Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 21:36
 
     
 


Pamela transmet Marie-Madeleine

Chers amis, je suis votre sœur, Marie-Madeleine. Je suis à vos côtés, votre amie intime. Je ne suis pas là-haut, loin au-dessus de vous, mais celle que vous connaissez au-dedans de vous. Ressentez un instant notre connexion profonde. Nous sommes Un, nous faisons partie de la même famille.

J'ai moi aussi voyagé sur Terre sous forme humaine, j'en ai connu et exploré les profondeurs et j'ai été touchée par une Lumière resplendissante et vivante qui m'a inspirée et saisie, qui a ravivé ma mémoire et m'a fait rêver et désirer un monde meilleur sur Terre. J'ai connu les deux extrêmes, la lumière comme l'obscurité. Ces extrêmes sont des pôles qui vont ensemble : ils sont une force motrice l'un pour l'autre, pourrait-on dire. La vie semble faite d'opposés : la lumière et l'obscurité. Les sentiments qu'elles suscitent semblent contraires, mais il y a une connexion cachée entre elles. Elles ne peuvent fonctionner l'une sans l'autre. L'expérience de lumière n'est possible qu'en vivant l'absence de lumière, et par contraste avec son contraire, l'obscurité.

La lumière n'est jamais aussi visible que lorsqu'elle sort de l'obscurité. Pensez simplement aux premiers rayons de soleil au lever du jour, à cette douce lumière matinale qui réchauffe le monde. Voyez à quel point elle peut vous toucher, spécialement quand elle sort d'une nuit froide et noire. Le contraste crée une dynamique, la vie, le mouvement, la croissance, le changement. L'obscurité a donc une fonction dans votre vie. Toutefois, les êtres humains vivent souvent l'obscurité comme l'antithèse de la lumière, non comme une force motrice pour le changement et la croissance, mais comme un piège ou un trou dans lequel on se trouve enfermé et où l'on est réduit à l'immobilité. On a alors l'impression que dans ce trou profond, on a perdu tout contact avec la lumière, comme si l'on avait été coupé d'elle.

Vous connaissez tous cet état mental d'être coupé de la lumière, d'être privé du sentiment que votre vie a un sens et un but. En fait, c'est cela être mort. La seule façon possible de mourir n'est pas une mort physique, mais de cesser tout mouvement dans votre cœur, vos sentiments, votre esprit. En réalité, la mort n'existe pas. Votre âme est éternelle et continue de vivre. Seule votre forme est mortelle, votre essence, elle, est éternelle et ne peut pas mourir. Mais il est possible que vous perdiez de vue votre essence temporairement à un degré tel que vous devenez rigide à l'intérieur de vous et que vous cessez de bouger. Vous êtes mort à l'intérieur et vous vous sentez alors extrêmement déprimé. C'est un état très pénible.

Voyageons ensemble un instant. Descendons ensemble dans cet état dépressif et explorons-le l'esprit ouvert. Que se passe-t-il lorsque quelqu'un perd tout espoir ? Qu'il se ratatine et se sent impuissant face aux sensations qui se manifestent en lui ? Généralement, cette réaction est stimulée par des évènements extérieurs dérangeants, des évènements qu'une personne est incapable d'intégrer dans son cadre de référence et qui font que tout devient incertain dans la vie de cette personne. Ce sont soit de grandes choses, comme le décès d'un proche, une maladie, la perte d'un emploi ou la rupture d'une relation. Ce sont des évènements qui affectent les êtres en profondeur et peuvent les amener au bord du gouffre.

Cependant, l'obscurité peut aussi parfois se révéler à partir de l'intérieur, sans aucune cause extérieure connue. De vieux fardeaux émotionnels que vous avez stockés autrefois dans la mémoire de votre âme remontent à la surface. Des expériences douloureuses, probablement originaires de vies passées, jaillissent de vos profondeurs, et il vous faut gérer des impressions obscures, des peurs et des doutes. Des expériences de manque, de solitude et de défaite peuvent entrer sans raison apparente dans votre psyché. Ils peuvent vous faire perdre pied tout autant qu'un événement extérieur.

Quand quelqu'un se trouve pris dans une dépression, dans une nuit noire de l'âme, il a toujours l'impression d'être englouti et incapable de gérer toutes ces émotions. Le flot d'émotions pénibles et lourdes semble trop important à porter. Vous en êtes accablés, tout au moins vous en avez l'impression, et vous vous enfermez alors dans un sentiment d'impuissance. Au moment-même où vous tournez le dos à ces émotions et où vous refusez de leur faire face, vous êtes coincés ! Ces émotions veulent circuler, il est essentiel que les émotions continuent de circuler, comme le fait une grosse vague qui déferle sur une plage. Mais vous avez peur de permettre cela, alors vous refusez de suivre ce mouvement et vous vous retirez de ces émotions qui vous inondent. Vous construisez une digue, un barrage ou une barrière et vous dites : "Je ne peux pas gérer ça. Je ne veux pas de ça. Je veux en finir avec ça !" Votre réaction, souvent issue de l'impuissance, crée une dépression, qui est un état de paralysie et de fermeture à la vie. Avec le temps, cette situation devient insupportable et vous n'avez plus envie de vivre.

D'un point de vue terrestre, vous voulez mourir parce que la vie est intolérable. Vu selon la perspective de l'âme, vous êtes morts et c'est une expérience si insupportable que vous voulez mettre fin à cette situation. Le désir de mourir est essentiellement un désir de changer, un désir de vivre à nouveau. Les gens qui tentent de se suicider ont un profond désir de vivre, pas de mourir. C'est précisément ce sentiment d'être morts à l'intérieur qui les pousse au désespoir extrême. C'est leur soif de vivre qui les pousse à mettre fin à leur vie physique.

Quand vous vivez une dépression, il y a en vous une combinaison de forte résistance et de vulnérabilité extrême. La dépression est une manière de vous défendre contre la puissance énorme des émotions qui menacent de vous engloutir. Vous pensez qu'elles vont vous détruire et donc, dans votre impuissance, vous construisez une coquille autour de vous, vous vous protégez dans un cocon fait de non-vouloir ou d'incapacité de ressentir quoi que ce soit. Vous ne voulez plus être là, tout comme l'autruche proverbiale qui se met la tête dans le sable. Et pourtant, ça vous paraît être la seule issue possible. Après quelque temps, vous ne pouvez plus sortir la tête du sable, de la dépression. Vous vous êtes tellement fermés à la vie et à tous les sentiments que vous n'êtes plus en mesure de renverser la situation et d'effectuer un changement. Le choix de dire "oui" à vos émotions vous semble au-delà de vos forces. La dépression a maintenant atteint un paroxysme.

D'une part, vous n'avez pas la possibilité d'accepter les émotions de peur, de désespoir, de tristesse et de solitude, ni de les partager avec d'autres, et d'autre part, vous savez et percevez que c'est atrocement pénible de vivre sans émotions. C'est une forme de mort, un déni complet de votre cœur vivant. Au bout de quelque temps, vous voulez ressentir à nouveau. La douleur de ne pas ressentir est plus forte que celle de ressentir vos émotions. C'est votre rédemption ainsi que le point de bascule. Le refus de ressentir et le fait de dire :" Non, je ne peux pas, je ne veux pas de ça, je veux mourir, je veux disparaître" vous rendent si vide et si creux que vous ne pouvez plus le supporter.

Ce qu'il se passe, du point de vue de l'âme, c'est que la vie est devenue plus forte à présent, elle ne peut plus être retenue. Quand la force vitale a été restreinte avec force pendant longtemps, cela génère une force contraire qui finit par éclater. La force du raz-de-marée qui veut déferler sur la plage ne peut pas être contenue à jamais. À un certain moment, émerge en votre for intérieur un "oui", même si vous n'en n'êtes pas conscients. Rien n'est statique dans la vie, l'envie de vivre est irrépressible. Quand un paroxysme a été atteint, vous créez des événements dans votre vie qui génèrent le changement, qui créent une percée.

Cela arrive parfois sous la forme d'une tentative de suicide. Si elle échoue, il peut y avoir une spirale ascendante, car la souffrance de cette personne devient alors bien visible aux yeux de tous. Quand elle s'aperçoit combien les autres se soucient d'elle, elle peut alors s'ouvrir à davantage de Lumière, de compréhension et de sympathie. Toutefois, il peut aussi arriver que les gens ne s'ouvrent pas et restent dépressifs. Il n'existe pas de recette toute faite pour provoquer une percée. Malgré tout, la vie est dotée d'une pulsion motrice qui rend impossible de stagner indéfiniment dans un état de conscience statique.

Même quand la vie terrestre prend fin en emportant votre vie personnelle, vous vous retrouvez tout de suite face à de nombreux choix de l'autre côté, car vous devez encore y faire l'expérience de ce que vous ressentez. La mélancolie présente quand vous étiez incarnés, avec ses ressentis de douleur et d'angoisse, peut maintenant se présenter avec encore plus d'acuité et de manière moins voilée. Parfois, le plan astral où vous aboutissez après la mort vous confronte directement aux émotions que vous avez refoulées et elles recommencent alors à circuler. Par exemple, une personne peut se sentir désespérée et horrifiée au moment de son trépas en découvrant que la vie n'est pas vraiment finie. Ou bien, elle perçoit les émotions des gens de sa famille sur Terre, leur chagrin et leur tristesse, et elle en est très affectée. En étant touchée de cette façon, un nouveau mouvement peut se faire dans l'âme de la personne trépassée. Cela peut générer une percée, lui permettant ainsi de s'ouvrir à l'aide des guides toujours présents, sur Terre comme au Ciel. L'aide est toujours là, à condition que vous y soyez ouverts.

Peu importe vos contorsions, la vie est plus puissante que toute velléité de mourir. La vie réaffirme toujours son droit à l'existence, il vous est impossible de la tuer. Par conséquent, il y a toujours de l'espoir ! Accrochez-vous à cela pour vous-mêmes mais aussi pour ceux que vous voyez souffrir. Les choses peuvent parfois sembler si désespérées, mais il y a toujours une autre perspective, même si vous ne parvenez pas à imaginer comment il peut en être autrement ni comment le changement va prendre place. La vie est toujours plus forte que la mort, la Lumière plus forte que l'obscurité. L'eau finit par rompre les digues, parce que l'eau a le pouvoir de se mouvoir, elle bouge, elle est vivante ! L'énergie de l'eau est plus puissante que la résistance qui veut la retenir.

Ressentez la force motrice de la vie en vous pendant quelques instants. Il y a en chacun de vous des blocages, des schémas récurrents, des doutes, des sentiments d'infériorité, des incertitudes, de la méfiance, de la colère ou des résistances. Imaginez à présent que ces aspects sont là, simplement, et que la vie continue son cours en les contournant. L'eau continue à circuler, et bien qu'il reste dans le cours d'eau des gros rochers qui ont l'air fixes et inébranlables, ceux-ci sont malgré tout érodés par le mouvement et la poussée de l'eau sur eux. Cela prend du temps, mais n'oubliez pas qui vous êtes : Vous êtes l'eau vive ! Plus vous garderez cela en mémoire, plus vous pourrez récupérer l'énergie des gros rochers et des pierres qui se trouvent dans le cours d'eau. De la douleur en provenance du passé y est encore présente. Vous n'avez pas besoin de la minimiser ni de la mettre à l'écart, mais vous n'avez pas non plus besoin de traîner ces gros rochers hors de la rivière. Vous avez juste à vous souvenir que vous êtes l'eau !

Cela peut parfois être difficile parce que vous vous êtes partiellement identifiés à ces gros rochers qui bloquent votre énergie : "Je ne suis pas correctement enraciné-e. J'ai des difficultés à me sentir chez moi sur Terre. Il y a encore en moi de la tristesse et des traumas du passé..." Et tout cela est vrai, mais imaginez un instant ces idées sous forme de rochers ou de cailloux dans une rivière immense. Parce que c'est ce que vous êtes, c'est votre force vitale réelle. C'est votre âme qui coule sans fin, tout le long de son chemin : vivante, bouillonnante, jaillissante et grondante, elle explore et découvre. Ce flot n'a pas de jugement quant aux gros rochers qu'il rencontre, il les engloutit. Vous avez bien le choix !

Bien sûr, à l'occasion, il se peut que vous restiez coincés dans tel ou tel blocage quand vous commencez à vous identifier à lui trop longtemps. Mais vous pouvez vous détacher de ce blocage juste en vous identifiant à l'eau qui coule. L'eau est votre âme et ne peut pas être retenue. Ressentez-la couler, bouger et étinceler. Imaginez-la couler sur vous et vous laver, ressentez sa force bouillonnante, la Lumière qui brille en elle. Ressentez comme votre âme, en profondeur, n'est pas menacée par l'obscurité dont vous faites l'expérience, par ces gros rochers qui paraissent si solides et inébranlables. Votre âme n'est pas du tout troublée par ce qui est là, parce qu'elle sait que les rochers appartiennent à ce lieu. Ils font partie du paysage de la vie. Essayez, quand vous êtes coincés dans ce genre de rocher, d'écouter l'eau se précipiter. Souvenez-vous de l'eau et de l'aisance avec laquelle elle s'écoule.

