vitale qui vient de l’oxygène (lorsque la plante capte l’oxygène pour la photosynthèse, elle capte aussi la lumière du soleil, et la lumière du soleil apporte le prâna, l’énergie vitale. La plante accouple l’oxygène au prâna). Lorsque l’on respire de l’oxygène, on inspire déjà le prâna, le prâna pénétrant à l’intérieur de la mitochondrie pour se joindre à la production calorique et à la formation de l’ectoplasme. L’ectoplasme est donc le produit du prâna, et est une énergie spirituelle et métabolique (biologique). C’est pourquoi l’ectoplasme est une énergie qui permet la communication entre le monde spirituel et le monde corporel, du fait de ses deux sources. Les cristaux de la glande pinéale sont formés à partir de la mitochondrie.

 

 Lors des phénomènes d’incorporation, la personne voit son flux sanguin augmenter dans la tête, et peut avoir des maux de tête. Jung, le psychiatre suisse, affirmait que : « la médium entrait en transe et sentait de forts maux de têtes », pour ensuite prendre son pouls et examiner son cœur afin de tenter de comprendre ce qui se produisait… Aussi, il nous faut considérer que notre anatomie corporelle va au-delà de ce que nos yeux peuvent voir. Et la médecine lève le voile sur tout ce jeu d’énergie qui nous connecte à l’au-delà. Sergio Machado Source : Jornal Espirita, octobre 2010 - Traduction : Jean-Emmanuel Nunes

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans SPIRITUALITE
commenter cet article
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 21:20

Brenda Hoffmann -

 

par

 

 

 

Chers Amis,

Vous êtes nombreux à penser que votre vie est un peu différente de ce qu'elle était les

semaines passées. D'autres continuent à attendre le moindre signe de Joie ou de

Lumière.

S'il vous plait, rappelez-vous que même si l'énergie de Joie est désormais facilement

disponible, votre Être intérieur accepte cette Joie à un rythme qui convient à votre Être

physique. Ceux d'entre vous qui souhaitent vivre maintenant la vie de leur rêves

pensent qu'une telle déclaration est un 'leurre' – on vous avait promis la Joie et vous ne

ressentez pas nécessairement ce qui a été promis.

Même si vous éprouvez plus de Joie qu'il y a quelques semaines, vous n'êtes pas encore

habitué à remarquer cette Joie.

Nous avons dit que la quantité de Joie que vous ressentez a plus à voir avec vos

perceptions. Et c'est ainsi. Mais en plus de l'apprentissage de nouvelles techniques de

perception, les Univers et votre Être intérieur collaborent afin de créer des cellules de

Joie dans votre Être.

Cette transition est une micro/macro opération. Si vous deviez simplement vous

contenter de changer vos perceptions, une telle leçon ou processus aurait besoin d'être

répété par chaque individu de chaque génération. La Joie continuerait à être la même

leçon dirigée vers l'extérieur, ce qui a été le cas depuis plusieurs générations en

préparation à cette transition.

La Joie n'est plus quelque chose que vous devez apprendre – comme c'est le cas de

l'Algèbre ou de la Chimie. La Joie nous est donnée désormais et vous avez dépassé la

marque à mi-chemin sur l'échelle de la souffrance/Joie.

En effet, avant que les Montreurs de Chemin/Travailleurs de Lumière dépassent la

marque à mi-chemin, la Joie était quelque chose que vous ne pouviez pas atteindre

sans effort.

Pour certains, cela a exigé beaucoup d'effort – ils étaient tellement empêtrés dans la

douleur qu'ils ne pouvaient pas comprendre le concept de Joie. Pour ceux qui ont

décidé d'accepter et de croire à la Joie, cela a été plus facile.

La Joie se déverse désormais dans vos cellules. Est-ce que toute la terre va faire

l'expérience de cette Joie ? Non, pas immédiatement. Mais le travail des Montreurs de

Chemin/Travailleurs de Lumière a fait qu'il devient possible pour chacun de changer sa

structure cellulaire lorsqu'il le souhaite.

Est-ce que cette déclaration d'une joie qui se précipite dans nos cellules n'est pas la

même chose que de dire que nous avons des ailes qui poussent pour voler ? Est-ce que

ce ne sont pas des concepts incroyables qui sont plus de l'ordre du conte de fée que de

la réalité ?

