Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 16:45

Question :

Je voudrais savoir s’il est possible que je sois accompagnée dans l'avenir, si je serai amenée à quitter la région? J'aimerais que vous puissiez m'aider à accepter les évolutions autour de moi? Merci.

 

Réponse des Entités :

À certaines de vos interrogations, nous ne sommes pas autorisés à y répondre car nous interviendrions dans votre libre arbitre et nous ne sommes pas autorisés. Cependant, nous vous entretenons sur ces questions et la façon dont vous aurez à placer vos pensées pour y voir plus clair.

 

Premièrement, tous les êtres humains cherchent à contribuer, à faire une différence et si possible, à laisser leurs marques avant de se désincarner. Et pour se faire, l'être humain doit obligatoirement traverser le désert de l'inutilité. L'inutilité est un sentiment provenant de l'égo. Les besoins qu'ont les êtres humains mis à part les besoins physiologiques comme par exemple de manger, de respirer, etc., tous les autres besoins sont issus de l'égo. Donc le besoin d’utilité provient de l'égo. L'inutilité est un test auquel l'être humain est soumis.

 

Celui qui a l'humilité d'accepter de se sentir inutile sortira du désert et entrera sur une terre fertile, fleurie, riche et abondante. De la même manière que Saul de Tarse a dû aller séjourner dans le désert pendant 3 ans et demi, de la même manière que Yeshua Christ est allé séjourner 40 jours dans le désert, tous les êtres humains doivent aussi traverser leur désert et certes, si Yeshua Christ a dû y passer, personne ne peut se soustraire à ceci. Cette traversée du désert sert à faire jaillir l'humilité. Dans le désert, il n'y a rien d'autre que du sable et des cailloux. D'ailleurs le mot désert est entendu par l'être humain comme "le rien, le vide, le néant". Et certes, tant que la personne se sent inutile, c'est qu'elle n'a pas encore priorisé la connexion à sa divinité intérieure. Lorsque vous réaliserez ceci chers amis, vous sortirez de votre désert, mais tant que cette connexion est négligée, la personne n'a pas de direction dans sa vie. L'égo doit prendre la relève pour protéger la personne. Comprenez bien ceci chers amis. Le fait de ne pas prioriser la connexion à votre divinité fait que l'égo est obligé de prendre la relève. L'égo ne se réjouit pas de ceci. L'égo le fait par obligation car il est votre serviteur et si vous n'êtes pas aux commandes, le navire ira se fracasser sur les rochers donc l'égo assure la relève de manière temporaire.

 

Chers amis, l'égo n'est pas quelque chose de négatif. L'égo est un mécanisme présent à l'intérieur de chaque être humain pour assurer ou maximiser ses chances de survie lorsque la personne n'est pas aux commandes. Ne pas être aux commandes veut dire qu'elle baigne dans l'inconscience et fait preuve d’irresponsabilité. Aussitôt que la personne devient consciente, l'égo reprend sa place volontairement. L’égo est comme une roue de secours. C’est le premier intervenant lors de situations urgentes. Le désert n'est pas conçu pour détruire ou tuer l'égo. Ne faites pas ceci chers amis car c'est la mort. Si l'égo n'a pas de solution de survie, c'est la mort qui s'en suit. Donc, l'égo est un mécanisme conçu pour assurer votre survie, mais au fil des millénaires l'homme a appris à ignorer la fonction de l'égo et même à chercher à le détruire. Il fait partie de vous et sans lui vous ne pourrez survivre. L'homme s'est ainsi coupé de sa divinité souvent par ignorance. Toutefois, l'ignorance n'est pas une excuse valable car tous les êtres humains étant habités par la divinité à l'intérieur d'eux, reçoivent tous l'appel de retourner vers elle. La conscience qu'il est nécessaire que vous ayez est cette conscience que beaucoup de choses changent à l'intérieur de vous, que vos pensées se purifient, que votre taux vibratoire s'élève et que par le fait même, vous changez d'univers vibratoire et vous vivez des résultats différents, nouveaux et inconnus jusqu’ici dans votre incarnation. Et, pour la majorité des domaines de votre vie, les résultats se sont nettement améliorés au point d’y trouver une tranquillité.