Il n'est pas nécessaire que vous fassiez tout par vous-mêmes. La vie vous fournit d'innombrables opportunités et possibilités. Elle vous conduit parfois dans de sombres vallées, mais elle vous propulse aussi à nouveau dans la Lumière. Même quand vous avez l'impression de ne plus avoir la force de continuer à lutter, et que vous ne voyez pas d'issue heureuse, la vie vous propulse encore. L'art de vivre consiste à garder confiance, même quand il semble qu'il n'y ait plus rien qui le justifie et quand tout ce à quoi vous croyiez a disparu de votre vie.

Actuellement sur Terre, beaucoup d'êtres sont dans un processus de transformation de l'obscurité ancienne, des aspects de l'âme viennent à la Lumière maintenant et veulent être vus. Pourquoi est-ce ainsi ? Parce que vous faites un bond en avant. C'est réellement un bond dans l'évolution de la conscience de l'humanité. Ce bond ne peut se faire sans tendre la main aux endroits les plus sombres de votre conscience, ceux qui sont pleins de peurs, de méfiance ou d'une profonde tristesse à propos de tout ce dont vous avez fait l'expérience sur Terre. N'ayez pas peur de cette obscurité, elle commence à se libérer et à circuler, tel est l'art de vivre cette vie. Vous ressentez alors : "Non, je ne peux pas vraiment dire oui à cela". Souvenez-vous qu'il y a quelque chose en vous qui dit encore "oui". C'est cela qui va vous sauver et vous permettre de continuer - la confiance en la vie.

Je vous aime tous, vous m'êtes chers. Peut-être pensez-vous : "Comment est-ce possible ? Vous ne pouvez pas nous connaître tous personnellement." Mais vous, en tant qu'humains, ne savez pas ou ne réalisez pas l'étendue réelle du réseau des âmes. Une fois que nous sommes connectés par l'âme avec quelqu'un, c'est une connexion permanente. Ce lien relationnel une fois tissé ne se défera pas avec le temps, parce que dans notre dimension il n'y a pas de temps. Il existe un réseau vivant qui nous relie en tant qu'âmes. Nous partageons une certaine histoire, un certain désir, une flamme qui a été allumée un jour dans notre conscience. La Terre s'éclaire peu à peu grâce à cette flamme. La conscience éveillée en chacun nous rassemble et crée une fondation nouvelle à partir de laquelle ce bond dans la conscience va réellement prendre place. Vous n'avez pas besoin de réfléchir à cela. Restez dans votre processus personnel, votre cheminement. C'est suffisant. Ressentez cette impulsion puissante de la vie, non seulement en vous mais en beaucoup d'autres, à travers qui une vague de conscience inonde la Terre.

©Pamela Kribbe 2012

 

Traduction Christelle Schoettel



Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans JESHUA
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 21:33
 
     
 


Jeshua transmis par Pamela Kribbe


Chers amis, Je suis Jeshua. Je suis avec vous. Mon énergie se connecte à la vôtre, ressentez sa présence autour de vous et en vous. Je ne suis pas un étranger pour vous. Nous sommes familiers les uns des autres, ressentez cette familiarité. L'énergie christique ne vous est pas étrangère. Dans votre cœur, il y a une flamme, une inspiration, un désir, ainsi que l'intuition que c'est le bon moment pour incarner la Lumière christique ici sur Terre. Vous avez longtemps attendu cette opportunité. Vous avez porté en vous cette minuscule étincelle au cours de nombreuses vies, et maintenant, vous voyez qu'une opportunité nouvelle se présente. L'une des raisons qui vous ont poussés à naître sur Terre à cette époque était la promesse que cette étincelle jaillirait en une flamme clairement visible pour vous et pour les autres. Le désir qui vous amène ici est de former, d'une façon ou d'une autre, un canal pour que l'énergie de l'âme divine en vous se réalise au cours de cette vie sur Terre. Vous voulez être transportés par le chant de votre âme. Vous voulez vous souvenir de ce que vous êtes au-delà de ce qui a façonné votre vie en provenance de l'extérieur.

Chacun de vous a acquis des opinions et des croyances à son sujet au cours de sa croissance. Vous avez absorbé des idées et des images venant de vos parents, de votre famille, de vos amis, de l'école etc. vous avez commencé à jouer certains rôles sans les remettre en question et très vite, vous avez développé ce qu'on appelle "une personnalité", c'est-à-dire un ensemble d'habitudes, de comportements et de pensées. Mais à un moment au cours de votre croissance, quelque chose de différent s'est éveillé en vous. D'abord, ce n'est guère plus qu'un murmure, un vague souvenir, une intuition d'être plus que ce qui est déterminé par le monde extérieur. Il y a quelque chose de plus profond, une facette qui ne peut être contenue ni comprise par l'intellect humain. C'est là que se trouve votre cœur, ce qui précède et survit au plan terrestre - votre âme.

Quand votre âme s'incarne sur Terre, elle a déjà une histoire. L'âme porte inscrites en elle toutes sortes d'impressions provenant d'autres vies et expériences

dans le cosmos. Vous n'êtes pas une page blanche lorsque vous naissez. Vous avez déjà développé une sagesse à travers toutes vos expériences précédentes. Vous entrez dans cette vie avec quelque chose à donner. Vous êtes déjà unique à la naissance. Et la vie est en réalité faite pour rendre cette fleur viable et visible, pour l'amener à une pleine floraison rayonnante. Toutefois, à cause des influences acquises au cours de votre jeunesse, il se peut que cet épanouissement soit retardé un certain temps. Vous essayez de vous conformer à ce qui est exigé de vous et cet ajustement est souvent cause de souffrance parce que, ce faisant, vous vous privez de votre héritage. Les forces extérieures peuvent être très contraignantes et déterminantes pour vous. Vous tous qui êtes présents ici ou qui lisez ceci, voulez vous libérer de l'emprise de ces forces. Les pressions de votre environnement essayent de vous influencer, de vous définir et de vous garder sous surveillance, mais comme le papillon qui émerge de son cocon, vous cherchez à vous libérer de ces forces extérieures. Et qu'est-ce qui vous motive ? Un vague souvenir, un murmure, une intuition très légère d'abord et qui ne peut pas trouver son accomplissement dans le monde visible, mais seulement dans les profondeurs de votre être intérieur.

Là, vous osez encore rêver. Là, vous savez parfois très clairement qui vous êtes. Parfois, vous voyagez littéralement jusqu'à la Maison dans vos rêves nocturnes pour aller vous désaltérer à cette source si vive, si familière et si pure. Quand vous y êtes, vous ne pouvez pas imaginer comment vous avez pu l'oublier - et pourtant, c'est ainsi ! Vous vous êtes perdus dans la vie sur Terre principalement parce que la peur, le jugement et la négativité sont encore très prégnants dans le monde.

À cause de leur impuissance, les parents et les enseignants ne donnent pas souvent aux enfants confiance en eux-mêmes ni en leurs ressources personnelles. Pardonnez-leur cela. Eux aussi sont devenus la proie de ces influences mondaines. Ils ont succombé en partie aux illusions qui prévalent sur Terre. Mais vous êtes venus ici pour briser ces illusions, ce qui fait de vous des artisans de Lumière, qui veulent participer au changement de la conscience sur Terre pour que les gens puissent à nouveau croire en leur force unique - l'âme qui transcende leur personnalité terrestre - et lui permettre de chanter.

Vos êtes courageux. D'une part, vous êtes blessés parce que vous avez perdu votre chemin dans cette réalité et que cette expérience pénible fait partie de votre chemin de vie, mais d'autre part vous avez aussi trouvé le chemin vers l'intérieur en écoutant le murmure de votre âme. Il vous est parfois difficile d'avoir vraiment confiance, parce que vous ressentez l'appel des vieilles pensées qui vous maintiennent petits : "Ne te fais pas remarquer, ne fais pas de choses bizarres, ne pense pas au-delà de la norme, ajuste-toi, sois un bon citoyen, sois un bon partenaire et un bon parent, sois responsable..." Trop souvent, ces valeurs supposément élevées vous maintiennent petits et requièrent que vous cachiez votre originalité. Mais une fois que vous avez commencé à aller vers l'intérieur, vous ne pouvez plus reculer.

Vous ne pouvez plus ignorer votre unicité, votre force ni votre différence et cela vous fait peur. "Si je suis la voix de mon cœur, l'appel de mon âme, est-ce que je vais devenir un marginal, un paria ? Qui va m'aimer ? Qui va m'accepter ? Serai-je encore bien accueilli ?" Je vois ce doute dans vos cœurs, et je vous demande d'abord de réfléchir à ce que vous êtes : cette autre facette de vous qui veut sortir des chemins battus, qui continue à vouloir aller vers l'intérieur, qui se souvient, qui ressent une nostalgie, une aspiration. Ressentez l'énergie de ce "je", de cette autre facette de vous-mêmes. Accueillez-la sur Terre. Ressentez sa puissance et sa sagesse. C'est votre âme qui vous parle et qui vous a tapé sur l'épaule toute votre vie pour réclamer votre attention. L'âme ne parle jamais de façon péremptoire, sévère ou menaçante, ni en jugeant, contrairement aux voix de l'autorité. L'âme murmure, invite, parle avec joie : "Comme ce serait bon, merveilleux et inspirant de faire ceci..." Vous avez souvent peur d'écouter cette voix."Est-ce possible ? Puis-je donc faire ce que j'aime vraiment ?" L'âme parle un langage entièrement différent de celui auquel vous êtes habitués.

L'âme n'est pas une puissance extérieure exigeante envers vous. L'âme est à votre service. Cela peut résonner étrangement à vos oreilles, parce que vous avez l'habitude de penser : "Je dois servir mon âme, ce qu'il y a de plus élevé en moi." Mais l'âme vous sert également. Elle veut briller à travers vous, vous réconforter, vous ramener à la Maison, vous inspirer à faire ce que vous voulez réellement et à être heureux sur Terre en tant qu'êtres humains. Invitez l'énergie joyeuse de votre âme. Faites-le maintenant ! Laissez-la vous entourer, ressentez sa douceur - il n'y a pas de contraintes, pas d'exigences, juste le sentiment d'être accueillis en profondeur. Permettez-vous d'être reçus par votre âme, et ressentez sa présence autour de votre corps comme un vêtement rayonnant de Lumière. Puis demandez à votre âme : "Qu'est-ce qu'il est important pour moi de connaître maintenant ? Que dois-je apprendre de toi maintenant ?" Et ressentez sa réponse. Vous n'avez même pas besoin de l'entendre sous forme de mots. Quel sorte de ressenti, quel type d'humeur l'âme veut-elle vous communiquer ? Laissez tomber toutes les pensées à propos de ce qu'une âme devrait dire et toutes vos idées  sur ce qui est supérieur et inférieur. Votre âme, c'est la Vie-même ! C'est la force vive naturelle, vivante, et elle sait où l'équilibre est à rétablir, où le rythme doit être modifié, et elle vous le donne volontiers.

Si vous ressentez cette énergie de l'âme circuler autour et dans votre corps, observez aussi ce qui peut la bloquer à certains endroits. Y a-t-il quelque part dans votre aura, ou dans votre corps physique, un endroit où la Lumière ne peut pas circuler librement et complètement ? Allez à cet endroit qui s'avère être le plus bloqué. N'ayez aucun jugement à son sujet. Soyez comme l'âme, observez simplement cela, avec légèreté, bienveillance et ouverture. Voyez le besoin à cet endroit de votre corps énergétique ou physique, et sachez qu'il n'est pas nécessaire de l'exprimer ou de l'expliquer avec des mots, permettez simplement à ce besoin d'être comblé.

Vous êtes tous ici aujourd'hui parce que vous voulez vous connecter à un être canalisé, pour un raison ou une autre. Mais je vous le dis, au-delà de ce désir se trouve le désir plus grand du Foyer, la Demeure où vous pouvez ressentir de ce que vous êtes en réalité et ramener ce Foyer sur Terre. C'est pour cela que vous êtes ici ! Ressentez à quel point cette intention est juste et vraie. Comment vous allez accomplir cela et quelle forme exacte cela va prendre est d'une importance secondaire. Ce désir est la voix de votre âme. Votre âme veut se manifester plus clairement et plus pleinement dans votre vie.

Ressentez à quel point votre âme vous est familière. Sa légèreté et son aisance. C'est la voix de l'amour. Les "il faut que", la lourdeur, la pression, le devoir, sont les voix de la peur, les voix venant de l'extérieur. La voix de votre âme vient du dedans et s'exprime parfois avec tant de douceur et de légèreté que vous ne l'entendez pas. Ou bien cette voix murmure doucement : "C'est simple, hein ?" Et c'est aussi simple que cela ! Le cœur de la vie est léger, sans complications.