Nous pensons le contraire. Votre structure cellulaire, l'ADN ainsi que les autres parties

de votre entité physique déversent de la Joie dans votre Être. Votre Être spirituel et

émotionnel a accepté la Joie. Il est temps que votre Être physique en fasse de même.

Même si nous honorons les convictions de ceux qui sont déterminés à vivre dans la

peine malgré tout ce qu'ils lisent ou ressentent, une telle chose n'est plus possible.

En effet, si vous êtes en train de lire ces lignes ou autre document similaire, c'est que

votre Être spirituel/émotionnel est à la recherche de la Joie qui est donnée lors de cette

transition. Vous n'auriez aucun intérêt pour ces messages si vous souhaitiez rester

dans la souffrance ou dans l'Ancien Age.

Il est possible que vous ne puissiez pas croire que quelqu'un choisisse de rester dans la

souffrance de l'Ancien Age. Nous vous rappelons que vous êtes tous des individus

ayant un rôle unique à jouer pendant cette transition. Il existe en effet actuellement un

certain nombre d'Êtres sur terre qui ne sont absolument pas intéressés par le fait

d'accepter la Joie.

Ne jugez pas la réalité des autres. Sachez simplement qu'au plus profond de votre Être,

vos cellules sont en train de changer en ce moment même d'une telle façon que votre

Joie est introduite lentement et confortablement dans votre Être physique.

Vous pensez peut-être que cette déclaration n'est tout simplement qu'un tour de

magicien, que rien ne se passe dans votre corps physique ou bien dans votre vie, que

vous avez souffert et que vous souffrirez pendant le reste de votre temps sur terre.

Cependant vous êtes attiré par ces messages ou tout autre document similaire en

espérant que quelqu'un aura la solution à votre souffrance. Pendant ce temps, votre

Être intérieur travaille avec diligence afin de faire passer votre corps physique dans 'le

mode Joie'.

Encore une fois, vous avez achevé votre changement spirituel/émotionnel afin d'être

dans la Joie. Vous avez juste à compléter l'élément physique.

Il serait bien pour vous que vous remarquiez chaque fragment de Joie qui s'écoule de

votre Être – aussi petit soit-il ; entrainez vos cellules à accepter et à croire à la Joie.

Est-ce que cette dernière pensée semble irréaliste ? Comment pouvez-vous entrainer

vos cellules ? Nous vous rappelons que vous avez toujours entrainé vos cellules. Si vous

n'aviez pas appris à vos cellules qu'une cuisinière allumée pouvait vous bruler, vous

placeriez votre main sur celle-ci encore et encore. Si vous n'aviez pas entrainé vos

cellules à créer des pensées et des phrases, vous ne seriez pas capable de parler ou de

lire une langue. Vous entrainez constamment vos cellules. La différence est que par le

passé, vous insistiez sur les leçons de souffrance et vous appreniez à vos cellules que

la Joie était une possibilité fugace.

Vos cellules passent de la peine à la Joie. Aidez-les en prenant conscience de toute Joie

que vous pouvez éprouver en regardant un bon film, une belle fleur ou bien en

regardant des enfants qui rient au soleil. Quelle que soit cette Joie, cela va aider à

entrainer vos cellules à une nouvelle manière d'être.

Il est temps désormais de vous adapter afin de mettre en expansion ces nouvelles

cellules de Joie et de les utiliser. Tout comme vous le faisiez pendant l'enfance où vous

exploriez en quelques minutes le tapis, les insectes, les jouets, le visage de votre mère

avec beaucoup de Joie. Et cela jusqu'au moment où vous avez été maltraité ou

réprimandé parce que vous faisiez quelque chose de désagréable ou bien de mal dans

l'esprit de vos parents. Et après des générations d'entrainement de vos cellules à

accepter ou à s'attendre à la souffrance, cette souffrance était devenue une leçon plus

facile pour l'enfant que vous étiez plutôt que celle d'être dans la joie.

Alors que les Univers et votre Être introduisent des nouvelles cellules de Joie dans votre

corps physique, vous commencez également le plan d'une nouvelle leçon qui va faire

en sorte que la Joie soit plus facile à apprendre que la souffrance. Et les générations

futures se serviront des outils d'apprentissage que vous êtes en train d'introduire.