 

Mais lorsqu'un être humain évolue, il doit être conscient que ce sont ses pensées qui évoluent et il doit être conscient de faire offrande à sa divinité de toutes les pensées difficiles qui l'habitent encore. Par exemple, de vous sentir inutile abaisse automatiquement et substantiellement votre taux vibratoire. Ceci est une pensée difficile. Faites offrande de cette pensée à votre divinité et devenez conscients que vous n'êtes pas inutiles, que vous avez plutôt la perception de vous sentir inutile. Et ceci provient de l'égo qui à la suite de cette baisse vibratoire intervient et sa stratégie passe par le besoin de se faire remarquer. Se faire remarquer par des choses, des actes que vous pourriez faire. Mais se comporter de cette manière par l’entremise de l’égo vous laissera avec un vide intérieur, le même vide intérieur que vous ressentez présentement que vous nommez inutilité. Et vous ressentez ce vide parce que vous nourrissez la croyance d'être inutile.

 

En réalité, voilà ce qui se produit. Ce que vous vivez présentement chers amis est une conséquence de votre évolution. Vous avez fait suffisamment de ménage dans vos pensées pour atteindre un niveau où tout est devenu soudainement beaucoup plus tranquille autour de vous. Ce que vous êtes en train de vivre est ce que les êtres humains recherchent: paix, calme, tranquillité, harmonie. Vous êtes dans cet espace mais vous n'avez pas accédé avec votre conscience à cet espace. C'est-à-dire que vous n'êtes pas pleinement conscients de l'amélioration, de l'évolution spirituelle que vous avez faite, des changements importants que vous avez apportés. Cela fait que, dans cette absence de conscience, vous n'avez pas élevé la vibration de vos pensées. Cela signifie aussi que vous vous évaluez nettement inférieur à ce que vous êtes en réalité. Autant vous avez besoin de reconnaissance en vous sentant utile, autant vous manquez de reconnaissance envers vous-même. Vous devriez plutôt être dans un état de remerciement, d'appréciation et de gratitude pour le calme que vous vivez. Mais non, plutôt une partie de vous s'ennuie des troubles que vous aviez dans le passé. Une partie de vous résiste à la paix et au calme et cette partie de vous comblait ce besoin d'utilité par le chaos intérieur, par les troubles, par les pensées difficiles. A cette partie de vous-mêmes chers amis, vous devez renoncer. Vous devez renoncer à ces pensées difficiles, mais ne vous battez pas avec ceci. Faites offrande de toutes ces pensées à votre divinité et certes si vous voulez vraiment vivre en paix, engagez-vous et demandez-le à votre divinité. Demandez à pouvoir purifier vos pensées au delà de l'inutilité. Assoyez-vous, observez à l'intérieur de vous et regardez le miroir à l'extérieur de vous. Ce que vous avez accompli est important chers amis. 95% des êtres humains vivent une incarnation complète sans pouvoir accomplir et réaliser ce que vous avez fait. Au lieu, vous choisissez de le vivre en terme d'inutilité. Évidemment, vous accèderez à ce que nous sommes en train de vous dire car vous êtes engagés et responsables.

 

Nous vous parlons maintenant de la dépendance affective et ceci chers amis vous concerne tous, bien sûr à des niveaux différents, mais vous êtes tous concernés parce que nous dirons. D'être seul maintenant, est une bénédiction pour votre bien-être spirituel. Évidemment, vous vous lamentez que vous êtes seuls. Vous dites que vous avancez en âge et qu'il serait préférable que vous puissiez être avec un partenaire pour partager votre vie. Nous vous expliquons la bénédiction. Si un partenaire arriverait dans votre vie maintenant, vous plaqueriez toute l'évolution que vous avez faite jusqu'à maintenant. Vous plaqueriez votre divinité pour aller vous abreuver de l'amour que vous croyez que ce partenaire a pour vous. Et ceci est l'apanage de l'humanité. Aussitôt que les êtres humains sentent que quelqu'un a des sentiments pour eux, ils se lancent pour prendre cet amour comme si cet amour était le dernier qui existe sur la planète Terre. Comme celui ou celle qui après la traversée du désert sans eau accoure et oubli tout pour s'abreuver. C'est pour cette raison que nous vous disons que de ne pas avoir un partenaire présentement dans votre vie est une bénédiction. Car le lien à votre divinité est beaucoup trop fragile. Si cela se produisait maintenant, vous mettriez en branle la palette de stratégies comportementales pour tenter de sécuriser l'amour de ce partenaire pour vous. Mais sachez chers amis que lorsqu'un être humain se comporte de cette manière, il devient un poids énergétique pour l'autre. Et personne, ni hommes, ni femmes ne sont intéressés à être accompagnés par un partenaire qu'ils ressentent comme un poids énergétique. Et même cette dépendance peut être ressentie jusque dans le corps physique d'une personne.