Enfin, je vous invite à ressentir notre énergie commune, cette énergie de nous tous ensemble. Ici et maintenant, nous créons aussi un canal pour nous tous. Et cela ne signifie rien d'autre que ce que nous sommes, complètement et librement. Tout a la permission d'exister tel que c'est, y compris les endroits sombres ou épouvantables. Et en même temps, une lumière éclaire ces endroits, la lumière de vos âmes.

J'aimerais conclure en disant : Respectez-vous, pour votre force, pour le courage  dont vous avez fait preuve jusqu'à présent. Cela ne vous fait pas de bien de vous juger, de vous amoindrir, de vous critiquer, même si l'on vous a enseigné qu'il était bon et raisonnable de le faire. Apprenez à avoir un véritable respect envers vous-mêmes, à valoriser votre courage et votre force. Cela devient vous, cela ouvre votre canal vers ce que vous êtes réellement.

©Pamela Kribbe 2012

Traduction Christelle Schoettel

www.jeshua.net

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans JESHUA
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 15:17

Pamela transmet Marie-Madeleine

Très chers amis, je suis Marie-Madeleine, votre sœur, et je suis ici de bon cœur. Nous sommes réunis une nouvelle fois, et cela me semble si familier d'être reliée à la réalité de la Terre. Nous avons si souvent été ensemble, réunis en cercles fraternels, afin de nous accorder au présent et au futur. Tout au long de nos vies, cela a toujours été une source de soutien et d'encouragement de reconnaître chez les uns et les autres le même désir, la même soif de liberté et de joie, le même désir de communion véritable.

 

Nous voici ensemble au seuil d'un temps nouveau, et vous êtes dans une phase de transition importante. L'énergie de l'innovation qui balaie la Terre en ce moment est comme une grande vague qui nettoie tous les registres mentaux, émotionnels et d'activités du genre humain. En fait, c'est une grande vague de lumière éblouissante qui pénètre votre dimension et vous incite à vous éveiller. Elle peut aussi parfois vous effrayer, parce que cette vague d'énergie nouvelle bouleverse votre vie. C'est comme si rien d'ancien ne pouvait rester : l'activité, les relations, les moyens de subsistance, votre vie quotidienne. Tout semble aller de travers. Pourquoi cela se produit-il ? Que se passe-t-il ?

 

Actuellement, il vous est demandé d'oser clarifier pour vous-mêmes ce qui est vous et ce qui ne l'est pas. Et par ''vous'', je ne veux pas dire cette personnalité humaine terrestre qui a été formée par les influences extérieures : vos gènes (en provenance de l'extérieur), vos parents, votre éducation, la société, etc. Ce n'est pas à cette personnalité que je fais référence lorsque je dis ''vous'', mais à l'être que vous êtes. Ce ''vous'' indépendant de ce monde, des préjugés et des critères de norme que vous avez reçus de cette société, indépendant même de ce corps que vous habitez et dont les réactions sont aussi influencées par les stimuli externes. Plongez une fois encore dans votre for intérieur, et souvenez-vous de qui vous êtes ! Vous êtes la conscience éternelle qui donne et maintient la vie de votre corps et qui acquiert ainsi temporairement des expériences terrestres. Cette conscience que vous êtes au fond de vous est pleine de vie. Elle est créatrice, radieuse, aventurière. Elle connaît aussi, car elle est enracinée dans l'Être.

 

Cette conscience que vous êtes n'est pas un principe abstrait. Ce n'est pas un Dieu lointain, mais une conscience vivante et palpable. C'est ce que vous êtes ! Vous la sentez circuler en vous au moment où vous avez le plus conscience de qui vous êtes. Lorsque vous savez ce qui vous donne de la joie. Lorsque vous êtes émus par ce que vous voulez et aussi lorsque vous savez ce que vous ne voulez pas. Cette aptitude fondamentale à discerner, à dire oui ou non à ce qui vous fait du bien ou du mal, vous maintient en contact avec qui vous êtes réellement, avec votre âme et votre Être éternel. À présent, cet Être est invité à prendre une place prépondérante dans votre vie, et à choisir ce qui vous appartient en propre et ce qui ne vous appartient pas.

 

La vie vous invite maintenant à prendre le chemin de la nouvelle énergie, de cette vague d'énergie qui pénètre actuellement l'atmosphère de la Terre. Vous pouvez réagir de deux façons à cette invitation : soit vous aligner sur ce courant d'énergie nouvelle, soit vous y opposer. Si vous faites confiance à ce courant, et que vous acceptez de vous laisser porter par sa force, cela vous donne des ''ailes'' et son dynamisme vous propulse. Cela peut aussi vous faire peur, car il vous faut lâcher prise de l'ancienne énergie. Mais en même temps, c'est passionnant et libérateur !

 

Vous pouvez aussi choisir d'aller à contre-courant, par peur de ce que la nouvelle énergie va vous apporter ou effrayés à l'idée de lâcher la sécurité apparente qu'offre l'ancienne énergie. Dans ce cas, vous entrez en lutte contre les forces qui veulent changer votre vie de l'intérieur. Cette résistance, cette opposition, sont une forme de lutte, et si vous résistez à un courant aussi puissant, il se produit une sorte de noyade et les choses peuvent alors devenir étouffantes et oppressantes en vous et autour de vous. Votre vie manque d'un ancrage solide, parce que vous ne faites pas confiance aux forces merveilleuses qui veulent guider votre vie. Il est toujours possible de faire marche arrière et de dire ''oui'' au courant. Au moment où vous capitulez et lâchez prise, vous pouvez à nouveau faire l'expérience d'être portés, qu'il y a un sens à ce courant, et qu'il vous portera vers un lieu beau et bon. Il est important que vous ayez conscience qu'en protestant, vous êtes encore nourris par des images pleines de peur en provenance du passé. Il y a là des images tellement sacrées pour vous que vous ne voyez même pas qu'elles sont, en fait, la voix de la peur. Il peut donc arriver que vous soyez si occupés à résister que vous ne réalisez pas que vous résistez à quelque chose de bon qui veut émerger dans votre vie. Vous pensez que le fait de tenir à ce qui est ancien est correct, sans voir ni reconnaître votre peur. Vivre selon la peur est devenu une habitude en grandissant dans une société pleine de peurs.

Je vous invite aujourd'hui, grâce à un simple exercice, à examiner de quelle façon vous êtes englués dans de vieilles habitudes de peur, et comment vous résistez à ce qui veut circuler dans votre vie. Afin de pouvoir faire cet exercice, je vais d'abord vous parler un peu de ce nouveau monde au seuil duquel vous vous trouvez. Imaginez la réalité de la Nouvelle Terre devant vous, telle une Lumière Dorée. Nous n'allons pas décrire les détails physiques de ce monde, mais nous allons nous relier à lui sur le plan énergétique pour ressentir sa réalité. Pensez à vos rêves, vos visions d'une nouvelle réalité pleine d'amour sur la Terre, étayée par des relations fondées sur le cœur. Voyez la Lumière Dorée émanant de cette réalité, et prenez contact avec cette Lumière. Voyez s'il vous est possible de laisser entrer cette Lumière Dorée dans votre corps.

 

Ressentez sa douceur, aimante et puissante. Cette Lumière Dorée connecte. Elle ne résiste à rien. Elle dit ''oui'' à tout et donc, cette Lumière peut tout imprégner, aussi bien les zones d'ombre que les zones de lumière. C'est la lumière de l'amour, la lumière de l'alchimie, qui transforme l'ombre (le plomb) en lumière (l'or). Dans cette Lumière Dorée, tout a un sens et une valeur. Il n'y a plus de combat entre la lumière et l'ombre. Ressentez la puissance de cette Lumière Dorée. C'est la naissance de la conscience christique en chacun et chacune de vous. Lorsque vous incarnez cette lumière, vous n'avez pas besoin de vous éloigner de l'ombre et de la lourdeur. Vous pouvez être complètement présents dans ce monde terrestre. Vous pouvez être qui vous êtes au milieu du chaos de l'effondrement du vieux système qui se produit maintenant dans le monde qui vous entoure. Vous n'avez besoin d'aller nulle part. Gardez simplement cette lumière en vous. C'est la lumière du monde nouveau, la lumière de votre âme. Vous n'avez pas besoin d'éviter le monde. La seule chose requise est votre fidélité à cette Lumière Dorée. Reconnaissez-la en vous, elle est tranquille, calme et confiante. Ressentez la force de cette énergie qui vous porte et vous soutient. Sentez-la descendre dans vos pieds, elle a une certaine substance. Sentez cette Lumière Dorée circuler dans vos pieds jusque dans la Terre, et y allumer des semences de Lumière partout.

 

Dans l'ère à venir, l'ancien et le nouveau coexistent. Ici et là, des ouvertures émergent dans le champ énergétique ancien, là où des êtres humains consentent à abandonner leurs sécurités apparentes et accueillent la nouvelle énergie. L'afflux de Lumière Dorée peut alors prendre place. Peut-être va-t-il passer par vous, parce que vous incarnez déjà cette Lumière Dorée. En restant dans le monde avec votre Lumière Dorée, vous pouvez être vous-mêmes, et en même temps, offrir quelque chose de neuf au champ énergétique ancien. Vous êtes comme une porte, une ouverture vers plus de liberté et de gentillesse. Vous êtes cette porte pour les autres grâce à cette énergie qui émane de vous. Il n'est pas nécessaire de faire de gros efforts pour cela. Lorsque la lumière Dorée passe de vous aux autres, cela se fait sans effort, simplement par votre présence. Le temps des durs efforts et des combats contre l'ombre est terminé. Vous n'avez plus à vous battre ! Ce n'est pas votre combat. Laissez tomber toute cette dynamique de combat pour ou contre quelque chose. Vous avez seulement besoin d'être là, de nourrir en vous cette Lumière Dorée du futur et d'y être fidèles.

 

Nous allons maintenant voir de quelle façon vous êtes encore englués dans des pensées anciennes de pénurie basées sur la peur, et des actions issues du besoin de pouvoir et de contrôle. Vous avez grandi avec ces pensées parce qu'elles font partie de l'énergie collective sur Terre. Vous venez juste de vous reconnecter à la Lumière Dorée de la Nouvelle Terre, où prévalent la joie et le réconfort. Regardez maintenant avec votre œil intérieur cette énergie de l'ancien monde, basée sur la peur, la lutte et l'hostilité, et visualisez cette énergie devant vous. Regardez-la de façon neutre, sans peur. De quelle couleur est-elle ? Est-elle comme un brouillard dense et sombre, suffocant et collant ? Quelle impression s'en dégage ? Il y a beaucoup de peur en elle, vous pouvez l'observer calmement, car vous n'avez rien à faire avec elle. Vous n'avez pas besoin d'y adhérer ni de vous y opposer. Elle est juste là, et vous l'observez.

Maintenant, ressentez à nouveau la présence de la Lumière en vous. Puis regardez où l'énergie ancienne s'accroche encore à vous. Regardez surtout dans les zones du cœur et des centres inférieurs : l'estomac, le nombril et le coccyx. Y'a-t-il des cordes énergétiques qui vous retiennent et vous relient encore à la vieille Terre, régie par la peur, le jugement et la lutte ? Regardez cela calmement et demandez-vous : ''où suis-je encore coincé (e) dans l'ancienne énergie ? Montrez-le moi simplement et clairement, parce que je veux en être complètement conscient (e)''. Au moment où cette ancienne énergie devient visible, et que vous voyez les cordes qui vous retiennent à elle, ressentez quelles sont les énergies qu'elles contiennent. Qu'est-ce qui vous enchaîne encore à l'ancienne énergie ? Est-ce la peur ou l'incertitude ? Est-ce un sentiment d'infériorité que vous n'osez pas relâcher ? Et cependant que vous savez ne plus vous appartenir ? Qu'est-ce qui vous restreint et vous empêche de vous focaliser sur ce qui vous fait du bien ?

 

Regardez attentivement ce qui vous paralyse ou vous bloque le plus. Il se peut que cela se présente sous la forme d'un enfant : un enfant terrorisé, incertain, refoulé, ou encore agressif. Soyez très conscients de la dynamique émotionnelle qui vous ramène à l'ancienne énergie. Plus vous verrez clairement cette dynamique et la comprendrez, plus ce sera facile de la laisser aller. Il n'y a rien d'aussi libérateur que de voir clairement qui vous êtes. Même si cela peut être décourageant de réaliser que vous êtes encore enchaînés à l'ancienne énergie ici ou là, c'est toujours mieux d'en avoir conscience, plutôt que refouler cette peur et ne pas vouloir la voir. Et la Lumière Dorée ne condamne jamais. Laissez tout ce qui est encore effrayé ou qui offre de la résistance à la nouvelle énergie se présenter à la lumière du jour, c'est précieux et significatif. Lorsque vous avez une conscience claire de vos liens avec l'ancienne énergie, que vous savez ce qu'ils sont, vous laissez alors la Lumière Dorée circuler dans cette zone. N'essayez pas de rompre les liens qui vous attachent au passé. Permettez-leur juste de s'imprégner de Lumière Dorée, chaleureuse et compréhensive.