C'est comme si vous appreniez à nouveau à respirer – à respirer uniquement la Joie au

lieu de la souffrance. Car en effet, c'est exactement ce qui se passe. L'air que vous

respirez, l'environnement où vous habitez et la vie que vous vivez vont être remplis de

Joie. Et plus vous serez nombreux à faire un effort conscient afin de manifester vos

nouvelles cellules de Joie, plus vous serez entouré et enveloppé de Joie. Il en sera de

même pour la terre.

Une fois de plus, vous apprenez à respirer sur terre. Et les futures générations

respireront la Joie aussi facilement que vous le faisiez auparavant pour la souffrance.

Qu'il en soit ainsi.

Brenda Hoffman -

 

 

http://www.lifetapestrycreations.com/

Copyright © 2009-2012, Brenda Hoffman. Tous droits réservés. N'hésitez pas à

partager ce contenu avec d'autres, à le poster sur votre blog, à l'ajouter à votre

newsletter, etc, mais s'il vous plaît garder l'intégrité de cet article en y incluant l'auteur:

Brenda Hoffman et le lien vers le site source:

 

 

www.LifeTapestryCreations.com

Traduction Marinette Lépine

http://www.facebook.com/TransLight

Translight.ml@gmail.com

A propos de Brenda

 

Brenda Hoffman est un auteur international éminent et un channel. Elle partage ses

intuitions prophétiques par l'intermédiaire de ses blogs et de son site web - Life-

Tapisserie Creations.com. Brenda a travaillé dans le marketing et la gestion

d'entsociaux. Elle détient une maîtrise ès sciences en Sociologie.

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans SPIRITUALITE
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 20:39

Représentez-vous cette journée du 21 décembre 2012 annoncée par une multitude de messages, de prédictions, parfois alarmants !

 

N’omettez rien de ce que vous en attendez et mettez votre esprit analytique et critique en « veilleuse ». Laissez-vous porter par les images qui vont se manifester sur votre écran intérieur. Si rien ne vient, ce n’est pas grave et surtout pas irrémédiable.

 

Acceptez juste que votre « projecteur » soit difficile à allumer ! Tout a été « programmé » pour que personne ne soit indifférent à cette date qui approche rapidement.

 

Croyez-vous, intimement, qu’un changement arrive vraiment ou pensez-vous que, finalement, rien de spécial ne se produira ? Voyez où vous en êtes face à votre attente.

 

Nous n’allons pas vous révéler davantage sur cette journée qui sera telle que vous la vivrez, c’est-à-dire que soit elle vous apportera une toute nouvelle approche et vision de votre réalité, de qui vous êtes vraiment ; soit elle vous paraîtra conforme à ce que vous vivez habituellement puisque vous serez resté hermétique à toute idée de changement. Retranché dans votre « prison dorée » vous ne voudrez, surtout pas, en sortir par peur de ce que vous pourriez trouver à l’extérieur ! Ceci est très important et doit être, justement, compris.

 

Prenez un moment pour réfléchir sur le vrai sens ici donné.

 

Si vous vous êtes préparé à accueillir le « Monde Nouveau », vous allez pouvoir ressentir cette approche dans toutes vos perceptions parfaitement aiguisées et ouvertes.

 

En ce jour du 21 décembre, les différents peuples de la terre, selon leurs ouvertures ou leurs peurs, vont influencer et provoquer des répercussions sur les évènements à venir et peut-être fausser légèrement leurs manifestations.

 

Cela se fera malgré tout car, en fait, cela est déjà commencé depuis un certain nombre de vos années. Il n’y aura de « choc frontal » que pour celles et ceux qui se sont maintenus dans un enfermement, refusant de croire au changement. C’est regrettable pour eux mais cela fait partie de leur choix. Comme rien ne se perd, d’autres opportunités viendront à eux, sans doute plus en cette incarnation ! C

 

ontinuez à cultiver l’amour et la joie et laissez agir en vous les Forces Cosmiques, actuellement, plus intensément, en action. Accueillez, gardez votre confiance au plus haut car tout est juste et tout est, finalement, mis en œuvre pour votre plus grand bien. Laissez-vous porter, bercer, dans les bras de l’Amour, dans la douceur bienfaisante de la Lumière, laissez couler la Joie qui vous submergera lorsque vous vous abandonnerez, totalement, aux Forces Vives du Père. Soyez comme un petit enfant empli de la confiance accordée à son père. Ce père qui lui tient la main pour le conduire vers le meilleur, l’épanouissement, la sécurité, la joie et l’amour.