 

Certes, vos mémoires ancestrales et vos croyances sont contaminées par le fait que la divinité est à l'extérieur, que vous devez bien vous comporter sinon cette divinité vous punira. À la limite, vous croyez qu'elle vous tuera. Vous la craignez au lieu de la respecter. Et par la suite, ces mémoires ancestrales demandent de vous comporter d'une manière à vous faire accepter, à vous faire inclure par cette déité pour pouvoir siéger à sa droite. Ces comportements, la majorité des êtres humains les appliquent comme des automates à la perfection. Sachant que ceci n'est pas juste, les êtres humains désertent les églises. Mais ils demeurent inconscients qu'ils demeurent chargés de mémoires ancestrales et que ces mémoires en réalité, contribuent à garder l'église à l'intérieur d'eux. Ce que vous rejetez, vous l'exprimez et vous le pensez en vous et c'est le grand travail de purification des pensées qui doit être fait chers amis. Il y a vous et il y a tout votre clan. Évidemment, la dépendance affective est la dépendance la plus fréquente chez les êtres humains. Plus de 95% des êtres humains l'exprime par la pensée, par des comportements et par des paroles de l’état d’esprit de victime. Des paroles qui sont des reproches telles que : « tu ne t'occupes pas de moi », « je ne suis pas important pour toi, tu préfères les autres », « tu ne fais jamais rien pour moi » ne sont que quelques paroles qui expriment cette dépendance affective. Chers amis, soyez patients mais surtout, appliquez-vous à purifier le foyer vos pensées. Ne tentez pas d'ignorer ces mémoires d'enfance, d'adolescence et d'adulte par rapport à votre père et/ou votre mère, par rapport à votre ex-conjoint(e). Si vous voulez être avec un partenaire, si vous voulez devenir autonome sur le plan affectif, vous aurez à laisser votre passé derrière vous et cesser de l'actualiser. Actualiser son passé veut dire maintenir cristallisée la perception de ces évènements qui se sont produits et que vous avez interprétés de manière difficile et régulièrement ramener ceci dans le présent. Le passé ne peut être changé. Les évènements ne peuvent être effacés sur la ligne du temps. La seule chose qui vous puissiez changer est l’amélioration de vos pensées, croyances, interprétations, et présomptions que vous avez eues. C'est autour de ces pensées que vous avez construit votre univers par rapport au partenaire. Il est impossible d'être heureux en entretenant et en actualisant de telles pensées.

 

Ceci est un travail de pardon et le travail ne sera complété que lorsque vous n'entretiendrez plus aucune pensée difficile à propos de votre père et/ou votre mère, et de votre partenaire et/ou ex-partenaire. Vous devez en venir jusqu'au point de remercier votre père, votre mère, le père ou la mère de vos enfants. Et c'est ainsi qu'en les honorant simultanément, vous vous honorerez en tant que femme ou homme. Car en réalité tous les jugements difficiles que vous avez à l'égard de l'homme ou de la femme, vous avez ces mêmes jugements à propos de vous-même, mais vous en êtes inconscients. Vous l'exprimez aussi au niveau comportemental, mais vous êtes aussi inconscients de ceci. Le cerveau ne peut reconnaitre que ce qu'il connait. Et ce qu'il connait et reconnait n'est pas ce qu'il voit à l'extérieur de lui, mais ce qui entre en résonnance avec les pensées qu'il nourrit. Mais certes, il faut beaucoup d'humilité et d'authenticité pour pouvoir avouer que toutes les pensées difficiles que vous nourrissez envers les hommes ou les femmes ne sont que le reflet de vous-même. Évidemment, vous craignez être jugé, rejeté par les autres. Comme tout les autres êtres humains, vous croyez pouvoir cacher ceci à l'intérieur de vous. Donc, vous utilisez les jugements, la projection envers les autres comme stratégie pour cacher ceci aux êtres humains. Évidemment, cela fonctionne aux yeux de la grande majorité des êtres humains, mais les conséquences qu'un être humain vit proviennent toujours de ses pensées.

 

Évidemment en ayant ces pensées difficiles à propos de l'homme ou de la femme, en ayant ces jugements à propos de vous-même, les conséquences ne peuvent être autre que de vous sentir seul, de vous sentir inutile et de vous sentir dans un désert. Chers amis, vous êtes plus près du but que vous ne le croyez. En réalité, tout est en place dans votre vie. La seule chose que vous avez à faire est de demander à votre divinité de vous soutenir, de vous aidez dans cette purification des pensées par rapport à l'homme et à la femme. Confiez-lui tout ceci et engagez-vous uniquement à garder le foyer de vos pensées pur et à renoncer lorsque certaines pensées difficiles apparaitront. Confiez-lui celles-ci au fur et à mesure. Tenez la route sur ceci. Mais, le plus important à partir de maintenant est de renforcer le lien avec votre divinité intérieure car, jamais votre divinité ne vous quittera ni vous critiquera. Jamais votre divinité se plaindra que vous ne vous occupez pas suffisamment d'elle. Jamais votre divinité se plaindra que vous la laissez de côté. C'est de cette manière que vous aurez aussi à purifier vos pensées, de manière aussi inconditionnelle que la présence de la divinité à l'intérieur de vous. Mais surtout priorisez cette relation à l'intérieur de vous. Quiconque ne priorise pas la relation à sa divinité, obligatoirement se place en état de dépendance affective et certes, les résultats sont toujours insatisfaisants. Même si ce domaine demeure difficile pour vous, nous reconnaissons l'évolution importante que vous avez faite à ce niveau. Vous êtes sur le chemin, mais le dernier bout risque d'être le bout le plus hardu et il sera hardu si vous négligez le contact à votre divinité. Mais si vous cultivez ce lien, le dernier bout de chemin se fera naturellement.