 

Ne vous battez pas contre votre peur, votre incertitude ou votre dépendance à l'ancienne énergie. Entourez-les de Lumière Dorée, avec empathie, avec compassion. Il n'est pas nécessaire de les combattre. Le combat les fait empirer, car il génère de la résistance dans ces aspects de vous qui ne sont pas encore prêts ou capables de se joindre à la nouvelle énergie. Laissez l'amour dégeler et détendre ces aspects. Si vous dites à ces aspects sous l'emprise de la peur et de l'insécurité que vous les accueillez tels qu'ils sont, ils vont alors commencer à se relâcher et changer. Gardez toutes vos frayeurs et vos résistances, ne les reniez pas. Dites-leur que vous les aimez et que vous avancez avec eux. Elles contiennent une puissance énorme et vous ne voulez pas perdre cela ! Vous voulez transformer cette énergie et cela ne peut se faire que par l'amour.

 

À présent, permettez à un enfant intérieur de venir à vous, l'enfant qui reflète le plus cette résistance, cette peur, ce manque de confiance en vous. Accueillez cet enfant dans votre cœur, entourez-le de Lumière Dorée et dites-lui que vous êtes heureux de l'avoir trouvé. Maintenant qu'il est avec vous, vous pouvez le mettre ''sous votre aile'' et prendre soin de lui. Il n'est donc plus vulnérable aux impulsions et aux coups en provenance de l'extérieur qui renforcent cette peur.

 

J'aimerais maintenant vous parler de cette nouvelle année 2012. nous sommes au dernier mois de 2011, et l'hiver est un temps de transition naturelle, un temps d'intériorisation et de préparation. Beaucoup de choses ont été dites sur ce que serait 2012. J'aimerais vous inviter à oublier tout ce que vous avez entendu ou lu sur ''2012''. Ce sont des suggestions externes. Je préférerais que vous acceptiez de ressentir ce que cela signifie pour vous. Calmez-vous. Vous n'avez rien à craindre et vous êtes en sécurité. Accordez-vous à l'année 2012 et à ce qu'elle signifie pour vous, et non pour le monde. Visualisez une couleur ou une lumière qui la représente, et ressentez son énergie, ses possibilités. Posez-lui des questions : ''Quel est le plus grand potentiel pour moi cette année et comment puis-je réaliser ce potentiel ?'' ''Quelle est la chose la plus importante pour moi à connaître et à faire ?''

 

Imaginez que vous êtes assis (e) sur la crête d'une énorme vague de l’océan. C'est délicieux et passionnant d'être porté (e) par cette vague. Permettez à ce que vous ressentez en vous de vous porter, parce qu'au sommet de cette vague, vous êtes dans le courant de vos possibilités les plus élevées, et que vous permettez au courant de la vie de vous mener là où il veut. Qu'est-ce que cela vous demande  pour vous abandonner à ce courant ? Comment pouvez-vous lui dire ''oui'' ? Permettez à ce que vous ressentez sur la crête de la vague d'agir sur vous. En haut de la vague, vous vivez dans la vérité, et en vous replongeant dans ce ressenti, vous vous accordez avec ce que l'année va vous apporter. Faites toujours confiance à vos signaux internes. Les informations offertes par le monde extérieur, comme par exemple les prédictions et l'attente de la fin du temps, ne sont pas nécessairement fondées sur une pensée claire ou intuitive. Certains messagers parlent à partir de leur peur, par besoin de sensationnel et de tragédie, et leurs messages peuvent semer la confusion. Il y a aussi des messages de Lumière qui génèrent la paix et la tranquillité. Faites la distinction sur la base de ce que vous ressentez. Qu'est-ce qui me semble bon ? Qu'est-ce qui ne me semble pas bon ? Vous êtes l'ancre.

 

Pour finir, j'attire votre attention sur notre petit cercle réuni ici aujourd'hui. Imaginez que nous soyons assis autour d'un feu, un feu brûlant d'inspiration. Nous sommes tous nourris par ce feu, le feu de notre cœur. Voyez la lueur qui brille sur nos visages, elle reflète nos espoirs, nos aspirations, notre tristesse et nos doutes. Lorsque ces expressions se manifestent sur nos visages à la lueur du feu, elles paraissent très humaines et transparentes. Dans la douce lumière chaude du feu, toutes choses ont la permission d'exister telles qu'elles sont. Accordez-vous cette chaleur, cette Lumière Dorée. Vous vivez encore des traces de la Nuit de l'âme, de l'ombre qui vous a piégés. Maintenant, entourez-vous de chaude lumière, vous en êtes capables. Rendez-vous hommage, soyez fiers de qui vous êtes, et voyez votre bravoure. Rappelez-vous tout ce que vous avez déjà accompli, ce que vous êtes capables de faire, et ce que vous avez enduré. Confirmez-vous dans votre grandeur et n'écoutez pas les pensées qui vous diminuent. Laissez ce feu devenir un feu de joie, dont les étincelles jaillissent au-delà de ce cercle et touchent un grand nombre d'autres personnes, faisant ainsi s'agrandir le cercle. Ce sont mes vœux de cette année pour vous et tous ceux et celles qui liront ce message.

 

©Pamela Kribbe 2012

Traduction Christelle Schoettel

 

www.jeshua.net

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans JESHUA
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 15:14

Pamela transmet Marie-Madeleine

Chers amis, je suis Marie-Madeleine. Vous me connaissez, ma silhouette et mon visage font partie de votre histoire, et de ce fait, ils ont été déformés et défigurés. Mais vous connaissez bien mon origine, parce que nous vivons à partir de la même source, l'espace intérieur du cœur, le Foyer de l'âme. Vous êtes poussés par le même désir que celui que j'avais lors de ma vie sur Terre. Une aspiration, un désir ardent pour la vérité, pour ce qui est réel, pour l'Être. Un désir de vivre à partir de l'âme, de l'inspiration, de votre centre. C'est ce qui est important pour vous.

Vivre de cette façon peut faire mal. Cela vous amène dans vos zones les plus obscures, parce que vivre depuis votre centre intérieur signifie que tout doit être vu. La lumière a besoin de briller sur tout, de façon que vous puissiez devenir Un et complets en vous-mêmes. Beaucoup de gens sont engagés dans un combat contre eux-mêmes et c'est pénible à voir. Les gens vivent souvent selon des images, des représentations et des séries de règles idéalisées à propos de ce qu'est un être humain réussi, reconnu et respecté par le monde. Alors, avant que vous le sachiez, vous êtes déviés par les opinions et les exigences du courant principal de la société. Vous avez l'impression d'avoir besoin de vous ajuster à leur mode de pensée, de façon à pouvoir paraître séduisants et bons aux yeux du monde. Cela vous éloigne de votre centre intérieur et c'est ainsi que vous vous déconnectez de vous-mêmes. Mais il y a encore une petite voix qui dit : "Va en toi, découvre qui tu es".

Dans cet espace ouvert sans jugement, il vous est possible de découvrir qui vous êtes : les facettes de lumière et d'ombre, et tout ce que vous avez traversé : vos sentiments, vos émotions et vos réactions. S'aimer soi-même c'est permettre cet espace ouvert en vous, être avec vous et observer ce qu'il y a là. Mais la voix de l'extérieur, bien souvent la voix de la peur, vient encore vous dire : "Sois gentil-le, sois obéissant-e et conforme-toi à la norme. Ne parais pas différent-e ou bizarre aux yeux des autres". Et là encore, vous perdez le dialogue avec avec vous-mêmes et cet espace ouvert. Vous vous entravez de force, vous jugez selon les critères de référence du monde extérieur, de la société, et ce faisant, vous vous blessez. Vous êtes ainsi tirés à hue et à dia, entre l'appel du monde qui est bien souvent la voix de la peur, et le cri de votre âme, qui aimerait vous amener vers l'intérieur, vers le centre de qui vous êtes. Et comment pouvez-vous gérer ce combat, ce bras-de-fer entre l'intérieur et l'extérieur, entre le centre et la périphérie ?

Écoutez la voix de votre cœur. Choisissez vous-mêmes. Choisissez de quelle manière vous voulez vivre cette vie. Décidez de le faire de toutes vos forces, sans condition ! Plongez dans la profondeur, là où prévaut l'amour réel. Mais sachez que dans cet espace profond, il n'y a pas de fond, et vous pourriez avoir l'impression de faire un saut dans l'abîme, dans le vide. Vous n'aurez plus le soutien des approbations, des compliments et la reconnaissance des autres, vous y serez seuls.

Ressentez un instant l'espace immense au centre de votre cœur, là où il n'y a pas de jugement, ni d'images idéalisées de l'endroit où vous devriez aller. Seul, l'Être y est présent, l'Être pur. Pourrez-vous supporter une telle liberté ? Ou préférez-vous rester tenus en laisse par les normes et valeurs imposées par les autres ? Pourrez-vous faire cette plongée ? Pourrez-vous vivre vraiment ?

La vie vous met au défi de faire un saut dans l'inconnu, ce qui est effrayant. Mais le pire serait de vous restreindre au chemin étroit du connu et de ne pas vivre pleinement. Vous devenez alors esclaves des impulsions extérieures, vous perdez ce "vous" et vous n'êtes plus heureux. Trouver une vraie satisfaction dans la vie ne peut arriver qu'en suivant le courant de votre cœur. Votre battement de cœur est unique dans tout l'univers et il est le seul à connaître son chemin.

Parfois, quand vous vous sentez perdus, un temps d'obscurité est nécessaire pour vous ramener à vous , pour vous aider à vous souvenir de qui vous êtes dans votre for intérieur. Toutes les certitudes extérieures s'effondrent, et dans mesure où vous avez vécu selon des critères et des idéaux extérieurs, vous avez l'impression que tout est perdu, que vous êtes tombés dans un grand trou noir. Et ça, c'est horrible ! C'est ce qu'on appelle "la nuit noire de l'âme". Mais ce n'est qu'un passage. Vous êtes arrivés au Portail, qui s'ouvre sur quelque chose de plus grand, un horizon qui va au-delà de ce que votre vision habituelle conditionnée par les peurs et les vieilles idées peut envisager.

Imaginez que vous êtes dans un tunnel obscur. Vous ne voyez même pas les murs de ce tunnel, et vous avez l'impression d'être entourés de néant. Il n'y a rien de mauvais dans le néant. Dans son essence, le néant n'est ni mauvais ni néfaste. C'est une ouverture absolue, sans idées préconçues ni attentes sur lesquelles vous reposer. Mais le néant suscite la peur en vous, comme s'il allait vous détruire. Ce que le néant détruit en fait, ce sont les vieilles entités que vous pensiez faire partie de vous. Mais sachez que ce que vous êtes réellement ne peut être détruit ou disparaître. C'est éternel et aussi illimité que l'espace de votre cœur dont j'ai parlé tout à l'heure. Cet espace est toujours là. Imaginez que vous acceptez le néant et l'absence de certitudes et en même temps, vous ressentez votre force et votre indépendance. Alors vous n'êtes plus enchaînés au monde, vous êtes libres dans les profondeurs de votre être !

Continuez à vous imaginer traversant ce sombre tunnel et soudain, un Portail apparaît devant vous. Regardez ce que cette image vous fait : avez-vous peur du Portail, ou bien voulez-vous le franchir ? Les portes sont-elles lourdes et fermées ou bien l'une d'elles est-elle entrouverte ? Y'a-t-il de la lumière qui filtre de l'autre côté ? Observez simplement. Vous n'avez pas besoin de faire quoi que ce soit. Imaginez maintenant que vous êtes face à ce Portail et vous posez la main dessus. Permettez à l'énergie du Portail de passer en vous. Ce Portail est le seuil au-delà duquel se trouve la nouvelle énergie que votre âme veut vous montrer, quand vous êtes prêts à la voir. En mettant votre main sur le Portail, vous vous familiarisez avec cette nouvelle énergie et avec ce qui veut circuler dans votre vie, à un rythme qui vous convient. Voyez si vous pouvez recevoir l'énergie nouvelle, l'énergie du Foyer, celle de votre âme. Permettez-lui de circuler dans votre main et dans votre corps entier, d'une manière qui vous semble bonne, ni trop, ni trop peu. L'énergie circule dans et autour de votre tête, vos épaules, votre cœur. Elle va plus loin : dans votre estomac, votre pubis, votre coccyx, et des jambes jusqu'aux pieds.

Et soyez conscients de ceci : quand vous êtes dans la nuit noire de l'âme, c'est que quelque chose de nouveau vous attend au-delà du Portail, même si vous ne pouvez pas encore le voir avec les yeux que vous avez maintenant. Avec des yeux neufs, vous verrez la réalité qui se tient de l'autre côté, et vous développerez ces yeux neufs en lâchant prise de votre ancien mode de vie. Quand vous ne vous agripperez plus aux certitudes et aux schémas de survie auxquels vous étiez attachés auparavant.