 

Ce 21 décembre, c’est votre confiance absolue en votre Divin qui sera votre flambeau pouvant vous sortir du chaos et vous aider à avancer et à franchir cet ultime pas vers le « Haut » !

Soyez tendrement bénis, portés par l’Amour et la Lumière.


Les guides de Sylvie.
La diffusion et la circulation de ce message sont vivement conseillées. L'heure est venue pour faire rayonner à une plus grande échelle, ces énergies nouvelles, porteuses de Joies !

Pour recevoir automatiquement les messages des guides de Sylvie envoyer un courriel vide à Source-de_Joie-subscribe@yahoogroupes.fr
Ou aller directement sur le site :
http://fr.groups.yahoo.com/group/Source-de_Joie/

Nouveaux blogs :
http://www.terrenouvelle.ca/sourcedejoie
http://source-de-joie.blogvie.com/
Vous pouvez diffuser ce message à condition que l'intégralité en soit conservée et que la source ne soit pas modifiée. Merci.

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION
commenter cet article
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 10:46

L’ultime nouveauté que nous allons développer est la divine marche vers un coin de votre être que vous omettez de visiter.
Entrer en contact avec la sensation étrange du « déjà vécu » peut vous sembler irréelle, improbable ou imaginaire. Pourtant, un certain nombre d’entre vous l’ont expérimentée et n’osent pas toujours en parler.
Cherchez à vous souvenir si vous ne vous êtes pas trouvé un jour en cette situation ! Il n’y a là rien d’anormal car vous tous avez vécu d’innombrables incarnations et il est naturel, selon certaines circonstances précises, de pouvoir en retrouver un vague souvenir.
Essayer de remonter, de façon naturelle, au plus lointain de vos souvenirs est un exercice fort utile qui alimentera votre mémoire et vous fera découvrir et peut-être comprendre, certains aspects de votre personnalité actuelle. Tout est inscrit en vous car rien ne s’égare jamais, vous avez donc toujours la possibilité de retrouver cette mémoire du passé. Bien entendu, vous ne pouvez et ne devez le faire qu’après une sérieuse préparation pour accepter ce qui surgira de votre passé. Allez-y doucement pour commencer, en retournant jusqu’à votre petite enfance et, lorsque tout sera parfaitement clair, cherchez à comprendre les divers éléments qui vous ont amené à vivre ce que vous expérimentez dans le présent. Ceci ne vous délivrera pas de tout mais vous ouvrira déjà à une plus grande compréhension de vous-même. Si vous vous sentez prêt et suffisamment fort, vous pouvez alors tenter de retrouver votre précédente incarnation car c’est d’elle, principalement, que découlent toutes vos expériences actuelles. Soyez prudent et n’allez pas trop vite car vous pourriez trouver un moyen très puissant de déstabilisation au lieu de vous aider à mieux vous comprendre et à avancer. Il s’agit là, comme vous le dites, d’une « arme à double tranchant. » Nous vous l’offrons car nous pensons que votre progression peut vous permettre d’entrer dans ce monde du vécu afin d’en retirer les bénéfices pour votre vie actuelle. Une fois encore, notre mise en garde vous commande de ne pas vous y jeter sans vous y être longuement préparé.
C’est une ouverture par laquelle vous devez entrer avec beaucoup de prudence mais qu’il vous est indispensable d’aborder un jour.
Ne vous attendez pas à n’y voir que du beau et préparez-vous au pire car toutes vos expériences vous ont amené à tout côtoyer et à tout faire !!!
Remonter, doucement, toutes vos années est déjà un travail très important. Voir vos erreurs tout en vous pardonnant apportera à votre cœur le baume apaisant de la reconnaissance et de l’absolution. Ne vous ménagez pas mais ne vous culpabilisez pas non plus. Ce que vous avez vécu devait l’être ainsi ou du moins, vos réactions furent celles du moment, de votre personnalité à cette époque de votre vie. Aimez-vous mes enfants comme nous vous aimons et ne vous chargez pas de poids inutiles. Allez heureux dans la Paix et l’Amour.

Les guides de Sylvie.

La diffusion et la circulation de ce message sont vivement conseillées. L'heure est venue pour faire rayonner à une plus grande échelle, ces énergies nouvelles, porteuses de Joies !