 

Maintenant, à savoir si vous devez déménager ou changer de région, nous ne sommes pas autorisés à répondre directement à ceci, mais soyez vigilants car dans l'entretien de la croyance de l'inutilité, votre égo vous amènera des solutions qui vous feront croire par exemple qu'un changement de région serait bénéfique. Que vous soyez ici, ailleurs ou dans un autre pays, vous serez exactement la même personne qu'ici. Donc, changer de région uniquement pour tenter de mettre fin au sentiment d'inutilité équivaudra à changer le mal de place mais le mal, le malaise sera toujours présent.

 

Quiconque fait une cure géographique en croyant laisser son sac à dos de problèmes derrière lui, se retrouve dans le nouveau lieu avec le même sac à dos et en plus, il en a rajouté encore puisque son geste est irresponsable. Il est possible que vous ayez à déménager, à changer de place chers amis, mais ceci doit venir de l'intérieur. Confiez ceci à votre divinité. Soyez authentiques avec votre divinité dans les mots tels que vous les avez dans votre pensée. Faites lui offrande de votre lassitude, dites-lui que vous vous sentez inutiles, que vous avez l'impression d'être dans le désert, que vous êtes en manque d'un partenaire. Soyez authentiques avec votre divinité et par la suite, demandez son aide et engagez-vous à purifier le foyer de vos pensées, à renoncer à toutes pensées difficiles et vous serez entendus et vous constaterez que vous n'êtes pas seuls. La seule et unique maison que vous possédez est votre demeure intérieure et si vous entrez dans votre demeure intérieure, vous pourrez être bien n'importe où. Mais si vous vous sentez mal à l'endroit où vous êtes, allez à l'intérieur de vous et demandez de l'aide afin de faire le ménage dans votre demeure intérieure et tout se clarifiera à l'extérieur de vous. Tout deviendra clair à savoir si vous aurez à déménager. Mais une chose est certaine, plus les pensées sont difficiles et plus la demeure intérieure s'encombre. Vous êtes l’unique responsable de cette demeure intérieure. Ceci est le foyer de vos pensées. Vous êtes les seuls à pouvoir nettoyer et purifier ceci. Personne ne peut le faire à votre place. Évidemment, un être humain ne peut s'ennuyer et se sentir inutile lorsqu'il entretient la connexion à sa divinité. Ceci le place dans une conscience élevée. Ses journées sont bien occupées. Nous ne parlons pas ici nécessairement d'activités extérieures, mais ses journées sont bien occupées rien qu'à traiter les pensées qui passent dans sa demeure. Celui qui s'ennuie est celui qui néglige le contact à sa divinité. En contact avec sa divinité, l'être humain vit la plénitude, l'abondance, même s'il est seul physiquement, peu importe dans quel lieu il est.

 

Bref, les différents domaines que nous avons abordés en lien avec votre question reviennent à une seule et unique chose; amplifiez le contact à votre divinité intérieure. Utilisez-la pour pouvoir purifier le foyer de vos pensées, renoncer aux pensées difficiles, améliorer les domaines que vous voulez améliorer dans votre vie et certes, vous sortirez de votre sentiment d'inutilité et de votre désert. Soyez bénis Nous vous remercions.

Les Entités de lumière canalisées par le médium Daniel Miron entitesdelumiere@gmail.com www.jeandedieu.ca/tauxvibratoire

Partager cet article

Repost 0
Published by AMOUR ET BENEDICTION - dans SPIRITUALITE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : AMOUR ET BENEDICTION
  • AMOUR ET BENEDICTION
  • : REIKI AIDE AU DEVELOPPEMENT PERSONNEL, POUR ATTEINDRE SON BUT, AIDE POUR AMELIORER SA VIE BIEN ËTRE PROSPERITE
  • Contact

Rechercher

Pages