À quoi reconnaissez-vous le moment où vous êtes prêts à lâcher l'ancienne énergie ? Ce sont souvent des sensations de mécontentement, de colère, d'insatisfaction ou de désespoir qui vous indiquent que vous ne voulez plus que les choses soient comme elles ont été. Vous pourriez alors penser : "je ne veux plus être ici. Je ne veux plus vivre sur la Terre". Mais en fait, ce que vous dites, c'est : "je ne veux plus de l'ancien mode de vie. Je ne veux plus que les choses soient ce qu'elles étaient". Toutefois, votre mental formaté par le passé peut ne pas avoir encore imaginé qu'il existe d'autres modes de vie et par conséquent, la nuit noire de l'âme devient désespérée et intense. À mesure que les choses anciennes disparaissent, mais que les nouvelles ne sont pas encore arrivées, être dans ce tunnel sombre et cette ligne de démarcation vous force à choisir. Soit vous continuez à suivre la voix de votre cœur et vous restez confiants, soit vous vous repliez vers les voix extérieures : celles de la peur, celle de l'habitude, celle du passé. Je vous en supplie : si vous êtes actuellement dans cette expérience de la nuit noire de l'âme, restez avec cette expérience. Continuez à aller à l'intérieur, et ressentez ce qui est là. S'il y a de la peur, de l'incertitude, de la tristesse, ou du désespoir, ne les jugez pas. Restez avec cela et ne battez pas en retraite.

Votre lumière est plus forte que toutes ces émotions. Elles ne sont pas le point final mais une halte le long du chemin. Voyez le Portail au loin, qui est déjà là ! Connectez-vous à l'énergie nouvelle, par le biais de ce Portail. Et un jour, les portes s'ouvriront toutes grandes. Voyez cela devant vous. Peut-être que c'est trop de tout ressentir maintenant, mais observez-le quelques instants à distance. Comment ce sera lorsque les portes s'ouvriront et que vous le franchirez ? Qu'est-ce qui vous attend là ? Quelles sensations cela génère-t-il en vous ? Vous n'avez pas besoin d'aller de l'autre côté pour l'instant. Cela viendra, chaque chose en son temps. Mais ressentez-en la promesse maintenant : la beauté de la lumière, le plaisir, la joie et le réconfort d'être là. Ressentez la sérénité de la vie en ce lieu et réjouissez-vous, parce que ce chemin que vous parcourez maintenant, celui qui ressemble à une nuit sombre qui attise vos peurs, vous mène là !

Gardez cette perspective présente à vos yeux, et le chemin sera plus facile. Je vous donne la main, ressentez ma présence. Chaque fois qu'un Portail s'ouvre, cela nous rend heureux et nous nous sentons profondément unis à vous tous. Nous sommes tous reliés les uns aux autres et chaque pas individuel apporte quelque chose de nous tous au Tout.

©Pamela Kribbe 2012

Traduction Christelle Schoettel

www.jeshua.net

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans JESHUA
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 15:11
 
La patience est l’attribut des sages, pour l’atteindre vous devez le développer, c’est un élément indispensable et très important dans votre évolution. Cela représente de nombreux efforts et pourtant, seulement le temps peut apporter cette patience. Elle représente la sagesse de prendre le temps de penser et d’agir sans réagir, ce qui n’est pas peu dire chez certain d’entre vous, qui réagissez sans attendre de faire la différence entre utile et inutile, ce qui représente de nombreuses erreurs.
 
Que devient un être stressé et impatient? Un dépendant des événements qui agissent sur lui et autour de lui. Cela représente l’étouffement par la vie elle-même, qui n’est pas vécue à son rythme normal, mais saturé d’une extrême intensité, qui elle se répercute sur la santé mentale et physique. Que devient un être stressé, un dépendant au narcotique en tout genre, et bien peu s’en sortent indemne, alors que la patience bien développée s’apparente à un réel plaisir dans la vie de chaque jour. Apprendre à développer la patience dans votre vie ne veut pas dire l’acheter, mais prendre le temps de vivre le présent dans une situation, en sachant que la patience sans extravagance va vous apporter une solution extérieure et bien supérieure à un stress qui lui vous détruit à petit feu.
 
Cela représente une extrême sagesse que de s’assoir et d’apprendre à voir que trop souvent la meilleure solution est de ne rien faire, de donner le temps au temps de se réparer lui-même. Si cela est nécessaire bien entendu vous devez intervenir, mais sans aucun stress ou impatience, ce qui augmentera vos chances de régler l’inconvenant présent. Apprendre la patience tient d’une grande sagesse que vous devez développer, sans quoi que deviendrez-vous si une catastrophe se présente. Sans sagesse et patience, vous serez confronté à vos propres réactions qui feront l’échec de votre propre intervention, cela représente peut-être des vies qui seront à ce moment-là autour de vous. Pourriez-vous vivre rempli de remords et de souvenirs tristes et désastreux? Je ne le pense pas, puisque l’oubli n’existe pas vraiment chez les êtres humains, mais seulement le reproche que chacun se fait et qui lui, ruine votre propre santé et de là votre vie tout entière.
 
Habituez-vous dès maintenant à prendre une grande respiration quand la patience est nécessaire, vous apprendrez une respiration à la fois, à être plus centrée et respectueux de vous-mêmes. Soyez serein et apaisé même si tout se bouscule autour de vous, restez calme et regardez au-delà des apparences, vous savez qu’elles ne sont pas réelles, mais seulement le reflet de vos peurs et de vos émotions. C’est pour cela que deux personnes vivant une même catastrophe ne vivent pas le même événement de la même manière. Pour l’un c’est une tragédie et pour l’autre c’est un événement auquel il peut survivre très facilement et le souvenir en sera très vite effacé, alors que la personne qui elle vit cet événement comme une tragédie ne pourra jamais l’oublier. Elle en reparlera toute sa vie et fera en sorte de bannir la joie suite à cette tragédie.
 
Lequel des deux pensez-vous être? Si vous répondez celui de l’événement, vous avez bien compris et vous développez la patience avec la connaissance de la vie telle qu’elle doit être vécue. Si vous êtes encore la personne qui vit dans la tragédie alors vous avez du travail à faire, commencer par des respirations est très indiqué. Quand vous respirez en conscience, le monde change et pourtant ce ne sont que des respirations. Voyez-vous pourquoi vous devez souvent vous rappeler les secrets de la patience, car la connaissance s’acquiert avec de la patience.
 
Chaque expérience forme votre patience qui s’apprend chaque jour un peu plus. Surtout ne pensez pas que la patience est de la lâcheté, mais bien le contraire et si quelqu’un vous juge lâche pour votre patience, laissez cette personne faire la différence elle-même, vous n’avez jamais à vous en justifier. Si un être patient vous pose une question, il attend obligatoirement une réponse. Si un être stressé et impatient vous pose une question, il n’attend et n’entend pas la réponse. Voyez-vous la différence, l’impatient a la tête pleine de bruit il se suffit à lui-même puisque rien d’autre n’a de place à part lui-même et ses problèmes, même s’il vous demande conseil il n’écoute jamais la solution il l’a déjà formulé dans sa tête, donc vous perdez votre temps. Ayez la patience de le laisser aller, surtout, s’il fait partie de votre entourage ou de votre famille. Ce qui est encore pire pour votre patience cela va de soi.
 
Alors, prenez conscience que vous ne pouvez rien faire, si vous êtes patient et sage vous allez attendre que cette personne arrête et cela se fera certainement à travers la maladie ou l’accident. Vous allez me dire c’est malheureux, je vous dirai que c’est heureux et une chance pour cette personne qu’enfin elle se rende compte que la vie est autre chose et surtout que sa vie est bien plus importante que son impatience ou son stress. Comprenez que ce c'est à travers les pires expériences que l’être humain réalise enfin qu’il est divin. Alors, ayez la patience et la sagesse si vous vivez ainsi de laisser aux autres la chance de s’en apercevoir.
 
Je vous souhaite la patience de mon être et je vous dis merci de votre compréhension.
 
Je dois retourner dans mon pays loin dans une autre galaxie, je vous suis reconnaissant de cet échange, à très bientôt.
 
Joshua
 
 
 
 
Apprendre à faire des miracles, www.lesecretdelavie.com 
Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans JESHUA
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 15:02

Le réveil de l’humanité est l’événement le plus significatif et le plus capital de votre histoire. Il a été méticuleusement planifié et il est parfaitement mis à exécution. Au cœur de l’illusion il vous est très difficile d’avoir une sensation véritable du moment de votre réveil qui approche. Néanmoins, beaucoup d’entre vous ont des perception intuitives que ce moment arrive, et que ça sera bientôt (encore ce mot !). Faites confiance à ces intuitions, concentrez-vous sur elles, et demandez aux royaumes spirituels de vous aider à avoir la force d’offrir l’amour et seulement l’amour

en toute circonstance. Vous êtes tous des canaux divins potentiels, alors invitez Dieu à déverser à travers vous Son Amour sur le monde et dans le cœur de tous ceux qui choisissent de s’ouvrir à Lui. C’est la chose la plus puissante et la plus efficace que vous puissiez faire pour aider au réveil de l’humanité, et l’une des raisons de votre présence sur Terre actuellement.

Vous êtes tous dans le processus du réveil. C’est un processus de masse dans lequel vous pouvez vous aider les uns les autres en vous honorant et en vous respectant à chaque instant. Observer les autres et juger leur comportement

 

que votre jugement soit bien, passable, peut mieux faire, ou carrément coupable n’est pas votre responsabilité ; c’est une diversion inutile. Comme je vous l’ai dit, Dieu ne juge pas, Il Aime tout le monde, infiniment, inconditionnellement, sans discrimination

et Il veut que vous en fassiez autant. Le faire est votre nature parce que vous êtes des êtres divins. Quand une pensée critique surgit dans votre esprit, ne vous en occupez pas et ne la jugez pas ! Laissez-la passer et concentrez votre attention sur la flamme d’Amour qui brûle en permanence à l’intérieur de vous.

Lorsque vous invitez votre Père à vous utiliser comme canal pour Son Amour, le résultat en est que la flamme éternelle de Son Amour en vous brûle avec davantage d’éclat, parce que vous vous alignez sur Sa Volonté pour vous. Plus vous êtes alignés, plus éclatante est la flamme de votre Amour, ce qui est bien sûr Son amour brillant à travers vous. L’effet que vous avez sur les autres quand vous avez à cœur de vivre ainsi change la vie, pour vous et pour ces autres. Et vous le sentirez, tout comme eux.

 

Ça ne sera probablement pas visible physiquement le monde physique est illusoire

mais en vérité, vivre ainsi a pour effet de transformer merveilleusement la manière dont vous, et les autres, expérimentez le monde.

Vous êtes tous l’Amour incarné, débordant du désir de partager votre amour, et aspirant à ce que les autres partagent leur amour avec vous. Faites que cela arrive en le faisant ! Ne réagissez pas aux attaques apparentes ou aux comportements offensants ; vous savez que ce sont des appels désespérés à l’amour, alors répondez calmement et avec amour

 

pas d’une voix forte ni avec condescendance et sachez que ce que vous faites est ce que Dieu veut pour vous. Vous recevez une aide abondante de vos guides et des anges pour entretenir l’intention de le faire, et pour le faire. Alors ne vous tracassez pas avec des détails « comment est-il possible que j’accepte avec amour/gentillesse ceci et cela alors qu’ils ont... »

lâchez simplement ces pensées et soumettez-vous au courant d’Amour que Dieu déverse à travers vous 24/7, si vous en avez formé l’intention et si vous L’avez invité à le faire. Si vous ne cherchez pas à vous « vacciner » contre Lui, l’Amour est contagieux ! Par conséquent, Il se répandra facilement et largement quand vous ouvrirez le conduit d’alimentation nourri-par-Dieu à l’intérieur de vous pour permettre Son passage.

Vous ouvrir pour être un canal pour Dieu fait que vous êtes baignés dans la Lumière de Son Amour et absorbés plus complètement dans Son unité. Vous êtes toujours uns avec Lui ; cependant, l’illusion a été un espace que vous avez créé et dans lequel vous cacher de Lui, et qui vous a effectivement coupés de votre conscience de Lui et de Son Amour pour vous. Cela a conduit à une peur violente

 

quelque chose qui n’existe pas dans la Réalité

qui a semblé vous éloigner encore plus de Lui, et qui vous a amenés à connaître un sentiment de ruine imminente.

Vous connaissiez Dieu, et vous n’avez jamais pu L’oublier complètement. Mais à cause de l’irréalité et de l’obscurité de l’espace que vous aviez fabriqué, Lui aussi est devenu irréel dans votre esprit

 

un dieu de vengeance, de colère et de condamnation, qui voulait vous imposer des châtiments éternels épouvantables si vous ne l’apaisiez pas de manière adéquate en vous rabaissant continuellement vous-mêmes. En plus de cette terreur il y avait la croyance que cette entité toute-puissante exigeait de vous de juger et punir ceux qui étaient en désaccord avec ce que vous saviez être la seule manière de lui être agréable. Leurs dieux et leurs croyances étaient irréels et inacceptables, et il fallait leur démontrer par la force qu’il en était ainsi !