Pour recevoir automatiquement les messages des guides de Sylvie envoyer un courriel vide à Source-de_Joie-subscribe@yahoogroupes.fr
Ou aller directement sur le site :
http://fr.groups.yahoo.com/group/Source-de_Joie/

Nouveaux blogs :
http://www.terrenouvelle.ca/sourcedejoie
http://source-de-joie.blogvie.com/
Vous pouvez diffuser ce message à condition que l'intégralité en soit conservée et que la source ne soit pas modifiée. Merci.

__._,_.___
Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans MESSAGE DE SYLVIE
commenter cet article
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 10:41

Montréal, 29.09.2012

 

Je serai claire tout de suite. Ce n’est pas moi qui étais l’invitée ce soir. J’ai demandé cette place à nos frères d’autres mondes pour étancher   différemment votre cœur. Vous serez sans doute surpris d’apprendre qui s’adresse à vous en cet instant, car c’est la première fois que j’utilise cette façon de faire, et ce sera sans doute l’unique fois.

 

Mon âme, frères et sœurs, est féminine. C’est sûr, cela peut vous paraître étrange puisque j’utilise un corps et donc une voix masculine. Et c’est à dessein également, de façon à ce que les deux polarités soient mises en évidence et en harmonie simultanément. Mon âme, frères et sœurs de toujours, est celle qui, il y a deux mille ans, a porté le nom de Myriam, du village de Magdala.

 

Si je suis venue exceptionnellement vous parler, c’est parce que je suis précisément des vôtres. Mon âme est celle d’une femme de la terre. Mon âme a également vécu dans des corps d’hommes de la terre. Elle connait donc le chemin que vous foulez. Elle ne le connait pas seulement par sa mémoire des temps passés, mais elle le connait parce qu’elle le foule encore aujourd’hui. Oui, ce n’est pas parce que je vous parle par l’intermédiaire de mon frère actuellement, que je ne suis pas incarnée parmi vous aujourd’hui.

 

Peu importe où je suis. Loin d’ici, de toute façon. Mais sur terre parmi vous. Et c’est en ce sens, bien au-delà de tout ce dont mon monde est chargé, c’est en ce sens que j’ai pensé que ma présence parmi vous et que mes paroles pourraient peut-être constituer pour vous une force supplémentaire.

 

Que suis-je venue vous dire ? Rien de bien exceptionnel non plus. Pas davantage que notre frère qui s’est exprimé il y a quelques instants. Je suis simplement venue vous parler en direct de la force qui s’est emparée de moi il y a deux millénaires. Oui, ainsi que vous le savez maintenant, j’ai été l’épouse, en un temps, du maître Jeshua.

 

Mais ce n’est pas de Jeshua dont je suis venue vous parler. Je suis venue témoigner de l’impact de la force qui le faisait vivre, qui était en lui et qu’il offrait. Je suis venue vous parler de l’essence du Christ, puisque c’est de cette essence dont le maître Jeshua m’a nourrie. Ce n’est donc pas de l’homme historique dont je vous entretiens ici, mais de ce qui l’a intimement habité et de ce dont il nous a fait cadeau et dont j’ai moi-même hérité avant toute autre chose.

 

Pourquoi est-ce que je tiens à vous en parler aussi directement ? C’est parce que cette essence-là vous revient de droit. C’est parce que cette essence-là, à laquelle j’ai communié le plus intérieurement possible et qui a été plantée à jamais en mon cœur, attend également d’être plantée dans le vôtre. C’est aussi simple que cela, voyez-vous. Ce n’est pas l’essence d’un être. C’est l’essence d’une force, d’une force qui est à la disposition de tout ce qui est dans l’univers. Le Christ n’est d’aucune propriété. Vous l’avez intellectuellement compris, bien sûr, mais il vous faut « cardiaquement » le comprendre.

 

Le Christ n’est pas chrétien. Le Christ est aussi bien bouddhiste, musulman, shaman, tout ce que vous voulez. Il est la force universelle qui siège en vous, sans que vous le sachiez réellement. S’il y a un secret dans l’univers, c’est celui-là. Et sa façon de se révéler, c’est ce fameux souffle de lumière contagieuse qu’il vous appartient maintenant, plus que jamais maintenant, d’appeler à vous, de faire vôtre et d’ouvrir.