En conséquence, vous vous êtes mis à juger, juger, juger

 

pour soulager votre immense peur. Puis, pour aggraver les choses et pour apaiser cette créature monstrueuse sortie tout droit de votre imagination bien trop vive, vous avez commencé à torturer et à persécuter ceux qui entretenaient des croyances différentes des vôtres. Vous étiez persuadés que cela vous rendaient saints à ses yeux ! Quel concept désastreux à inventer, à démontrer comme bien fondé (oui, beaucoup pensaient que ce concept était une inspiration divine et par conséquent une vérité divine), et sur lequel baser sa vie. Naturellement, des guerres « saintes » s’ensuivirent, quand vous en êtes arrivés à défendre vos dieux bizarres contre ceux qui les avaient offensés.

Bien que votre apparente séparation d’avec votre Père n’ait été que momentanée, pendant ce moment vous avez bâti un environnement de peur et d’insécurité permanentes. Au cours des âges, beaucoup sont venus vous montrer le chemin pour en sortir, la manière de dissoudre l’illusion, et enfin c’est en train d’arriver. Vous avez réalisé que l’amour est la seule voie vers la paix. Mais du fait de l’environnement imaginaire dans lequel vous semblez avoir votre existence, intégrer vraiment cette prise de conscience et la poursuivre jusqu’au bout apparaissait, au mieux comme déraisonnable, et au pire comme follement dangereux, car les autres continuaient apparemment à vous attaquer et à profiter de vous si vous ne vous défendiez pas par vous-mêmes.Vous avez une énorme quantité de croyances enracinées et absurdes, qui vous ont causé des souffrances indicibles et dont vous trouvez maintenant le courage et la détermination de vous débarrasser, avec l’aide du divin champ d’Amour qui vous entoure et vous étreint. Et tandis que vous le faites, la perception que vous avez de votre situation s’éclaire et vous encourage à abandonner encore plus de ce bagage malsain dont vous vous êtes alourdis depuis si longtemps.

Vous, les gardiens-de-Lumière, les porteurs-de-Lumière, êtes aux avant-postes, conduisant tous à l’Amour. Aussi, ne permettez pas à vos doutes et à vos angoisses de saper votre courage. Vous êtes constamment et divinement protégés alors que vous avancez, que vous vivez et démontrez l’amour en action, et que vous dissolvez la peur qui vous a tous assombris depuis tant d’éons. Jamais auparavant la Lumière de l’Amour de Dieu n’a brillé devant vous avec autant d’éclat qu’Elle le fait maintenant, en dégageant clairement le sentier du réveil. Vous avez le vent en poupe, et rien ne peut vous détourner, vous retarder, ou vous empêcher d’atteindre votre destination, parce que votre volonté est en alignement total avec celle de Dieu, qui est de vous ramener glorieusement à la Maison. N’oubliez jamais : Sa Volonté est toujours accomplie.

Votre frère qui vous aime, Jésus.

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans JESHUA
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 10:37

Lorsque vous vous réveillerez, car inévitablement vous vous réveillerez, tout ce qui vous a toujours laissés perplexes sera révélé pas le nom de ceux qui ont commis des crimes, escroqué ou trahi les autres, ou ce qui va remplacer l’argent ou le pétrole, parce que quand vous vous réveillerez ces sortes d’énigmes n’auront plus aucun intérêt pour vous : elles seront sans importance. Et vous reconnaîtrez une fois de plus votre véritable nature en tant qu’êtres d’une beauté, d’une puissance et d’un amour immenses n’ayant besoin de rien.

Votre véritable nature n’a jamais changé, n’a jamais été mise en doute. Vous avez juste été tellement distraits par la fascination de l’illusion que vous avez oublié qui vous êtes. Dans cet état d’oubli vous avez sombré dans la peur

comme le petit enfant qui se réveille d’un cauchemar, convaincu qu’il y a des monstres sous son lit qui attendent de le mettre en pièces avec pour conséquence de mener votre vie comme si la peur était réelle, en tentant en permanence de vous protéger de toutes les maladies et de toutes les catastrophes que vous pensiez capables de vous arriver à chaque instant.

Oui, des maladies, de la souffrance et des catastrophes qui vous causent de la douleur arrivent fréquemment dans l’illusion. Et cela parce que vous avez choisi collectivement de créer cela, de l’entretenir et d’y croire. Mais il vous devient de plus en plus difficile de soutenir cette croyance, et beaucoup ont pris conscience que l’environnement que vous expérimentez peut être transformé

si vous choisissez de mettre votre esprit sur ce changement comme vous êtes désormais nombreux à le faire. Vous êtes en train de voir les résultats partout dans le monde car des citoyens exercent partout leur pouvoir pour demander à leurs gouvernements honnêteté, transparence et coopération, et prennent les mesures légales nécessaires pour les destituer s’ils refusent de répondre de manière appropriée.

L'humanité est une expression aimante du divin, qui semble momentanément divisée contre elle-même, qui a maintenant pris conscience de cela et travaille intensément et avec détermination pour jeter un pont sur cette division insensée

parce qu’elle n’a pas de sens !... et qu’elle est irréelle. L’humanité va donc revenir à l’union sont état véritable en amenant une harmonie divine dans toutes les relations.

« Diviser pour régner » a, depuis des éons, été pratiqué par ceux qui voulaient vous contrôler, bien que « diviser pour détruire » corresponde plus exactement à cette philosophie en action, ce qui est bien sûr une folie totale parce que vous êtes un ! Le chemin de l’auto-destruction a été suivi par un si grand nombre et depuis si longtemps qu’il semble normal, raisonnable et sans alternative :

l’ennemi doit être détruit ! Même si l’ennemi est le soi !

Depuis ces quelques dernières décennies, de plus en plus de gens en sont venus à cette prise de conscience, car vos possibilités techniques ont continué à se développer bien plus vite que votre sagesse et les résultats de ces vieilles méthodes conduisent à un accroissement exponentiel de douleur, de souffrance et de destruction collatérale de l’environnement qui soutient votre existence physique. Par conséquent, des changements colossaux dans la manière dont vous réagissez et dont vous vous traitez les uns les autres sont en train de remplacer ces vieilles méthodes d’anéantissement et de destruction.

Suivre les reportages des médias conventionnels peut très bien donner l’impression que ce n’est pas le cas, mais vous devez vous souvenir que ces médias sont possédés et contrôlés par ceux qui voudraient vous contrôler. Et il n’est évidemment pas dans leur intérêt de vous informer de ce qui arrive véritablement. Néanmoins, ils n’ont plus la mainmise sur la propagation de l’information, et la vérité sort, en dépit de tous leurs efforts pour la contenir.

Au moment où se répandent de plus en plus d’informations sur la manière dont vous ont menti et trahi ceux qui prétendaient travailler pour vous, vous allez être très nombreux à ressentir cet encouragement à vous réveiller, à transformer la folle réalité dans laquelle vous semblez obligés de vivre votre vie, et à vous rassembler collectivement pour transformer le cauchemar de votre réalité illusoire en un rêve agréable et harmonieux duquel il sera facile, tentant et enchanteur de se réveiller.

Tout cela doit être en place quand l’événement capital de votre réveil se produira. Votre progression vers ce moment est sur la bonne trajectoire et avance conformément aux prévisions. Continuez à vous focaliser sur l’amour infini de Dieu pour vous, pour toute Sa création, pour tous les êtres sensibles, et permettez à Son Amour de vous envahir et de vous imprégner totalement et complètement. Son champ d’énergie divine vous entoure à chaque instant. Vous avez simplement à vous détendre dans ce champ pour expérimenter et partager la merveille de Son Amour qui étreint éternellement tout ce qu’Il a créé.

Votre frère qui vous aime, Jésus.

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans JESHUA
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 10:35

Dans les royaumes spirituels nous observons avec joie votre intention de plus en plus puissante de vous réveiller. Vous et vous seuls devez créer et entretenir cette intention, et bien que dans les périodes passées vous étiez incapables ou non désireux de le faire et que vous vous êtes autorisés à être distraits de cette tâche d’une importance capitale, cette intention est désormais entretenue puissamment et constamment par un nombre suffisant d’entre vous pour vous faire avancer vers le moment de votre réveil. Et vos communications actuelles avec ceux qui entretiennent cette même intention continuent à renforcer votre volonté collective et à l’amener de plus en plus en alignement avec celle de Dieu.

Si votre intention est de vous réveiller, alors sans aucun doute vous le ferez.

Tout en vaquant à votre vie quotidienne concentrez-vous sur cette connaissance car vous avez cette connaissance et vous le savez ! parce qu’en faisant cela vous exprimez, développez et partagez avec tous l’encouragement aimant qui va la faire arriver. Vos champs d’énergie individuels luisent de la lumière de votre amour pour toute l’humanité, et cela adoucit et dissout toutes les énergies dépourvues d’amour avec lesquelles vous entrez en contact, partout et en tous temps.

Dans l’immédiat, la dissolution et la dissipation d’énergies dépourvues d’amour avancent rapidement, tandis que vous lâchez les jugements et les ressentiments qui ont harcelé votre conscience quotidienne depuis aussi longtemps que vous pouvez vous souvenir, parce que, lorsque ce qui est dépourvu d’amour rencontre ce qui est aimant, c’est attiré en lui, intégré en lui et transformé. En vérité, vous n’avez pas idée de l’efficacité du pouvoir de vos attitudes et comportements aimants pour changer radicalement le monde !

Concentrez-vous sur le fait d’être aimants

toujours ! C’est difficile, particulièrement lorsque vous vous sentez attaqués, mais les énergies divines qui sont en train d’inonder la planète vous fournissent la force et l’encouragement dont vous avez besoin pour le faire. Et, comme vous le savez très bien, c’est la raison pour laquelle vous avez choisi d’expérimenter la vie dans l’illusion à ce point de l’évolution spirituelle de l’humanité. Ce processus d’évolution avance bien sûr tout en douceur, même si, quand vous regardez les reportages des médias conventionnels, il apparaît que les problèmes politiques, économiques et religieux qui doivent être résolus s’intensifient vraiment.

Le plan divin, qui se déploie pour vous aider dans votre réveil et vous ramener à la Maison, est parfait. Il ne pourrait en être autrement. Cependant, dans l’illusion où vos aptitudes à percevoir et à comprendre sont minimes, il semble fréquemment qu’il n’y ait aucun plan, qu’il n’y ait pas de dieu, que l’humanité soit vouée à une souffrance et à des catastrophes sans fin, quand les politiciens et les chefs d’entreprise s’occupent les uns des autres et négligent complètement la souffrance indicible du genre humain.

Cependant, comme vous le savez bien, cette perception n’est rien d’autre qu’un aspect convaincant mais complètement irréel de l’illusion dans laquelle il semble que vous soyez inexorablement empêtrés. Et vous avez besoin de lâcher cette croyance et de vous rappeler constamment que vous êtes divinement aimés à chaque instant par notre très glorieux Père, et que rien ne peut arriver qui puisse d’une manière quelconque vous empêcher de vous réveiller dans Sa Réalité divine et parfaite.

Accorder une attention excessive au monde irréel qui vous entoure est extrêmement déroutant, bien que vous le trouviez irrésistiblement séduisant et par conséquent très difficile à ignorer. Souvenez-vous constamment de votre destinée divine

vous réveiller dans la Présence de votre Père infiniment aimant et concentrez-vous sur cette seule et unique Réalité. C’est votre destination l’endroit que vous avez cherché depuis le moment de votre apparente séparation en des êtres individuels en guerre entre eux, en apparence totalement seuls et abandonnés de Dieu.

Mais ceci n’est que votre perception craintive. Vous croyez

enfin, la grande majorité des humains croit que vous êtes des pécheurs indignes et vous essayez désespérément d’implorer « Dieu » quel que soit le nom que vous choisissez d’utiliser pour invoquer votre Père toujours-aimant, la Source de Tout Ce Qui Est en atténuant vous fautes apparentes par l’offrande de preuves d’apaisement exorbitantes, alors que dans le même temps vous montrez du doigt les autres qui, selon vous, ont été bien plus déplaisants envers Lui que vous. Ce besoin, ce désir intense, de vous persuader que les autres sont bien moins dignes de rédemption que vous, est l’une des croyances les plus désastreuses dans lesquelles vous vous êtes investis. C’est une illusion basée-sur-la-peur dont le pouvoir est immense, qui mène vos programmes égoïques pour tenter de diriger le courroux de Dieu vers les autres, que vous désapprouvez, tout en essayant de Lui démontrer que vous faites tout ce que vous pouvez pour Lui plaire et que, par conséquent, vous êtes dignes de Sa miséricorde.

Dieu n’est pas courroucé ! Dieu aime tout ce qu’Il crée. Rien n’existe qui n’ait été créé par Lui. Ceux qui désirent se réveiller dans leur Demeure éternelle

la Présence de Dieu notre Père tout puissant qui accepte inconditionnellement et sans discrimination n’ont pas d’autre option que de lâcher les jugements préjudiciables et dépourvus d’amour qu’ils ont portés sur leurs frères et sœurs.

Ces jugements ne sont que des tentatives vaines de se cacher de leur propre sentiment d’indignit

é ou d’y échapper un sentiment complètement dépourvu de validité puisqu’ils sont des êtres divins, créés dans l’Amour, à partir de l’Amour, par Dieu leur Père infiniment aimant.

L'Amour seul existe

l’Amour infini dont toute vie a été créée. Et la vie est éternelle. La mort est une illusion qui terrifie tous ceux qui croient en elle.

Aussi, lâchez votre croyance en elle, et pardonnez à ceux que vous voudriez voir morts ! Tous ceux qui vivent sont des êtres d’une valeur infinie créés par Dieu.

Tenter d’écarter ou de discréditer n’importe quel être vivant c’est tenter de juger Dieu pour trouver qu’Il laisse à désirer ! Vous êtes vivants, par conséquent vous avez été créés par Dieu dans l’amour, et donc votre existence est éternelle. Vous pouvez choisir d’expérimenter interminablement la douleur et la souffrance dans l’illusion, ou vous pouvez choisir de vous réveiller dans la splendeur de la Présence de Dieu. Au bout du compte tous vont choisir la seconde option, alors pourquoi ne pas faire ce choix maintenant pour mettre un terme à votre souffrance ?

Votre frère qui vous aime, Jésus.

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans JESHUA
commenter cet article
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 22:13

 

 La peur est elle un attribut de Dieu! Non certainement pas. Alors, avez-vous besoin d’avoir cette peur qui génère bien des soucis au sein de votre vie? La peur à de nombreux visages, est-elle pire chez ceux qui ont des difficultés? Oui, seule la peur attire ces difficultés. Avez-vous réfléchi à tout cela? Certainement pas. La vision sur un événement quand vous affichez un certain contrôle n’est pas suffisamment claire pour que vous y voyiez la peur qui se cache derrière.

 

Ne soyez pas si insouciant en déclenchant des peurs inconscientes, restez fidèle a vos idées de peur quelquefois panic, ne serre a rien et si peu de bien ressort de ces peurs ou panics que je viens vous aider à les dissoudre, en comptant sur votre force intérieur, la même qui m’habite a chaque instant. Nous allons donc faire un exercice qui s’avérera si vous le pratiquez très efficace dans votre libération de nombreux schémas de peur dans votre attitude habituelle.

 

Prenons un exemple, pour vous convaincre de sa grande portée. Celui qui a peur de perdre quel qu’un, un conjoint, un ami, un représentant, un employé, s’attire automatiquement son départ. Ce qui ne veut pas dire une mort bien entendu, seulement une séparation. Vous comprenez que sa ressemblance dans l’univers ou sa correspondance est la mise en action de votre profond sentiment de perte, ni plus ni moins. Voyons un autre exemple, si vous appartenez a une famille bien aisée, et que vous apprenez une perte d’argent dans un commerce quel conque, vous pensez que cette perte peut vous arriver, pour une affaire de bourse ou autre provenance et la peur vous fait advenir exactement ce que vous pensiez, peut être pas de la façon exacte de votre peur, mais le résultat en est le même.

 

Vous pouvez toujours avoir le sentiment de perdre quelque chose, ce qui arrive dans la vie de chacun d’entre vous, puisque c’est l’évolution, mais la perte est seulement dans vos croyances. La vie, les changements, tout cela fait qu’à chaque instant vous pouvez avoir ce sentiment de peur, puisque la plus grande des peurs est l’insécurité, elle-même découlant de la méconnaissance de la vie. Comment affranchir cet état de peur? En lui faisant face, regardez-le, écrivez-le, mais ne le laissez pas vous détruire. Allez en pensée jusqu’au bout de cette peur, jouez le scénario comme un film, si cette peur arrive et se réalise, que va t'il arriver? Qu’allez-vous devenir, quel est la suite de cette catastrophe? Si vous jouez le scénario jusqu’au bout, vous allez voir que vous possédez beaucoup de ressources pour vous en sortir, et peut être que la suite serait meilleure pour vous que ce qui est maintenant.

 

C’est seulement en allant au-delà de la peur, que vous allez comprendre que cette peur ne veut rien dire, alors elle sera guérie automatiquement. La peur est un grand manque de connaissance et également de confiance en vous-même. Si vous apprenez que cette peur appartient à une autre personne de votre entourage, pourquoi y participer. Pourquoi entretenir quelque chose qui vous fait du mal, si cela ne vous appartient pas. Ce sont vos croyances qui font que vous acceptez la peur de l’autre, c’est un automatisme dont vous devez vous défaire, au risque de le réaliser pour vous-même, et d’être obligé d’en vivre les conséquences.

 

La peur ne doit pas exister dans votre vie, vous devez régler toutes ces peurs au plus vite. Elles sont la porte ouverte a la manipulation et croyez-moi, nombreux sont ceux qui vont l’utiliser, si vous ne la guérissez pas. Le monde actuel est basé sur la peur et tous ceux qui vous manipulent et profitent de vous, savent que si ils créer une peur dans le monde, ils sont capables d’obtenir du monde en général, ce qu’ils n’auraient jamais pu faire sans cette peur. Pour n’importe quoi vous avez peur et bien guérissez cette peur immédiatement en faisant le devoir que je vous ai donné, si cela ne suffit pas recommencez le jusqu'à se que cette peur disparaisse.

 

La peur engendre les guerres et les confits de toutes sortes, dans votre couple, dans votre famille, dans votre travail, dans votre ville, dans votre pays. Toutes les discordes, quelles qu’elles soient ont pour base la peur. Réfléchissez-y si vous n’aviez plus de peur que pourrait-il vous arriver? Rien ou pas grand-chose, car vous seriez capable de faire face a presque tout, sans appréhension et le résultat serait fantastique pour vous et tout le monde autour de vous. Vous avez déjà entendu dire, que la pensée crée dans l’énergie ce qui lui correspond et l’amène dans la matière, toutes les personnes qui ont la même énergie, au-dessus des pays des nations et des races ce trouve relié dans cette même énergie et reçoit les résultats de cette énergie basée sur la peur qui se manifeste actuellement sur la terre.

 

Voulez-vous la paix! Mais vous avez peur de la guerre, voulez-vous l’abondance! Mais vous avez peur de la pauvreté, voulez-vous la santé! Mais vous avez peur de la maladie. Le monde entier des humains de la terre et branché dans cette énergie de peur, pour tout ou presque. Croyez-vous vraiment que tout cela va changer tout seul, ou voulez-vous commencer par vous-même! Et petit à petit le monde changera, mais sans vous rien n’est possible. Chacun de vous est relié dans l’univers et nous avons besoin de chacun de vous, pour que le monde des humains avance et grandisse. La peur est la plus grande barrière entre vous et les mondes supérieurs, c'est-à-dire nous les maitres. Alors, faites vite ce travail et nous serons ensemble pour un monde meilleur. Je vous souhaite bonne guérison à tous.

 

J’ai dit cela est, et c’est bien.

Jésus

 

Apprendre à faire des miracles, www.lesecretdelavie.com

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans JESHUA
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 20:58

La Pierre

Entrer dans la danse de l'Esprit et du corps

 

Pamela transmet Jeshua

Mes chers amis,

Je suis Jeshua. Je vous salue tous. Vous êtes tous des êtres de Lumière. Vous êtes venus sur Terre pour répandre votre lumière. En faisant cela, vous rencontrez dela résistance. Vousêtes confrontés à l'ombre. En quoi consiste ce jeu entre la lumière et l'ombre ? Quel est le sens de cette résistance et de l'ombre dont vous faites l'expérience ?

Être dans la Lumière signifie être dans un état de conscience où vous réalisez votre unité avec tout ce qui est. Si vous êtes dans la Lumière, si vous êtes la Lumière, vous vous sentez complètement libres et illimités. Vous savez que vous faites partie d'un tout plus vaste et vous vous sentez profondément aimés à l'intérieur de cette toile de conscience vivante. La lumière est votre connexion à l'Un.

Par nature, la Lumière est sans forme. Elle ne dépend d'aucune forme matérielle. Elle est libre des contraintes de temps et d'espace. Vous n'êtes pas la forme matérielle en laquelle votre conscience réside en ce moment. Vous n'êtes pas votre corps, vous n'êtes pas la chair et le sang qui composent votre corps, ni le genre, ni les caractéristiques qui appartiennent à votre personnalité actuelle. Ils font partie de vous, mais vous êtes bien plus que cela. Vous en êtes l'origine, le créateur divin.

Votre âme infinie a résidé dans de nombreuses formes de vie et elle a expérimenté un grand nombre de vies dans tout l'univers. Ces expériences vous ont enrichis de façons que vous ne reconnaissez pas encore. Votre voyage parfois ardu à travers l'incarnation n'est pas quelque chose d'insignifiant dans le chemin d'expansion divin. Votre voyage à travers la forme a un sens, car il permet à la création entière de s'étendre et de proliférer de multiples façons nouvelles et enrichissantes.

Je sais que bien souvent, cela ne vous semble pas être ainsi. Il vous arrive d'être submergés par le manque de lumière et de communion sur Terre. Je le sais. Je suis ici pour allumer en vous une étincelle de retrouvailles en votre âme. Si vous vous souvenez de qui vous êtes en réalité, vous réalisez que votre coeur divin est encore entier et indemne, en dépit de tout ce que vous avez traversé. Le fait de ressentir votre entièreté peut vous donner une impression de soulagement, voire un sentiment d'extase. Cela arrive lorsque vous touchez àla vérité. Vous vous souvenez de la vérité de votre être : une âme divine aux possibilités infinies. Je suis ici pour vous remémorer qui vous êtes, et vous inspirer à infuser cet état d'esprit dans votre vie quotidienne.

En vous, il n'existe pas de réel fossé entre le divin et l'humain. Votre soi divin n'est pas quelque part ailleurs. D'abord, il n'est pas localisé dans le temps et l'espace. Si vous souhaitez vous connecter à lui dès à présent, il vous suffit pendant un instant de laisser de côté les questions qui préoccupent votre mental et vos émotions. Imaginez que votre conscience s'agrandit à mesure que vous vous retirez de ces préoccupations et que vous entrez dans un espace ouvert. Dans cet espace, il n'y a pas de besoin ni de désir, il n'y a que l'être. Il se peut que vous ayez l'impression que cela ne va pas vous aider à résoudre vos problèmes, néanmoins, je vous invite à essayer simplement. Pouvez-vous changer d'état d'esprit ? Juste vous observer de manière calme et détachée ? Pouvez-vous rester présent à vous-même sans juger ni interférer ? Vous constaterez que cela vous calme et vous détend. Si des émotions, des pensées ou des sensations physiques vous sortent de cet espace calme, ne vous inquiétez pas. Laissez faire. Observez ce qu'il se passe. Avec le temps, vous allez découvrir que l'entrée dans cet espace de présence silencieuse est un outil puissant pour vous remémorer qui vous êtes.

Cet outil est toujours disponible pour vous. Vous pouvez rester en contact avec votre entièreté, avec l'espace de liberté en vous, en gardant toujours une certaine distance avec ce qui vous importune, ou même ce qui vous passionne de manière positive. En maintenant une certaine distance, vous gardez présent à l'esprit que ces choses ne vous définissent jamais complètement, même si elles sont importantes dans votre vie. Vous êtes plus que les émotions et les évènements qui traversent votre vie. En vous, il y a une présence qui observe en silence et néanmoins avec intensité les allées et venues de tous ces évènements et expériences. Cette présence est indestructible. C'est la fontaine de vie elle-même.

Temporairement, vous avez choisi de relier votre conscience à un corps, une forme, dans votre vie sur Terre. Il y a une raison à ce choix. Le corps est très précieux. C'est une prouesse extraordinaire de pouvoir focaliser votre conscience de manière à vous identifier partiellement à un corps, à la personne que vous êtes à présent, homme ou femme, avec tous les talents et traits caractéristiques qui vous appartiennent. Toutefois, veuillez ne pas commettre l'erreur d'être cet assemblage de caractéristiques. Vous êtes la conscience qui en fait l'expérience. En être conscients peut vous libérer.

Le divin vous, votre êtreté dépouillée jusqu'au coeur, est semblable à un vaste espace ouvert, vide et cependant plein de vitalité et de potentiel. C'est la part de vous qui est Dieu. C'est le Foyer. Si vous vous reliez à cette part de vous, vous ressentez du réconfort, de la joie et dela liberté. Vousêtes en sécurité. Être dans l'ombre signifie que vous vous sentez séparés de votre coeur, de votre connexion au tout. Vous vous sentez éloignés de ce vaste espace intérieur qui seul peut vous donner la paix et la joie que vous recherchez. Toute souffrance tire son origine de cette sensation de déconnexion. C'est la pire douleur que votre âme puisse expérimenter.