 

Vous allez me dire : « mais comment y arriver ? C’est simple pour toi de nous le dire puisque tu l’as connu, lui. » J’ai connu l’homme. J’ai connu le support, et Dieu sait – non pas comme il était – mais comme il est merveilleux ce support. Et ce que je vous dis, moi, c’est qu’au cœur du support, il y a une force incommensurable, qui est aussi la vôtre. C’est une force de compassion, une force de don total, une force de vie, une force de compréhension, une force d’une audace incroyable. Et c’est cette audace de vivre, cette audace du vrai, c’est cette audace de la transmutation que je suis venue essayer de stimuler un peu plus en vous.

 

Quittez vos peurs. Elles sont le premier obstacle à votre transformation et au fait que votre monde puisse être contaminé comme vous l’espérez tant par vos prières.

 

Je suis consciente également que le fait de dire « quittez, abandonnez vos peurs » est simple, est un peu trop simple, et que vous me direz encore : « mais comment quitter nos peurs ? ».

 

Il n’y a pas de recette pour cela. Il y a juste la culture de la cohérence. La cohérence, c’est la justesse avec vous-même, avec le niveau de conscience, le niveau de réflexion que vous avez développé, la justesse avec ce qui vous habite au cœur de votre cœur. Vous savez que votre réalité ultime n’a rien à voir avec ce masque physique, ce masque de personnalité que vous revêtez aujourd’hui. Vous le savez. Mais quelque chose en vous n’arrive pas à pousser la cohérence pour en tirer les conséquences et les implications nécessaires dans votre monde.

 

Regardez-vous dans un miroir quelques instants chaque jour et dites-vous : « qui je suis ? ». Il y a deux millénaires, je n’avais pas le bonheur de posséder un miroir. Je me souviens avoir passé, à de nombreuses reprises, de très longues heures avec le visage suspendu au-dessus des eaux du lac, à me demander : « qui suis-je ? Qui suis-je ? ». Et c’est mon cœur qui m’a répondu, à un moment donné. Et mon cœur m’a répondu : « je suis la vie ». Ça n’a pas été plus compliqué que cela. Peut-être estimez-vous, évidemment, que j’étais privilégiée. Mais  tout privilège, voyez-vous, est quelque chose qui nous provient de la nuit des temps parce qu’on l’a cultivé, on en a facilité l’émergence.

 

Ne retardez plus votre naissance. Essayez de dépasser vos peurs. Mettez-vous à l’épreuve, amoureusement. Regardez-vous avec un regard aimant.

 

S’il y a une définition de moi que je peux vous offrir, mes amis, c’est celle-ci : je suis une amoureuse. Voilà ce qui a été la clé en moi. Voilà ce que je vous souhaite : de devenir des amoureux et des amoureuses de la force de vie qui est en vous. Cette force de vie est votre époux ou votre épouse véritable.

 

Appelez-la. Demandez-lui d’agir en vous, et c’est le Christ qui agira en vous. Appliquez-vous, tout autour de vous dans le concret, simultanément à cette démarche. Offrez de votre temps. Offrez de votre force. Offrez sans compter, sans espérer autre chose que des regards d’amour. Cessez réellement, dans les moindres petits contacts avec autrui, dans tous les contextes de la vie, de quitter le langage du marchandage, le langage du commerce : « je t’aime si tu m’aimes. Je te donne si tu me rends avec un plus. J’investis en toi, et cætera… »

 

Vous allez être infiniment riche de ce que vous allez donner, à partir de l’instant où vous n’aurez plus peur d’agir comme votre cœur sait qu’il doit agir et comme il vous dit qu’il doit agir. Vous n’aurez plus peur, plus la moindre peur de ce qui se cache derrière votre masque, dès l’instant où vous vous serez adressé au Christ en vous.

 

Vous voulez toujours qu’une force supérieure descende en vous, mais avez-vous réalisé que c’est tout autant vous qui devez monter vers la force qui est en vous ? Descendre en soi, c’est monter en soi. C’est monter en soi jusqu’à ce que l’on s’aperçoive qu’il n’y a plus ni haut ni bas, ni toi ni moi, ni Christ ni disciple, ni soleil et lune, mais simplement un espace incorruptible au cœur de notre cœur, un espace qui résout toutes les tensions.

 

Or ne croyez pas, mes amis, que je vous entraine dans une sorte de rêve, un rêve fait parmi ceux qui sont à la mode aujourd’hui dans une certaine littérature. Je vous entraine à penser à fusionner avec votre réalité ultime. Et c’est par la fusion, par l’appel à votre réalité ultime, que votre cœur va s’unir aux autres cœurs, qui s’uniront aux autres cœurs, et ainsi de suite, jusqu’à faire en sorte que les réalités concrètes de ce monde, ses lois physiques, ses mécanismes psychologiques, tout ce qui caractérise sa sensitivité, sa compréhension, son intelligence profonde, va entrer en mutation irréversible.

 

Je veux vous dire, bien que vous le sachiez déjà, que c’est vous qui avez la responsabilité totale du décor, des décors dans lesquels vous vivez, et dans lesquels  vous allez vivre. De quoi voulez-vous accoucher ? La réalité ultime, la question ultime se pose là. Eh bien, je vous le dis, votre clé est en vous. Votre clé est dans votre simplicité, dans votre générosité, dans votre abnégation – notez que je n’ai pas dit « sacrifice », c’est tout-à-fait autre chose   votre abnégation, votre volonté d’accomplir votre destin, d’accomplir votre changement, votre volonté d’aller jusqu’au bout de votre espoir.

 

Peut-être dans un premier temps allez-vous passer pour des illuminés, des fantaisistes. L’histoire est connue. Allez-y chaque jour un peu plus, concrètement. Soyez vous-même et arrêtez de jouer des rôles. J’ai moi-même suffisamment joué de rôles dans de si nombreuses vies qu’il me parait juste, véritablement juste, d’insister sur ce fait. Le mensonge que l’on se fait à soi-même est le pire des mensonges. C’est lui qui nous inocule tranquillement, mais assurément, l’orgueil et la lâcheté, la prétention.

 

Vous ne voulez plus de tout cela, n’est-ce pas ? Vous rêvez d’un monde où la paix ne soit pas simplement une petite accalmie entre deux guerres.

 

Eh bien, plantez la paix en vous. Faites tout ce qu’il faut pour cela, sans vouloir convaincre qui que ce soit de quoi que ce soit. Sans vous soucier du regard de critique, plantez, mes amis, la paix en vous. Cela se résume à cela. Effacez les frontières. Que cette volonté d’entrer en mutation qui vous réunit ici aujourd’hui avec suffisamment de force pour qu’elle occupe beaucoup de place dans votre vie, que cette volonté occupe encore infiniment plus de place en vous, dans la tolérance, parmi peut-être une foule d’intolérances, de façon à ce que l’accouchement du monde que vous nourrissez entre véritablement dans sa phase décisive.

 

La décision vous appartient. Elle n’appartient pas à nos frères des étoiles. Elle n’appartient pas au maître Jeshua, ou à une force extérieure qui l’a habité et que vous vénéreriez comme un messie. Elle appartient à l’intention que vous allez apporter à la nature profonde de votre vie, à la nature profonde de vos actes et de vos pensées, tout en sachant que cette attention vient de votre intention.

 

Avez-vous véritablement l’intention d’être et d’accomplir ? Vous avez la réponse idéale en vous, bien sûr. Mais ce n’est pas la réponse idéale que j’attends de vous, ni que tous mes frères et sœurs de l’univers attendent de vous. Ce n’est pas la réponse idéale, c’est la réalisation idéale que la nature de votre cœur soit mise en évidence avec cohérence que nous vous demandons.

 

Ressuscitez donc le Christ en vous et recevez tout mon amour.

 

Ce n’est pas vous qui comptez sur le Ciel,

ou ce que l’on appelle le Ciel.

C’est le Ciel, c’est la vie, c’est la terre,

c’est tout qui compte sur vous.

 

Canalisation spontanée de Myriam de Magdala par Daniel Meurois à Montréal le 29 septembre 2012.

http://www.youtube.com/watch?v=EaLAvl79VPM&feature=relmfu

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION
commenter cet article

Présentation

  • : AMOUR ET BENEDICTION
  • AMOUR ET BENEDICTION
  • : REIKI AIDE AU DEVELOPPEMENT PERSONNEL, POUR ATTEINDRE SON BUT, AIDE POUR AMELIORER SA VIE BIEN ËTRE PROSPERITE
  • Contact

Rechercher

Pages