Comprendre le pourquoi de l'ombre

Pourquoi les âmes choisissent-elles un jour de faire l'expérience de la séparation ? Au moment où vous choisissez de vous incarner et de vivre dans une forme matérielle, votre lumière se trouve limitée et soumise aux contraintes. Votre conscience se rétrécit et vous perdez le sens de l'infini. Vous avez tendance à perdre la connexion avec le vous réel, qui est sans forme, libre et illimité. Spécialement pour les jeunes âmes, celles qui sont dans la première phase de leur voyage d'incarnation, il leur est facile d'oublier et de s'identifier à la forme qu'elles habitent. C'est un signe de maturité, qu'une âme soit capable d'habiter pleinement un corps humain et en même temps, de réaliser qu'il ou elle n'est pas ce corps, mais ce qui en fait l'expérience et lui donne vie. À mesure que l'âme mûrit et évolue, une prise de conscience a lieu, selon laquelle il existe quelque chose qui transcende le corps, cette forme matérielle focalisée dans le temps et l'espace. L'âme mûre s'ouvre à la dimension du sans-forme et commence à reconnaître que son essence véritable y demeure. C'est ainsi que l'âme évoluée sera capable d'infuser la conscience de l'unité dans la sphère de la forme matérielle.

Pourquoi une âme choisirait-elle de s'embarquer dans ce voyage d'incarnation ? Pourquoi avez-vous choisi de vous confiner dans une forme matérielle, de passer par le cycle de naissance et de mort, et tout ce qui l'accompagne ? Ne serait-ce pas plus jouissif de rester tout le temps dans un état d'unité illimitée ? Posez-vous ces questions. Certains d'entre vous diraient tout de suite que s'ils le pouvaient, ils ne se réincarneraient plus jamais. Vous me diriez que la vie sur Terre est trop dure, trop sombre, et que vous languissez affreusement de revenir à la Maison et d'y rester à jamais. Néanmoins, je vous dis que votre âme a choisi d'expérimenter cette tranche de vie que vous vivez actuellement sur Terre, de même qu'elle a choisi de vivre toutes celles que vous avez vécues auparavant sur Terre. Une part de votre âme adore danser avec la matière, et je vous dis que c'est la part de vous la plus divine,  sacrée et créatrice.

Dieu désire infuser la lumière dans la forme matérielle. L'Esprit (terme que j'utilise comme synonyme de Dieu) a créé la matière pour que la Lumière prenne forme et s'expérimente. La création de la matière a amené à l'existence la danse de la conscience et de la matière : la danse de l'Esprit et du corps. L'interaction entre l'Esprit et le corps est la manière divine de créer. Vous, en tant qu'Esprit habitant un corps - êtes l'expansion de la création divine. À mesure que votre âme évolue et mûrit, elle devient de plus en plus capable de soutenir la lumière de l'Esprit et de l'exprimer par un corps. L'art de vivre dans un corps est de manifester la liberté de l'Esprit dans la dimension matérielle. Tout ce qui dans cette dimension matérielle est éclairé de l'intérieur par la conscience de l'Esprit rayonne de beauté et de vitalité et ajoute quelque chose d'important àla vie. Lalumière incarnée est la lumière la plus précieuse qui existe. En incarnant la lumière de votre âme sur terre, dans une forme matérielle, vous participez à l'expansion de la création divine. Vous créez quelque chose de neuf, et offrez au tout une contribution qui n'aurait pu exister sans votre présence unique.

L'abondance des formes de vie existant sur Terre dans les règnes animal, végétal et minéral, reflète le désir de l'Esprit de se manifester dans une grande variété de formes. L'abondance et la variété des formes sur Terre sont nées de la danse de l'Esprit et de la matière, de la conscience et dela forme. Dieuaspire à s'exprimer en différentes formes, car cela enrichit la création et permet à tous les êtres d'expérimenter la beauté, la joie et l'aventure dans leurs cycles de vie. Tous les êtres sont des étincelles d'Esprit. Le voyage sous différentes formes et l'approche de la vie selon de nombreux points de vue différents apportent de la sagesse et de la profondeur à votre âme. Même l'expérience de la séparation, de l'ombre, peut aider à enrichir la création.

Vous êtes Dieu. Un jour, vous avez fait le choix de descendre dans la matière et de faire briller votre lumière tout en demeurant dans une forme limitée. Ce n'est pas une punition que vous avez à endurer. C'est le résultat d'un choix sacré que vous avez fait, en égaux de Dieu. Vous êtes Créateurs, en vérité. Sous-jacent à la résistance que vous éprouvez peut-être envers votre vie terrestre actuelle, il y a dans votre âme un désir tenace d'infuser votre lumière dans la dense réalité dela Terre. Lavéritable aspiration de votre âme est d'éclairer de votre lumière les aspects sombres de la réalité terrestre, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur. Si vous le faites, vous allez vivre une plénitude qui touchera votre coeur plus profondément que tout autre chose. En comparaison, même la notion d'être au paradis dans la béatitude et la paix éternelles semble fade à côté. Parce que c'est dans votre nature, en tant qu'être divin, de danser entre l'Esprit et le corps. C'est cette danse qui constitue l'essence dela créativité. Vousqui vous sentez parfois découragés de vivre dans un corps humain sur Terre, serez heureux à nouveau, non en vous écartant de la danse, mais en sachant comment imprégner l'ombre de votre lumière.

L'ombre et la densité font partie de la vie terrestre. Si vous expérimentez l'ombre ou la densité dans votre vie, cela signifie que l'énergie semble lourde, lente et figée. Vous avez l'impression d'un manque de mouvement, de liberté et de fluidité. Et toujours, lorsqu'il y a ce type de densité, il y a des pensées ou des émotions négatives, qui trahissent un sentiment de déconnexion et de séparation. J'ai dit auparavant que le sentiment d'être déconnecté de l'Esprit, c'est-à-dire se sentir séparé de son essence, est la pire douleur qu'une âme puisse vivre. Comment remédier à ce sentiment de séparation, qui vous donne l'impression d'être blessé dans vos émotions et vous fait douter du sens de la vie ?


Imprégner l'ombre de votre lumière

Aujourd'hui, je vous invite à rencontrer ce qu'il y a de plus dense en vous et à l'accueillir d'un coeur ouvert. Dans la vie quotidienne, vous vivez ce qu'il y a de plus dense en vous dans des aspects de la vie où l'énergie peine à circuler. Ce peut être le travail, les relations, la santé ou tout autre aspect de votre vie. Dans ce secteur, il vous est très difficile de vous accepter ou d'accepter ce que la vie vous offre. C'est quelque chose d'embarrassant pour vous, quelque chose qui n'aurait pas dû exister. Vous vous sentez bloqué, coincé, et vous pouvez visualiser cette densité sous la forme d'une pierre que vous traînez, comme cette "meule autour du cou" proverbiale, ou encore d'un boulet.

Il se peut que vous ayez l'impression que cette densité soit due à des circonstances extérieures. Qu'elle ait été causée par le rejet, la trahison ou la violence de la part d'autres personnes. Ou bien, vous pouvez penser : Je ne suis pas adapté à la vie dans un lieu aussi dense et aussi sombre quela Terre. Ilest compréhensible qu'une part de vous réagisse ainsi. C'est la part de vous désorientée et choquée qui se sent traumatisée et qui a oublié la véritable puissance qui est en votre être. Cet enfant se sent victime, mis à l'écart et déconnecté. Je vous invite à reconnaître la part de vous la plus sage et la plus lumineuse, dont le seul propos est de ramener cet enfant àla Maison. Vousavez un choix à faire : Vous identifiez-vous avec votre enfant intérieur traumatisé ou avec la part de vous lumineuse et intacte qui est capable de guérir cet enfant ?

L'origine de votre souffrance ne se trouve pas dans la densité ni dans l'ombre de la réalité extérieure. Elle se trouve dans l'incapacité que vous ressentez à ne pas pouvoir vous élever au-dessus de ce qu'il y a de plus dense en vous et à l'embrasser avec votre lumière et votre véritable rayonnement. Vous sentant victimisés par cette densité, vous éprouvez du ressentiment envers elle et voulez vous en débarrasser. Ce rejet cause un sentiment de déchirement en vous. Votre âme ne sera pas en paix tant que l'enfant perdu ne sera pas rentré à la maison.

Imaginez que vous portiez réellement une pierre autour du cou. Observez et voyez sa taille et son poids. Lâchez la bride à votre imagination. Cette pierre contient toutes les émotions avec lesquelles vous avez des difficultés et toutes les croyances négatives à propos de la vie sur Terre, du style "Je ne suis pas le (la) bienvenu (e)", "personne ne me comprend", etc. La pierre porte vos peurs ainsi que votre résistance enversla vie. Ellesymbolise ce qui a été bloqué et qui est resté coincé en vous. Et donc, la pierre désigne aussi votre mission dans cette vie. C'est la mission de votre âme d'imprégner de votre lumière les aspects les plus denses en vous.

Le sens de votre vie est d'éclairer les parts de vous qui sont durcies et pétrifiées. Répandre votre lumière sur Terre commence par tendre la main à l'ombre en vous-même. Dès que vous aurez entrepris ce voyage en vous, votre lumière va automatiquement rayonner vers les autres et les inspirer à faire de même. Nul besoin de vous focaliser sur ce qui a besoin  d'être remédié dans le monde. Focalisez-vous sur votre pierre. En voyez-vous une image ? Quelle est sa couleur ? Quel effet cela fait-il de la soulever ? Saluez-la et tenez-la avec gentillesse. Permettez à votre conscience d'entrer dans la pierre et ressentez l'énergie présente en elle. Ressentez-vous de la colère, de la peine, ou de la peur ? Permettez à la pierre de vous raconter son histoire.

Rappelez-vous que vous qui tenez cette pierre, êtes un être de lumière vivante. Vous êtes entier et intact, en sécurité dans les bras de Dieu. Observez maintenant ce qu'il se passe pour la pierre, rien qu'en la tenant et en portant votre attention sur elle, de façon ouverte et accueillante. Elle va se transformer. En vous connectant à elle à partir de votre coeur énergétique divin, en l'entourant de votre acceptation et de calme compréhension, vous l'aspergez d'étincelles de lumière. La pierre s'éclaire de l'intérieur. Votre conscience impègne la pierre de vie et de mouvement. Elle n'est plus dure et froide. Peu à peu, elle se transforme en pierre précieuse. La structure de la pierre a changé à cause de votre attention pleine d'amour. Regardez-la bien et voyez quelle couleur et quelle forme elle prend.

À présent, demandez à la pierre : "Quel est ton cadeau pour moi ?" Quelle sorte de qualité sentez-vous présente dans la pierre ? Ressentez-le de l'intérieur. Est-ce la compassion, la tolérance, l'aptitude à s'abandonner et à faire confiance ? Est-ce la tranquillité, le courage ou la joie ? Recevez ce cadeau. Cette pierre contient de l'énergie figée et sombre. Après l'avoir entourée de la puissance de votre nature véritable, elle se transforme en trésor. Elle ne sera pas seulement neutralisée, elle sera transformée en pierre précieuse, reflétant votre beauté intérieure et votre sagesse. Ce qui était auparavant une meule autour de votre cou se transformera en joyau. Prenez la pierre et voyez comme elle brille et étincelle d'une couleur qui reflète votre énergie unique. Permettez à la pierre précieuse d'entrer dans votre corps et voyez où elle va naturellement. Vers quel endroit de votre corps la pierre va-t-elle spontanément ? Quel effet a-t-elle sur vous ? Elle va avoir un effet guérisseur sur votre corps et votre esprit.

La vie vous invite continuellement à vous tourner vers ce qui est dense, sombre et coincé en vous. La danse de l'Esprit et du corps est comme une danse de la lumière et de l'ombre. Dès que vous reconnaissez votre vraie nature, la danse devient moins un combat. Elle devient une joie. En devenant conscient de la puissance transformatrice de votre vous divin, et en invitant l'ombre à sortir au grand jour, la danse de la lumière et de l'ombre fait jaillir de précieux joyaux qui montrent comment la lumière peut voyager dans la réalité la plus dense. Cette pierre précieuse est le résultat de l'intégration de la conscience et de la matière, le fruit de la danse entre l'Esprit et le corps. La vie vous invite encore et encore à entrer dans cette danse. Chaque fois que vous ressentez de la résistance dans votre vie, veuillez ne pas porter de jugement. Présentez la pierre à votre imagination. Accueillez-la et connectez-vous à cette part de vous qui n'est pas encore éclairée par votre conscience divine. Prenez soin dela pierre. Votreattention pleine d'amour est la clé pour illuminer la pierre à partir de l'intérieur. En projetant votre lumière sur ce qu'il y a de plus dense et de plus sombre en vous, vous entrez dans la danse de la création et Dieu naît sur Terre à travers vous.

© Pamela Kribbe 2011

www.jeshua.net/fr

Traduction française : Christelle Schoettel

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans JESHUA
commenter cet article

Présentation

  • : AMOUR ET BENEDICTION
  • AMOUR ET BENEDICTION
  • : REIKI AIDE AU DEVELOPPEMENT PERSONNEL, POUR ATTEINDRE SON BUT, AIDE POUR AMELIORER SA VIE BIEN ËTRE PROSPERITE
  • Contact

Rechercher

Pages